AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Galek - Fais moi peur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12335
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Galek - Fais moi peur]   Dim 25 Sep - 12:23

Prompt : Fais moi confiance

---

Au final, même une ville un peu étrange comme Sheol, avait tout ce qui composait une ville normale. Comme par exemple, une fête foraine en fin d'été, pour que tout le monde puisse bien s'amuser.
La nouvelle de cette fête avait à peine eut le temps de germer dans la ville que Gary avait déjà envoyé un message à Aleksey en lui disant qu'ils devaient y aller, sans trop vraiment lui laisser le choix.
Au final, l'étudiant avait répondu sans trop attendre, un oui décisif qui les emmena jusqu'à cette fête plutôt sobre au niveau de sa taille, par rapport à d'autres villes.
Il y avait quand même tout ce qui faisait une fête foraine. Une chenille, une grande roue, des machines à pince, une maison du rire, une maison de l'horreur et quelques autres manèges comme l'espèce de chose tournante à soixante mètre de haut.
Forcément, c'était le manège le plus inquiétant de toute la fête foraine, celui qui demandait le plus de courage.
Et aussi étrange que cela puisse paraître de la part de quelqu'un d'impressionnable comme Gary, ce fut celui là qu'il voulu essayer en premier.

- On doit commencer par celui-ci ! avait-il même affirmé à Aleksey alors qu'ils sortaient à peine de la voiture du journaliste.

Aleksey avait eut un léger rire, amusé de la réaction de son petit ami, et lui avait pris la main, sans même attendre.

- Très bien. On y va.

Alors qu'ils se dirigeaient vers le manège le plus haut de toute la fête, ils passèrent devant les différents stands. Bien évidemment, ils passèrent inévitablement à côté de la maison de l'horreur. Gary, s'en rendant compte, savait ce qui risquait d'arriver si Aleksey la voyait.
Alors, il fit comme s'il n'avait rien vu, ignorant les cris terrifiants qui en sortaient, et serra presqu'un peu plus fort la main de son copain pour avancer plus vite.
Mais bien évidemment, cela suffit à Aleksey pour vouloir s'amuser un peu. Taquiner Gary restait un véritable plaisir.
Il s'arrêta devant la maison de l'horreur, en le faisant bien sûr exprès, et la pointa du doigt :

- On fera ça en second.
- Tu es sûr, Aleksey ? demanda Gary avait un air pas rassuré

Aleksey le regarda avec un grand sourire :

- Bien évidemment.

Il avait son sourire de petit con, de celui qui aimait faire des bêtises, de celui qui voulait s'amuser un peu. Et puis, de toute façon, il aimait bien les maisons hantés, alors...

- On verra.... fit Gary avant de serrer un peu plus fort la main d'Aleksey pour continuer d'avancer, histoire de tracer, passer son chemin, avant que les rires enregistrés mais effrayants de la maison, ne réapparaissent à nouveau.

Aleksey s'en amusa, et savait qu'il allait falloir plus qu'une affirmation pour ramener Gary là. Mais il s'arrangerait... Après tout, le garçon avait toujours été un très bon manipulateur. Et il connaissait bien son petit ami.
Ils firent le manège qui les secoua, les fit tourner, les amena en haut et en bas, avant de finalement les relâcher.

Seulement, les deux avaient semblé bien s'amuser, ils étaient secoués de partout, mais riaient aux éclats. Aleksey était heureux d'être là avec Gary, que Gary soit comme ça, que malgré sa peur des maisons de l'horreur, il adorait les manèges totalement fous.
Et puis, tout simplement, il était heureux d'être là avec Gary, point final. Gary n'aurait voulu faire que des machines à pinces qu'Aleksey l'aurait suivi. Parce qu'être avec Gary, et le voir faire tout et n'importe quoi, d'une façon rafraichissante, avait toujours ce petit quelque chose qui lui plaisait indéniablement.

- Bon maintenant, on va faire la chenille ? s'exclama soudain Gary alors qu'ils commençaient à avancer dangereusement vers la maison hanté
- Gary... fit Aleksey en se tournant vers lui d'un air amusé
- Sinon on pourrait manger une pomme d'amour ! J'ai toujours rêvé d'en partager une avec quelqu'un.

Aleksey attrapa Gary par les hanches, d'une façon très séductrice, se rapprochant de lui, frôlant ses lèvres. Le journaliste sentit son coeur bondir de là où il était avant de retomber brusquement, un peu comme dans le manège qu'ils venaient de faire.

- Gary. Tu as dit qu'on pouvait faire la maison hanté en second.
- J'ai dit ça, moi ?
- Tu l'as dit. Souviens toi. Tu as dit "on verra" moi je prend ça pour un oui. Allez, Gary....Fais moi confiance. Je serais avec toi, s'il te plait.

Aleksey s'essaya au regard larmoyant pour amener Gary dans ce manège des enfers, où il allait se retrouver coincé dans un train effrayant avec des figures terrifiantes.
Mais Gary paraissait résistant.

- Oui mais...

Aleksey joua sa dernière carte, et embrassa Gary. D'une façon qu'il ne puisse pas lui résister, d'une façon tendre, attrapant doucement son visage, avec amour.

- ...S'il te plait, Gary...

Gary cligna des yeux. Hypnotisé par la tendresse d'Aleksey, par les yeux d'Aleksey. Par son regard, par sa façon d'être, par sa main qui caressait la sienne, par ce contact brûlant. Par Aleksey tout simplement.
Et quand il reprit conscience, il avait un billet en moins dans la poche, et était assis dans un train face à une porte fermée, avec pour ambiance sonore, ce rire qui le terrifiait.

Dans quel traquenard venait-il de tomber ? Et Aleksey, qui était là, à ses côtés, à l'observer en souriant.

- Aleksey, je veux descendre, s'entendit-il prononcer avec un trémolo de panique traversant sa bouche.
- Bien sûr, dans quelques minutes, quand on aura fini la visite de la maison.
- Non, je veux dire, maintenant.
- Je crois bien que c'est trop tard. Ne t'inquiètes pas, je suis là.

Il savait que c'était vrai, qu'Aleksey aurait été capable de le protéger du moindre monstre pouvant apparaître dans son champ de vision - et il ne savait pas à quel point -
Il attrapa sa main alors que la porte les menant dans la maison, s'ouvrit. Il la serra plus fort que jamais, et Aleksey eut un petit sourire en coin.
Vint alors l'horreur.

Gary ne sursauta pas au début.
Il y avait des choses, qui ressemblaient clairement a du plastique, pour commencer doucement.
Jusqu'à ce qu'un "esprit" les traverse, et qu'il se mette à hurler, attaquant l'oreille gauche d'Aleksey, avant de s'accrocher à lui en criant.
Aleksey quant à lui, regardais toutes ses choses avec un petit sourire. Il n'avait pas peur. Il avait déjà vu bien pire. Il avait peut-être fait même bien pire.
Et sentir Gary s'accrocher à lui, en demandant à ce qu'ils sortent de là, l'amusa légèrement. Et en même temps, il avait envie de le protéger, même là qu'il ne s'agissait que du plastique.
Il posa doucement sa main sur son épaule, tendrement :

- Ca va aller.

Avant qu'un faux cadavre leur tombe à moitié dessus, touchant Gary qui hurla encore plus, s'accrochant à lui, l'étranglant à moitié, sortant presque du siège.
Aleksey le serra un peu plus, malgré la douleur à sa gorge, caressant son dos :

- Ca va aller. C'est juste du plastique.

Gary avait beau savoir, il n'empêchait que le plastique avait été tellement bien fait, que tout cela semblait réel. Il se serra un peu plus à son petit ami, pleurant à moitié :

- Je veux sortir de là !
- Ca va aller, Gary. Je suis là.

Alors qu'il profitait du train et de ses horreurs, il continuait de rassurer Gary, étant plutôt tendre avec lui, ne le lâchant pas une seconde - de toute façon, il aurait pu essayer de le lâcher que Gary se serait encore plus accroché à lui -.
Aleksey n'avait pas peur. Gary pensa qu'Aleksey était vraiment très courageux. Parce que dans ce genre de manège, surtout aussi effrayant, même les gens qui n'avaient pas peur de grand chose, hurlait au moins pour une chose ou deux. Mais pas Aleksey.
Finalement, il se sentait bien avec lui. Même si Aleksey l'avait piégé en l'emmenant ici, il savait qu'il pouvait le protéger, il savait qu'il ne le lâcherait pas.
Enfouissant sa tête contre son torse, les larmes aux yeux et les mains tremblantes, il se laissa consoler, jusqu'à la fin.

Le train fini par arriver à la fin de la maison, et Gary était toujours accroché à Aleksey comme un koala. Même quand ils durent se lever, il ne se décrocha pas de lui.

Aleksey l'embrassa doucement :

- Tu as été courageux, tu vois.
- Je ne sais pas trop...J'ai hurlé tout du long...
- C'est vrai. Mais mes oreilles s'en remettront.

Aleksey eut un vague rire qui fit sourire Gary. L'étudiant prit la main de son petit ami :

- Allez viens. On va manger une glace.
- Je préférais une pomme d'amour
- Une pomme d'amour alors. Après on pourra aller faire la maison du rire.
- Oh oui !

* * *

Plus tard, le soir - parce qu'ils y étaient allé dans la soirée -, alors qu'Aleksey allait pour se coucher, il se figea devant l'entrée de la chambre, fixant l'un des murs de celle ci, sans oser plus bouger. Gary qui sortait de la salle de bains, une brosse à dents dans la bouche, l'observa, avant de faire un petit sourire amusé. Il se sentait mieux, s'était remis de la maison hanté.
Il passa son bras autour d'Aleksey, lui fit un baiser sur la joue :

- Tu as été super courageux dans la maison, mais il semblerait que ces papillons ne te rassureront jamais.

Aleksey se mordit les lèvres, conscient que sa peur était l'une des plus idiotes du monde, et il se colla à Gary :

- C'est rien, on va se coucher.
- Je n'ai pas fini de me brosser les dents.
- Tant pis tu dormiras avec ta brosse, je peux pas rentrer dans la chambre sans toi maintenant.
- J'ai une meilleure idée...

Gary s'arrangea pour faire sortir le papillon de nuit, et termina sa toilette du soir, avant d'amener Aleksey qui était resté debout, dans leur lit. L'embrassant :

- Tu seras toujours là pour me protéger, même dans les pires maisons hantés par du plastique, de la planète. Mais moi, je sais comment te protéger de ce qui te fais peur.
- T'es surtout le seul à savoir ce qui me fait vraiment peur.

Le journaliste eut un sourire et se coucha contre son petit ami sans le lâcher. C'est vrai. Il y songea avec un air amusé. c'est vrai. Il était le seul à savoir ce qui terrifiait Aleksey qui ne semblait avoir peur de rien.
C'était son petit privilège. Il imagina un instant une maison hanté avec des papillons de nuits dans tous les coins. Avant d'imaginer la tête d'Aleksey, et de se coller un peu plus à lui.

Fin

Bonus :

Pendant leur visite de la fête foraine, ils se posèrent devant un stand de la tir à la carabine. De fait, Aleksey, habitué à tirer, maintenant, avait de fortes capacités avec les armes. Il eut un sourire en coin, et voulu s'essayer un peu.
Gary n'aimait pas les armes à feu, mais il savait qu'Aleksey n'avait rien contre, donc il le laissa faire, lui payant quelques parties.
Aleksey dégomma plus de ballons qu'il n'en fallait, et Gary le trouva...Très impressionnant. Il prit même quelques photos, tout content. Et puis, Aleksey était très beau, quand il se concentrait comme ça, avec cet air sérieux.

Quand vint la fin des parties, Aleksey ne se concerta même pas avec son petit ami, et prit la plus grosse peluche du stand avant de la tendre.

- C'est pour moi ?
- Tu la lorgnais du regard depuis qu'on est arrivé.

Gary ne savais pas qu'Aleksey l'avait vu, mais il prit la peluche, et la serra contre lui, tout content. Aleksey était vraiment le meilleur petit ami du monde.

Fin réellement

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org En ligne
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Galek - Fais moi peur]   Lun 26 Sep - 11:23

BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOoooooooooh c'était troooooooop adorable purée, j'ai absolument adoré adoré adoré <3 !
J'ai tellement gloussé <3

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Galek - Fais moi peur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fais moi peur aka Are You Afraid of the Dark?
» Fais-moi peur!
» Are You Afraid of the Dark? (Fais-moi peur) (1991-1996)
» Fais-moi peur
» Fais moi peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: