AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Original - Alec Hanson - Désobéir ou Vivre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Every memory, I have : there is Jasper


avatar

Yuuki
Messages : 13070
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Original - Alec Hanson - Désobéir ou Vivre]   Sam 13 Fév - 15:53

Prompt : Mais l’amour n’existait pas
Note : Cette fic n’est pas approuvée par la Ligue de Protection d’Alec Hanson, et j’en suis désolé.

Dans la tête d’Alec, se noyait un nombre incommensurable de pensée, qui tel une cascade, ne s’arrêtaient jamais de couler. Et peut-être parce qu’Alec nageait comme un pied, cela l’empêchait de se retrouver dans cette eau brumeuse de souvenirs et de phrases.
D’abord, il avait fait ce rêve étrange où il s’était vu s’exprimer sur les véritables attentions de son père. Rencontrer ensuite Zyan et que celui-ci lui balance des piques sur Papa avec violence, en sortant la vérité, n’avait pas aidé à se sentir mieux et à oublier ce rêve.
Alec avait compris – ou plutôt, enfin admis -, que sans ce père qu’il n’avait jamais eut de cesse d’avoir à ses côtés, il ne serait plus rien. Qu’est ce que c’était être rien ? Est-ce que c’était mal ? Ou bien ? Alec n’avait pas su dire, mais il était sûr d’une chose, c’était si douloureux, qu’à côté, la chose que Zyan avait mis dans sa tête, et ses méchancetés qu’il lui avait sorti, n’était rien.

Et puis, il y avait eut l’appel. Où Annabelle lui avait dit que son père ne voulait plus de lui. Mais qu’Alec serait toujours avec lui, s’il se taillait les veines.
Mais Alec n’était pas bête. Il comprit ce que cela signifiait. Il comprit, mais ne voulu pas y penser. Pas trop profondément. Prétendant que son père ne le pensait pas forcément. Que son père ne voulait pas forcément qu’il meurt.
Depuis combien de temps se mentait-il à lui-même ? Il savait que son père ne se préoccupait pas de lui.
Que son père avait juste besoin de lui pour son projet. Il le savait, qu’il n’était rien, parce qu’il n’avait rien d’autre que cet espoir de vivre qu’il avait découvert en luttant contre Zyan.

Et maintenant, il se retrouvait pris entre deux flots. Il avait désobéit à son père pour vivre. Mais en même temps il était content de vivre.
Mais et si l’ordre donné de se tailler les veines, signifiait réellement que son père voulait qu’il meure ? Alec ne voulait pas mourir. Il voulait vivre. Mais Alec ne voulait pas désobéir à son père. Il voulait que son Papa l’aime très fort. Toujours si fort.
Seulement, son Papa l’avait-il aimé un jour ? Et si l’amour de son père n’existait pas ? N’avait jamais existé ?
Que se passerait-il si Papa apprenait qu’il était encore vivant après ça ? Son père allait il considérer cela comme un échec, et l’envoyer en salle d’expérience ?
Alec ne voulait pas non plus ça.
Mais il voulait vivre. Et il avait dit qu’il voulait vivre. Parce que même sans son père, ou avec, Alec voulait vivre. C’était la seule chose dont il était vraiment sûr. C’était la seule chose qu’il comprenait profondément.
Alors il avait désobéit.

Seulement, il se sentait mal. Il sentait cette irrésistible envie d’avoir du chocolat chaud le torturer. Juste pour oublier qu’il avait désobéi à son père, pour lui-même. Juste pour oublier qu’il avait compris combien son père n’en avait rien à faire de lui. Juste pour oublier tout cela. Pour se dire que Papa ne le saurait pas. Que Papa ne lui en voudrait pas. Que Papa en avait à faire quelque chose de lui. Que Papa l’aimait. Oui Papa l’aimait. Papa l’aimait. Et tant pis si c’était un mensonge.
Alec avait besoin de ce mensonge pour vivre. Pour respirer encore, pour se sentir encore vivant. Pour ne pas souffrir en permanence. Pour ne pas avoir l’impression de mourir, bientôt ou maintenant.

Alec voulait vivre, alors pour survivre, il se mentirait à lui-même, et tout irait mieux.
Au moins jusqu’au jour où cela exploserait. Où la vérité lui arriverait en pleine face. Et où il se retrouverait à n’être rien sans rien, sinon cette envie de vivre qui le maintiendrait en vie.

Fin.

_________________

Forum : 2500/3500


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
Sois maudit, Perry l'ornithorynque !


avatar

Percylove
Messages : 2609
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: [Original - Alec Hanson - Désobéir ou Vivre]   Mer 17 Fév - 3:51

J'aime bien aussi xD Pauvre Alec! On ressent bien son déchirement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Original - Alec Hanson - Désobéir ou Vivre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: