AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [OriginaRP Supernatural & Teen Wolf - Aleksey & Alexis - Le dernier mot.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12335
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [OriginaRP Supernatural & Teen Wolf - Aleksey & Alexis - Le dernier mot.]   Sam 18 Juil - 12:28

Prompt : Ce flingue est chargé - Je suis le maître du monde
Note : Alexis Dwight est la première version d'Aleksey Hutcherson. Je trouvais ça fun qu'ils se rencontrent.

----

L’étendue de la forêt se tenait devant lui. Les arbres par milliers lui faisaient face, s’engouffrant dans un labyrinthe paraissant être sans fin. Prenant un bon coup sa respiration, il s’étira, d’abord les bras, ensuite la nuque. Cela faisait du bien. L’odeur de l’herbe mouillée lui parvenait aux narines, rafraichissant son corps, sous l’été qui s’annonçait caniculesque. Providence du ciel que cette rosée du matin qui était tombée ce jour là.

Il vit deux arbres qui se tenaient à juste distance, et amusé de voir à quel point cela ressemblait à une sorte de portail, le traversa. Rien ne se passa, le vent souffla juste à peine plus.
Aleksey haussa les épaules, et poursuivit son chemin, lentement. Il avait bien fait de prendre des vacances, et de partir de Sheol pour aller dans un autre Etat. C’était mieux ça, que de croiser ses parents qui avaient décidé de lui rendre visite. Il s’était empressé de dire qu’il était invité chez quelqu’un, et était parti dans le premier Etat dans lequel des vacances l’attiraient le plus.
C’est de cette façon qu’il était arrivé en Californie, dans une ville paumée entourée de forêts.

Il s’étirait encore les bras, pour mieux se réveiller tandis que le soleil ne cessait de monter s’imposant partout dans l’horizon avec sa chaleur. A s’étirer de cette façon, l’homme eut un petit sourire, se rappelant vaguement Titanic. Il fit alors, criant presque :

- Je suis le maître du monde !

C’est à ce moment là qu’il sentit un pistolet collé contre son dos. En tout cas, ça ressemblait à un pistolet, parce que c’était froid, dur et cylindrique. Surprenant, vraiment. Il venait à peine d'arriver, que déjà on le menaçait de le tuer ? Et bien…

- Déjà ? Lâcha-t-il avec détachement, sans se retourner pour le moment.
- Ce flingue est chargé, lui répondit une voix qui lui rappelait étrangement quelqu’un.

Aleksey haussa les épaules. Avec tout ce qu’il avait vécu et fait durant ses années, ce n’était pas la première fois qu’on le menaçait d’un pistolet, tout juste la seconde. Seulement, d’habitude, il attendait d’abord d’avoir fait souffrir la personne avant de se retrouver menacé de mort par celle-ci.

- Qui es-tu ? Rajouta la voix, qui appartenait à un homme.

L’étudiant en droit fini par se retourner, sûrement pour répliquer quelque chose, se présenter, ou juste hausser les épaules à nouveau.
Mais ce qu’il vit le surprit instantanément. Face à lui se tenait… Lui. Même sourire maléfique, même air déterminé, et d’ailleurs, même air surpris.

- Ma question serait plutôt, qui es-tu toi ? demanda l’étudiant en droit

Les deux hommes se regardaient, intrigués de tant de ressemblances. Aleksey, qui depuis peu avait découvert le surnaturel, se rappelait que durant quelques recherches, il avait entendu parler des döppelgängers, soit que c’étaient des créatures qui prenaient notre apparence, soit que c’était notre sosie, et que l’un des deux allait mourir peu après si on le rencontrait.
L’autre tenait toujours son pistolet, silencieux. Sûrement que l’un et l’autre attendait une présentation de la part de l’autre ou de l’un. Et finalement, comme lié par un lien plus fort que leur physique semblable, les deux se présentèrent en même temps :

- Alexis Dwight, fit celui qui était armé
- Aleksey Hutcherson, fit celui qui venait d’arriver.

Alors ainsi ils étaient similaires jusqu’à leur prénom ? Les deux durent trouver ça amusant, puisqu’immédiatement, ils explosèrent de rire, bien que ce rire sentait la nervosité et l’incompréhension la plus totale.
Alexis reposa le pistolet contre son corps, intrigué, et il osa continuer d’interroger son sosie :

- Sérieusement ? T’es quoi ? Une blague ? Une hallucination ?
- Et toi ? Un doppelgänger ?
- Un doppel…Oh ça ? Ca existe ? Je savais que les loups-garous et les dieux égyptiens sont parmi nous, mais là…

Encore un nouveau point commun. Ils connaissaient tous les deux le surnaturel. Et bien, cela ne les aidait pas à comprendre qui ils étaient l’un pour l’autre. Comment cela se faisait qu’ils semblaient se ressembler à ce point ?

- Oh toi aussi tu sais alors. Qu’il y a d’autres choses que des humains normaux et banal et menteurs, répliqua Aleksey
- Tiens. On dirait que nous avons pleins de points communs… Même si moi, j’ai rencontré quelqu’un de vrai, ajouta Alexis.

Aleksey fut surpris. Vraiment ? Quelqu’un de vrai ? Alors que tout le monde mentait, que personne ne disait la vérité ?
Alexis lui parla alors de Mafdet. De cette femme si puissante, qui avait réussi à le charmer, à réveiller en lui ce qu’on appelait un cœur. Il parla de cette odeur de lavande qu’il adorait tant. Il parla même de Chad, de ce type loup-garou aussi doux que jamais, qu’Alexis n’avait pu que croire.
Cela n’expliquait toujours pas leurs ressemblances, mais de fait, cela montrait leur principale différence : Alexis était heureux, vraiment. Aleksey, quant à lui, le prétendait tout juste, refusant de posséder un cœur. Alors, celui qui venait de débarquer à Beacon Hills, qui n’y habitait pas depuis des années, parla des anges, de son côté. De Castiel des Hauteurs, de Blondinet. Et du lancer de bébé, aussi, avec ce démon étrange qu’il avait réussi à déjouer et dérouter.

- Ah ouais, toi tu rencontres carrément des anges et des démons… fit Alexis, qui restait tout de même intéressé
- Tu ne m’as pas dit que Mafdet était une déesse égyptienne ? C’est déjà beaucoup aussi non ?

Alexis haussa les épaules, souriant légèrement. Oui, mais Mafdet était…Sa Mafdet. Celle qu’il appréciait, celle qui lui avait donné ses souvenirs et même un bout de ses pouvoirs. Le lien qui les liait était tellement fort, que rien que d’y penser, il en oubliait tous les abrutis d’humains qu’il détestait.
Aleksey, lui, trouvait qu’Alexis avait tort de s’attacher comme ça. Il était sûr que cette femme allait l’abandonner, que ce n’était pas une bonne idée, que personne n’était vrai, même pas les créatures surnaturelles. S’amuser avec certaines personnes, s’amuser de certaines personnes, cela passe encore… Mais les apprécier ? Jamais.

Alors comme leurs avis différaient ils parlèrent. Mais ils ne purent pas se mettre d’accord sur cet unique point. Aleksey traita Alexis de faible, Alexis le menaça de son pistolet en haussant les épaules.

- Je te signale, que si un de nous deux doit mourir, c’est toi qui à le plus de chance de mourir. Je suis un chasseur moi. Précisa Alexis
- Ah oui ? Moi j’en suis un aussi. Un ange m’a appris à le devenir, alors tu vois.
- Je le suis depuis ma naissance.

Ainsi, Alexis avait un avantage physique sur Aleksey, et pouvait faire imposer son avis s’il le désirait. Finalement, ils ne s’entendaient pas si bien que ça, les deux, et pourtant, ils semblaient avoir sensiblement les mêmes douleurs et principes.
Le flingue pointé sur le torse d’Aleksey, les deux hommes se fusillaient à nouveau du regard. Peut-être que chacun cherchait à savoir lequel des deux était le plus fort mentalement, lequel survivrait le plus longtemps, lequel savait le plus s’amuser.

- Tu es tellement faible, d’avoir un cœur, remarqua Aleksey, et puis quoi, maintenant tu adores les humains ?
- Non. Ce sont des imbéciles. Je m’amuse toujours autant avec eux, même avec un cœur !
- Et si cette Mafdet t’abandonne ?
- Elle ne le fera pas.

Pourtant, Aleksey sut lire le doute dans les yeux d’Alexis. La peur, l’inquiétude, la colère et la jalousie également.
C’est à cet instant, que celui qui ne venait pas d’ici, et qui ne chassait pas depuis son enfance, sut. Mentalement, c’était lui le plus fort.

- Et toi, je parie que tu n’aspires qu’à une chose, mourir ? Parce que personne n’est vrai, parce que tu es dégouté du monde ! rétorqua Alexis

Alexis constata que son sosie ne répondit rien, et sut en lisant dans son regard qu’il avait raison. Le manque de vie brillait dans les yeux d’Aleksey.
C’est à cet instant, que celui qui avait toujours vécu dans cette ville apparemment parsemé de loups-garous, et qui tenait le pistolet, sut. Mentalement, c’était lui le plus fort.

Au fond, ils avaient tous les deux leurs faiblesses. Leurs forces. Et chacun était persuadé d’être plus puissant que son clone. Comme si cela pouvait rassurer, comme si les décisions qu’ils avaient pris chacun, leur semblait être la meilleure. Pour ne pas penser aux doutes, aux peurs, au fait que finalement, on n’était jamais sûr de rien, et qu’ils étaient tous les deux dégoutés de la vie.
Qu’ils s’accrochaient trop à des principes parfois stupides qui leur pourrissaient la vie.

De fait, ils ne purent pas se supporter très longtemps. Le seul inconvénient, c’est que l’un comme l’autre tachait d’essayer avoir le dernier mot.
Ils finirent par marcher en discutant, faisant le tour de la forêt, s’envoyant des piques, se prenant la tête l’un comme l’autre, se moquant de l’autre, tentant de le détruire. Se blessant, s’entretuant. Ils ne se demandaient même plus d’où venait leur si grande ressemblance. Jouaient à montrer qu’ils étaient chacun le meilleur.
Au bout d’un moment, ils revinrent aux deux arbres symétriques. Ils ne s’en étaient même pas rendu compte, et quand Aleksey les traversa, envoyant une énième saloperie à son sosie, il n’entendit pas de réponse.
Il se retourna. Alexis n’était plus là. Disparu dans la nature. Aleksey regarda les arbres en portail, fronça les sourcils puis comprit.
Ce n’est pas que les arbres faisaient un portail, c’est que c’en était un. Pour aller de Beacon Hills à Beacon Hills, ce qui était très étrange.

Aleksey se demanda ainsi quelques instants s’il n’avait pas rêvé, si cet Alexis n’était pas une hallucination, un fantôme, quelque chose du même genre. Puis, il haussa une dernière fois les épaules.

- C’est moi qui ait eut le dernier mot.

Il sourit, et profita de ses vacances. Puis il rentra à Sheol, requinqué et plein de confiance. Les mois passèrent sans qu’il ne sache rien
Pendant ce temps, à un autre temps, dans un autre Beacon Hills, Alexis sut. Mafdet l’avait abandonné comme un jouet qu’on délaisse. Elle avait fait exactement ce qu’il faisait d’habitude avec des humains lambda. Il ne l’intéressait plus, elle en préférait un autre, il n’avait plus de raison d’exister à ses yeux.
Il pensa à Aleksey, à sa rencontre avec ce type qui lui avait dit qu’il n’était devenu que plus fabile avec ce prétendu cœur. Il pensa à sa rencontre avec cette odeur de lavande de Mafdet qui l’avait charmé sur le coup. Il pensa à la trahison, aux doutes et à l’abandon.
Son pistolet collé sur la tempe, le même que celui qu’il avait sur lui quand il avait rencontré son sosie, il ferma les yeux.
Il sentit le vent. L’odeur de lavande. Sourit. Ce monde était détestable. Invivable. Il ne pourrait pas tenir plus longtemps.
Alexis tira.

Au loin, dans un autre temps, dans une autre dimension, Aleksey se réveilla, il venait de faire un rêve bien étrange… Cette odeur de lavande, et ce tir… Sa tête était lourde, il se sentait mal.
Il détestait le matin.

Fin.

Note : Pourquoi Aleksey doit traverser un portail pour rencontrer Alexis ? Parce qu'Alexis vis en 2012 et Aleksey en 2009 :'D... Du coup pour éviter qu'Aleksey rencontre un jeune Alexis qui ne sais encore rien, bah j'lui ai fait traversé le temps Very Happy (même si du coup c'est bizarre pacque ça veut dire qu'Aleksey est la réincarnation dans le passé d'Alexis Very Happy)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org En ligne
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [OriginaRP Supernatural & Teen Wolf - Aleksey & Alexis - Le dernier mot.]   Lun 24 Aoû - 16:49

ohohohohohoho.
Oh Sad
Non c'est triste quoi pauvre Alexis.
Mais Aleksey il a rencontré son quelqu'un qui l'abandonnera pas et Gary ne l'abandonnera pas Wink, sauf s'il venait à être tué, ce qui risque d'arriver plus vite que prévu vu que j'ai eu pire t_t

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[OriginaRP Supernatural & Teen Wolf - Aleksey & Alexis - Le dernier mot.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexis dans Pretty Little Liars [Byron Montgomery] [MAJ : Remplacé pour le rôle]
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» AVP-REQUIEM - "WOLF" PREDATOR (Toutes Versions)
» [Plichota, Anne & Wolf, Cendrine] Oksa Pollock - Tome 1: L'Inespérée
» AFFAIRE DES MILLIONS DE DOLLARS VOLE A LA COFED: Le suspect, Alexis Thambwe Mwamba…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: