AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1899
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)   Sam 14 Nov - 14:31

Fandom : Supernatural
Prompt : Fais gaffe parce que je m'énerve.
Note : C'est mignon je crois


***

Sam et Dean arrivèrent au foyer comme ils étaient partis, du jour au lendemain. Ils eurent des soucis, de longues discussions avec les éducateurs, un rendez-vous avec le juge. Ils ne dirent pas grand-chose sur où ils étaient et ce qu’ils avaient fait. On savait que Sam avait continué à aller à l’école, mais où il rentrait ensuite, ils l’ignoraient. Sam et Dean dirent juste qu’ils avaient trouvé un endroit où vivre pendant un temps. Et ce fut tout. Ils étaient revenus, il restait de la place pour eux. Ils furent accueillis au foyer.
La différence c’est qu’ils promirent de ne plus fuguer.
Et ils tinrent leur promesse.

xxx

Seuls Ellen et Bobby furent mis dans la confidence. Parce que Sam et Dean cherchaient de l’aide pour leur oiseau. Ils avaient bien essayé de l’aider eux-mêmes, mais Cas était trop accro, il n’arrivait pas à décrocher, ça lui faisait trop mal, c’était trop dur. Même si Gabriel les aidait comme il le pouvait, Gabriel était irresponsable et impuissant. Et en voyant son petit frère hurler, c’était lui-même qui lui filait des médicaments.
Cas avait besoin de l’aide de gens qui pouvaient l’aider, et Sam et Dean faisaient confiance à Bobby et Ellen. Pour de vrai. Parce que ces deux adultes avaient toujours été là quand il le fallait, parce qu’ils n’avaient jamais laissé tomber. Même encore maintenant, ils étaient là.
Bobby leur avait crié dessus quand ils étaient revenu, puis il les avait serré dans ses bras, et avait crié encore, puis avait bougonné, et avait pleuré, et avait rit. Bref il avait été heureux de les retrouver. Ellen avait jeté ses feuilles à leur figure, puis ensuite s’était elle aussi jeté sur eux pour les prendre dans ses bras. Ces deux adultes les aimaient. Malgré leurs erreurs, malgré leurs bêtises, même s’ils étaient collés l’un à l’autre et définitivement inséparables. Même si Dean disait pleins de gros mots, même si Sam pouvait les regarder comme s’il essayait de lire leur âme. Même s’ils étaient des sales gosses.
Ils les aimaient.
Et bien sûr qu’ils aideraient l’oiseau.
Bien sûr.

xxx

Ca leur avait fait bizarre à Cas et à Gabriel quand les deux mômes étaient partis. Partis comme ils étaient arrivés, du jour au lendemain. Ca leur avait fait un coup, les murs étaient devenus silencieux. Cas mangeait sa pizza seul devant la télé sans comprendre les références, Gabriel faisait tourner une sucette dans sa main, aucune oreille pour la faire apparaître miraculeusement. Cas trouvait des pinces de filles et n’avaient pas les cheveux de Sammy pour les y accrocher. Gabriel avait l’impression d’entendre les gros mots de Dean fuser dans tout l’appartement. Hallucinations.
Sam et Dean avaient promis qu’ils reviendraient vite, qu’ils avaient besoin d’aller chercher de l’aide pour Castiel, ils avaient promis mais quand même.
Cas les avait laisser partir à contre cœur. Il n’était ni un ange, ni un oiseau, il n’était rien qu’un déchet en manque. De drogue, d’alcool, de caresse. Mais surtout en manque des deux frères. En manque de Dean.
Gabriel avait essayé de les retenir, mais Sam s’était approché de lui, avait fait signe à Gabriel de se baisser, ce qu’il avait fait. Puis Sam lui avait donné une baffe :
- Ca c’est parce que t’es trop passif.
Et ensuite il avait tapoté ses cheveux.
- On va revenir, c’est promis.
Et ils étaient partis voilà. Ils n’avaient pas de bagages toute façon. Sam avait laissé sa peluche souris à Castiel, pour qu’il sache qu’ils reviendraient.
Ils reviendraient mais quand même c’était nul de devoir les attendre. L’oiseau et la loutre se sentaient seuls, ils avaient été ajoutés à une histoire qui ne leur appartenait pas. Sauf qu’ils avaient envie d’y rester. Ils ne voulaient pas qu’on les mette de côtés.

xxx

Bobby et Ellen accompagnèrent Dean et Sam chez Gabriel et Castiel. C’était un samedi, ils n’avaient pas école et les éducateurs savaient qu’ils sortaient.
Ils trouvèrent Cas entrain de fumer joint sur joint. Gabriel leur ouvrit et souleva d’un coup Sam du sol pour le faire tourner à toute vitesse en rigolant. Il fit pareil avec Dean, peu importe que l’enfant soit un peu plus lourd. Bobby et Ellen se regardèrent sans comprendre, mais laissèrent faire. C’était peut-être comme un rituel. Castiel lâcha son joint en voyant Dean, tendit les bras vers lui, mais Dean le regarda avec fureur. A cause de la drogue sans doute.
- Je ne bois plus, dit-il, je ne bois plus et je ne couche plus avec des filles n’importe comment et trop vieille pour moi, et toi Cas ?
- Je ne bois plus trop, je ne couche plus avec personne. Mais okay… Je fume, et je prends des médicaments, et alors ? T’es pas ma mère.
- Fais gaffe parce que je m’énerve ! S’énerva Dean.
- Tu es déjà énervé.
- Ca peut devenir pire.
- Ben fallait pas partir aussi, et je fais ce que je veux.
Bobby s’avança et regarda l’ado paumé. Pour lui il n’était qu’un autre môme complètement brisé. Dean lui avait raconté ce qu’il savait. Il attrapa le bras de Castiel et le força à se lever :
- C’est pas bientôt fini les jérémiades ? Tu veux t’en sortir ou non ?
- T’es qui toi ?
- Un flic et pour toute la drogue que t’as sur toi je peux te foutre en cellule.
Cas regarda vers Dean l’air écoeuré.
- Un flic ? Vraiment ?
- Oui un flic, avoua Dean. Mais pas un connard de flic. Il est là pour t’aider.
- Mouais.
Bobby tenait toujours Cas :
- Bien sûr que je vais t’aider, mais reste à savoir si tu veux t’en sortir ou non ? Parce que ça c’est toi qui décides, pas moi. Si tu veux rester dans ta merde, alors je peux rien faire pour toi, ni moi, ni personne.
Dean le regardait fixement et Cas hocha la tête en marmonnant :
- Je veux m’en sortir.
- Bien on y va.
Bobby commença à traîner Castiel derrière lui. Gabriel l’arrêta :
- Eh qu’est ce que tu fais ? Tu vas quand même pas l’enfermer pour de vrai ?
Ellen posa sa main sur le bras de Gabriel pour l’apaiser :
- Non. Tu peux venir avec nous si tu veux.
Gabriel hocha la tête :
- Bien sûr que je viens, c’est mon frère.
Ils sortirent tous de l’appartement, sauf Sam. Dean l’attendit dehors, se demandant ce que son frère fichait. Celui-ci revint en courant, la souris dans les mains. Castiel y avait accroché les pinces à cheveux qu’il trouvait. Un peu de Dean, un peu de Sam. Sam lui mit dans les mains alors que Castiel était assis dans la voiture de Bobby.
- Tiens, ne l’oublie pas.
Castiel paru étonné, puis la garda contre lui. Bobby et Ellen étaient surpris eux aussi, personne n’avait le droit de toucher à la souris de Sam normalement. Sauf Dean. Sauf s’il avait besoin qu’on lui recouse. Mais Sam n’avait jamais donné sa souris à qui que ce soit.
- Castiel a besoin d’elle pour le moment. Plus que moi. Expliqua l’enfant.
Les deux adultes hochèrent la tête. Il n’y avait pas assez de place dans la voiture, alors Bobby, Dean, Cas et Gabriel partirent ensemble. Sam resta avec Ellen.
- Tu crois que Castiel va s’en sortir ? Demanda Sam.
- Je ne sais pas. Ca dépend de lui, j’imagine. Mais des gens vont l’aider, il ne sera pas seul.
Sam hocha la tête.
- Nous aussi on a été cassé. Dean et moi. Et on a réussi à être réparé, un peu. Parce qu’on était ensemble. Castiel pourra peut-être être réparé aussi alors, si on est avec lui.
Ellen lui sourit :
- Peut-être.

xxx

C’est Dean qui prit la main de Cas. Cas ne voulait pas aller à l’hôpital, il ne voulait pas suivre Bobby, il avait changé d’avis. Mais Dean prit sa main, et Cas accepta d’entrer dans l’hôpital, accepta d’être pris en charge, accepta de suivre des médecins, accepta de s’inscrire pour une cure de désintox. Dean ne pouvait pas rester avec lui, mais Cas avait la souris.
- C’est une souris magique tu sais. Elle a aidé mon frère tellement de fois. Il la emmené partout avec lui, elle a vu du monde, elle a vu des choses horribles. Elle sait pleins de choses qu’elle ne devrait pas savoir. Elle porte en elle l’âme de Sam, et mon âme à moi aussi. Alors elle t’aidera. Tu ne seras pas seul.
Cas roula des yeux :
- Vous et vos histoires. Ce n’est qu’une peluche.
- C’est une souris magique je te dis !
Puis Dean le prit dans ses bras :
- Et ça c’est un câlin magique. T’en auras d’autres si tu t’en sors.
Cas serra Dean trop fort, lui fit mal. Mais Dean ne dit rien. Finalement ils se séparèrent.
Gabriel alla parler avec son frère. Ils ne se parlaient pas forcément beaucoup, alors ce ne fut qu’un échange de quelques mots gênés. Ensuite Gabriel rejoignit Dean et Bobby. Et Cas se retrouva seul.
Enfin, il avait la souris magique.

xxx

Dean avait rejoint Sam dans sa chambre. Ils étaient resté allongés sur le lit de Sam en silence. Puis Sam se tourna et se blottit dans les bras de son frère.
- Tu ne crois pas que tu es trop grand ?
- Non, jamais. Tu es mon frère, et je n’ai pas ma souris. J’ai bien le droit d’avoir des câlins.
Dean sourit et le garda contre lui. Puis il murmura :
- Tu crois que ça va aller pour Cas ?
Sam répondit :
- Oui ça ira.
- Tu dis ça pour me rassurer.
- Oui.
Dean sourit.
- Merci.
Sam resta silencieux puis finit par dire :
- Tu sais, il y a des oiseaux qui ne peuvent pas voler qui s’en sortent très bien. Alors ça ira.
- Lesquels ?
- Les poules. Les autruches.
Dean éclata de rire :
- Bordel Sam, Cas n’est pas une poule, ni une autruche.
- Bon. Comme tu veux.
Sam ferma les yeux.
- Le chat et la souris aideront l’oiseau, et ça ira. Marmonna-t-il.
Dean acquiesça, puis Sam s’endormit.

xxx

L’oiseau sans aile se retrouva en cage. Mais pas seul. Son frère (la loutre) vint le voir. Et la souris et le chat également. Même l’ours et la lionne à qui il n’avait rien demandé et qu’il ne connaissait pas. Castiel ne s’était bizarrement jamais sentis autant entouré.
Pourtant durant l’enfance non plus il n’avait pas été seul. Avec trois grands frères qui ne le quittaient jamais. Ensuite avec Gabriel le quatrième qui l’avait presque kidnapper pour l’emmener avec lui, pour le protéger. Mais qui était là sans être là, finalement.
Maintenant, les gens étaient là pour lui, pas pour lui faire du mal, était là pour s’occuper de lui. Même Gabriel était plus attentif.
Sa rencontre avec Dean avait tout changé. En mieux.
Alors Cas n’avait pas peur de la cage, il n’était pas seul du tout. Sans oublier la souris magique, qui était là quand tout se faisait silencieux. Peut-être qu’elle était vraiment magique cette peluche.
Cas avait envie de s’en sortir. Et ce n’était pas si dur, en étant entouré. En étant aidé. Puis quand il en avait marre, il pensait à Dean et ça allait mieux. C’était plus facile qu’il ne le pensait. L’enfer s’éloignait. Il allait quelque part. Sur terre.
Un endroit sympa. Plus sympa qu’il ne le pensait.
Il voulait s’en sortir, et aller s’amuser avec Dean et Sam, à des jeux d’enfants.

A suivre.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1015
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)   Dim 15 Nov - 0:02

*soupire d'aise*

Enfin ça s'arrange ! Sammy est trop mignooooon, on voit que t'es beaucoup attaché à lui, ça transparait dans l'histoire Razz

Et Cas a une vieille âme, le pauvre, j'espère que ça va aller maintenant, il est bien entouré en tout cas Smile

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1899
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)   Dim 15 Nov - 10:04

Oui, enfin on voit que j'aime Dean aussi, quand il se transforme pas en psychopathe ou quand il dit pas des saloperies à son frère. Mais oui cette histoire est un peu plus centré sur Sam que Dean (pour changer de la série).
Pour Cas ça ira, j'imagine, après tout les poules et les autruches s'en sortent très bien.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (28)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Supernatural - pas de spoil il me semble] Mash-up
» [Supernatural - pas de spoil] Echo
» [SPOIL] Nouveaux chapeaux de paille, après les deux ans !
» [Supernatural - pas trop de spoil] Je suis là.
» J'aime deux choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Supernatural / Deux frères-
Sauter vers: