AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Original - La peur de tout]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12764
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Original - La peur de tout]   Sam 20 Juin - 9:45

Prompt : Si tu crois que j'ai peur, c'est faux. & Si tu viens avec moi, j'irai n'importe où.

On m’a toujours dit que j’étais un véritable trouillard, que j’avais même peur de ma propre ombre. Je n’ai jamais su démentir ces propos tenus par des imbéciles moqueurs qui désiraient juste m’écraser parce que j’existais. De fait, il est vrai que j’ai peur de tout un tas de choses, tant et si bien que parfois je me demande si ma vie ne se terminera pas par une crise cardiaque à cause de ces peurs qui me tiraillent.
Je vois un chien qui aboie, je sursaute et le craint, de peur qu’il me dévore. Je vois le moindre petit insecte vulnérable et facilement écrasé sous ma chaussure, je hurle, et m’éloigne de dix mètres, en suppliant le vide de l’écraser à ma place.
J’ai peur des vivants comme des morts qui pensent qu’il est bon de revenir de façon transparente. J’ai peur du sang qui s’écoule et du temps qui coule me rapprochant de la mort.
Je crains le monde qui tremble et le feu qui brûle, l’eau qui pourrait me noyer et le vent qui d'une bourrasque pourrait me faire chuter dans le vide trop vaste.
J’ai peur de l’orage qui gronde à l’extérieur comme à l’intérieur d’une maisonnée, éclats de voix qui me font mal aux oreilles.

C’est vrai que je pourrais faire rire n’importe qui en énonçant toutes ses peurs qui me rongent, encore et toujours, sans jamais me lâcher. Pourtant, il y a une chose dont je suis sûr. Je l’ai su dès l’instant où je t’ai vu, où nos regards se sont croisés. Tu étais là et moi aussi, et j’ai vu tes yeux. Ils étaient pleins d’une assurance et d’une douceur qui ont su immédiatement atteindre mon cœur.
Tu vois, si tu viens avec moi, j’irais n’importe où. Me sentant protégé comme jamais par ta simple présence, tiraillé par l’envie de me cacher en permanence contre toi. Je te sais fort, et suffisamment candide pour ne pas être touché par l’horreur et la terreur qui n’a de cesse de m’envahir.
Tu ris devant les dangers, et me dis que cela va aller, qu’on va s’en sortir. Tu ris comme jamais, ne craignant rien, et je sens mon être se réchauffer, se sentir un peu plus solide. Ce n’est pas à proprement dire, de l’amour, c’est beaucoup plus fort, c’est de la confiance.
Et cela, je sais que jamais, je ne parviendrais à en avoir peur. C’est la flamme qui me rassure quand vient les ténèbres.

Alors tu vois, si tu crois que j’ai peur, c’est faux, puisque tu es là.
Mais en même temps, tu as raison. Quand arrivera le jour où le temps et l’espace te déroberont sous mes yeux, te fauchant par le mal qui nous attend tous, alors que m’arriveras-t-il ?
A présent, c’est de cela que j’ai peur. De ta perte, de te voir disparaître, de ne plus te voir, de te sentir loin. Et qu’importe si la confiance règne, si ton corps sera toujours là, imposant et dégageant cet aura agréable.
La peur règne toujours en maître, même quand on pense qu’elle a disparu.

Fin

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
 
[Original - La peur de tout]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films de requins
» [Disney Channel Original Movie] Camp Rock (2008)
» Qui veut tout défendre, ne défend rien...
» Salut tout le monde
» Flash RM-356 Nokia 5800 Original

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: