AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1881
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (20)   Sam 18 Juil - 15:37

Fandom : Supernatural
Prompt : S'il vous plait, arrêtez.
Note : Chapitre malsain comme il faut.

***

Grande, blonde, défoncée. Flippante. Vieille. Au moins vingt ans. Sam l’aimait pas du tout, il avait envie de lui mettre un coup de pied, encore plus alors qu’elle touchait à Dean. Elle posait ses sales pattes pleines d’ongles sur le visage de son frère, et Sam s’approcha pour la mordre.
- Lâche mon frère !
Elle lui mit un coup. Dean cria :
- Touche pas à Sammy !
- Ta gueule le chiard !
Et elle le gifla aussi. Dean avait beau savoir se battre, il n’avait que douze ans (douze ans désormais) et elle était plus grande, plus forte, plus terrifiante. Sam vint se coller à lui et Dean mit un bras devant son frère, protecteur.
- Qu’est ce que tu veux connasse ?

xxx

Entre fugues et foyers, les jours défilaient, le temps avançait, Sam et Dean grandissaient. Même si Sam ratait beaucoup de jours d’école, on l’avait quand même fait passer, parce qu’il était assez en avance. Pareil pour Dean, parce que même s’il ne semblait faire aucun effort, s’il s’y mettait il avait des bonnes notes, et il entra au collège. Le collège, il détesta les cours, les profs, le temps qu’il devait y rester, tous les devoirs. Il aima assez bien les filles. Dean aimait bien les embrasser en cachette derrière les murs du collège. Puis raconter à Sam qu’il les avait embrassé.
- C’est nul les filles ! Ronchonnait Sam.
- Tu dis ça parce que t’es un minus qu’en a jamais embrassé.
Sam haussait les épaules, il préférait les livres.
Une fois Dean réussit à emmener Sam entre les murs du collège, et beaucoup de filles les entourèrent, pour dire que Sam était trop mignon, adorable. Et elles lui touchèrent les cheveux et lui firent des bisous, et voulurent toucher sa souris. Sam les détesta. Les filles que Dean voulaient embrasser étaient des sorcières. Il rentra en boudant et ferma sa chambre à clé pour pas que Dean puisse rentrer. Il n’aimait pas que Dean se serve de lui tout ça pour que ces filles soient amoureuses de lui et lui fassent encore des bisous.
Mais ça avait fonctionné et au collège, Dean eu encore plus de succès, grâce à la venue de Sam.
- Il est trop adorable ton petit frère
- Trop chou
- Trop mignon
- Avec son nounours
- J’avais trop envie de lui croquer les joues
Et Dean de renchérir :
- Tu peux croquer les miennes.
Et elles gloussaient et embrassaient Dean, sur les joues, sur la bouche. Dean appréciait le collège, mais pas pour les bonnes raisons.

xxx

Dans la rue, les filles se faisaient rares, ou bien elles étaient trop âgées, trop sales, trop moches, puantes, inintéressantes. Du moins selon Dean.
- Il nous faudrait des jolies filles pour nous réchauffer. Fit remarquer Dean.
Et Sam lui avait tourné le dos en serrant sa souris contre lui, Dean l’énervait en ce moment à ne faire que parler de filles tout le temps.

xxx

Sam se plaignit à la psychologue une fois où ils étaient au foyer et qu’il avait eu rendez-vous avec elle.
- Dean parle tout le temps que des filles !
La psychologue lui sourit :
- Il va avoir douze ans, il commence à grandir, il entre dans l’adolescence.
- Et alors ?
- Alors c’est normal si ton frère se met à parler des filles.
- Il veut toujours les embrasser.
- C’est normal aussi.
- Est-ce que c’est une maladie ? Ca va guérir ?
La psychologue se mit à rire et Sam se renfrogna. Elle se leva, vint s’accroupir près de Sam :
- Ne t’inquiète pas, ce n’est pas une maladie
- Alors il va toujours rester comme ça maintenant ?
- Je ne sais pas, je pense qu’il se montre très enthousiaste pour le moment. J’imagine qu’il est content de trouver quelque chose qui lui fait du bien.
Sam réfléchit.
- Vous pensez qu’il est heureux ?
- Au moins un peu.
Sam retrouva un petit sourire :
- Dans ce cas c’est pas grave s’il parle des filles. Décida-t-il.
Elle le décoiffa assez tendrement.
- Non je pense que ce n’est pas grave, dit-elle.

xxx

Sam laissa donc Dean se vanter du nombre de filles qu’il embrassait, et ne s’énerva plus contre lui pour cela. Sauf peut-être le jour des douze ans de Dean où celui-ci revint de l’école en expliquant à Sam en rougissant qu’une fille lui avait laissé toucher ses seins pour son anniversaire. Sam avait caché son visage derrière ses mains :
- C’est dégoûtant arrête de parler !
Mais Dean avait raconté encore et encore et Sam avait fini par lui mettre un coup de souris sur la tête pour le faire taire. Et Dean s’était tu mais avait continué de sourire comme un crétin. Au moins était-il content pour son anniversaire. C’était déjà ça.
Ensuite il y avait eu celui de Sam, qui avait eut huit ans et n’avait eu envie d’embrasser aucune fille, ni de toucher aucun sein. Il avait juste manger un gâteau bourré de chocolat au foyer et appelé Charlie (il avait prit l’habitude de surnommer Céleste de cette façon) pendant au moins une heure.
- Tu vois que tu aimes les filles toi aussi.
- Charlie est une amie, tu dis vraiment n’importe quoi Dean.

xxx

Les filles c’était donc amusants, doux, sucrés, salés même des fois, Dean adorait. Leurs baisers étaient chauds, et pouvoir toucher leurs seins…
Bon c’était vraiment quelque chose d’agréable, il aimait bien. Ca lui plaisait. Ca le rendait un peu stupide, c’était vrai. Leurs bouches contre la sienne, il en rêvait même la nuit, et pour une fois il était bien content que Sam ne dorme plus avec lui. Lui aussi parla de ça avec la psychologue et elle le rassura comme elle l’avait fait avec Sam. Il n’était pas en train de devenir fou, il grandissait voilà tout. C’était un peu bizarre de grandir, vraiment bizarre. Enfin, les baisers des filles, ça il aimait beaucoup.
Il se serait jamais douté, qu’il y avait des baisers qu’il haïrait.

Dean et Sam avaient fugué et manquaient de nourriture. Heureusement il faisait assez chaud, c’était bientôt l’été, c’était déjà ça de gagner. Mais ils avaient faim. Boire toute l’eau de la fontaine de la médiathèque remplissait leur estomac, mais pas assez. Sam avait voulu appeler Bobby, rentrer au foyer pour manger, mais Dean avait dit qu’ils finiraient par trouver, que ça irait et Sam avait obéit – il ne voulait plus que Dean pense qu’il l’avait trahit.
Ils finirent pas voler de la nourriture, mais ils la volèrent à la mauvaise personne voilà tout. Cette femme blonde avait organisé une fête opulente et pleines de nourritures, que deux petiots viennent y voler quelques trucs pour se nourrir, elle ne le remarquerait même pas. Sauf qu’elle l’avait remarqué et qu’elle les avait forcé à venir avec elle.
Elle faisait peur, et en plus ses yeux étaient rouges, preuve que dans sa fête il n’y avait pas que de la nourriture, mais aussi de la drogue.
Et voilà comment ils en étaient arrivés à se faire frapper par elle, et Dean protégeant Sam.
- Qu’est ce que tu veux connasse ?
- Mon nom c’est Lilith, pas connasse.
Dean fit doucement reculer son frère, il voulait lui donner une chance de s’enfuir. Mais il était hors de question pour Sam de partir en laissant Dean.
- Et c’est vous les morveux qui venez voler ma nourriture.
- Y en avait pleins.
- Mais pour mes amis et pour moi. Maintenant que vous avez mangé, vous allez devoir payer.
- On n’a pas d’argent.
Elle attrapa le visage de Dean à nouveau, le bloquant entre ses doigts.
- Alors tu vas me payer en nature.
Dean ne comprit pas ce que c’était.
- On n’as pas d’argent je t’ai dis.
Elle rit.
- Dis moi Dean, est ce que tu sais ce qu’est la prostitution.
Dean frissonna et Sam s’accrocha à lui, voulant le tirer en arrière, loin de cette femme.
- On voulait juste manger, on avait juste faim.
- D’accord, mais ça se paye et vous n’avez pas d’argent.
- Laisse Sammy en dehors de ça salope :
Elle le gifla encore :
- Lilith j’ai dis.
Il lui cracha au visage et poussa encore Sam :
- Casse toi Sam !
- Non !
- Casse toi je te dis ! Cours et va te cacher !
- Nooooon !
Lilith attrapa Dean par le col et il lui mit un coup de poing, elle le relâcha, puis poussa encore plus Sam :
- Sammy, obéit.
Il arracha sa souris :
- Tu obéis où je déchire ta souris.
Il se mit à pleurer.
- Je veux pas te laisser. Viens avec moi.
Mais Lilith attrapa à nouveau Dean. Dean lança la souris de Sam le plus loin possible.
- Va-t-en.
Sam pleura de plus belle et Dean lui hurla encore de s’en aller, et Sam finit par courir par là où Dean avait lancé sa souris et disparaître au loin.
Il se tourna vers Lilith :
- T’auras pas mon frère.
- Tant pis. Toi alors.
Et elle posa ses horribles lèvres sur sa bouche. Dean voulu se reculer, la frapper. Mais elle agrippa ses bras très fort, enfonça ses ongles dedans, puis appuya plus fort ses lèvres sur celles de Dean, glissa son atroce langue dans la bouche de Dean. Il voulu la mordre, vomir. Mais elle continua de l’embrasser de force. Il se recula encore et secoua la tête :
- S’il vous plaît arrêtez !
- Alors maintenant tu te montres polis ? Trop tard.
Et elle le força à nouveau.

A suivre.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1011
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (20)   Lun 24 Aoû - 12:47

Bouhou :'(

Violent violent, Vilaine lilith! !! Ce chapitre m'a foutu la boule au ventre je vais lire la suite

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Supernatural - pas de spoil UA] Deux frères (20)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Numb3rs] - Deux frères pour deux affaire - ???/??? - PG
» Queer as folk Brian/justin+ les bleus Yann/Kevin-Deux amis...deux freres
» Supernatural/Deux frères et un ange/Dean-Sam-Castiel/G
» dictée
» Les deux frères Olympus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Supernatural / Deux frères-
Sauter vers: