AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Original - Je veux pas.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12335
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Original - Je veux pas.]   Dim 14 Déc - 22:30

Note : Bon alors tout ça c'est tiré d'un rp. Alors euh. Voilà.... Logan me faisait penser à Cas...Donc euh... Bah du coup voilà. By the way, le roi c'est Tsubame.
Prompt : Je n'ai jamais été à toi.

Rodin avait crée Logan, parce qu’il savait qu’en créant lui-même un bon petit soldat, il n’y aurait aucun problème. Pour preuve, quand il fallu envahir le Royaume du Japon, Logan n’eut strictement aucun mal, à montrer son efficacité. D’abord en rendant le roi désespéré, ensuite en dévastant le palais par un incendie puissant. Logan, était un être fait de magie, il n’avait pas à comprendre, il devait juste exécuter. Obéir.
Logan n’avait été crée que pour ça. Servir Rodin, afin qu’il atteigne son but. Alors, quand Tsubame réapparu, possédé par un démon, même mineur, Logan protégea Rodin. Et s’enfuit avec. Disparu dans la nature.
Et si Rodin le puni de tout cela, Logan n’avait fait que ce qui était écris dans son corps, dans son âme, dans son être : Faire survivre son maître, et lui obéir.

Puis le temps passa. Le Royaume du Japon se redressa, sans avoir besoin d’eux pour le détruire de nouveau, l’apparition de Satan dévastant tout sur son chemin, ayant suffit. Mais étrangement, le roi Tsubame, malgré tout ce qu’il avait pu subir, savait survivre sans problème.
Quand Rodin se rendit compte que la paix régnait de nouveau, qu’il n’y avait plus de problème, et surtout, plus aucune trace de démon, même la plus infime, il décida de revenir de plus belle.
Il n’avait juste pas prévu, que le roi avait déjà prévu de quoi empêcher tout problème : engageant un chasseur de prime redoutable, en la personne de Raven.

C’est ainsi que Logan et Raven se rencontrèrent. Le garçon aux cheveux oranges, et ses grands yeux de la même couleur, à l’air étrangement innocent, qui pourtant était capable de tout et surtout du pire, pour exécuter les ordres. Et face à lui, le garçon aux cheveux noirs et aux yeux de la même couleur, qui se battait pour faire régner la justice en attrapant tous les criminels qui pourraient se mettre sur son chemin. Servant par la même en cet instant, le Japon.
La bataille fut bizarrement courte. Raven tira dans l’épaule de Logan, et celui-ci, peu habitué à se faire toucher, l’observa en silence. Sans rien faire. Il n’en profita même pas pour lui balancer une quelconque boule d’énergie, ou d’un élément.
Logan l’observa. Tout simplement.

- Rends-toi, ou je serais obligé de te tuer ! lui fit Raven, d’un air froid.
- Pourquoi ? lui répondit Logan, qui n’avait jamais rien compris à la vie.

C’était bien le premier mot que le garçon prononçait. Et cela suffit à déstabiliser un instant le chasseur.
Pourquoi fallait-il un pourquoi à ce genre de chose ? Parce que si Logan ne se rendait pas, il devait le tuer, puisqu’il continuerait de faire du mal. Voilà tout.
Pendant ce temps, Logan sentit son âme s’agiter. Son maître le rappelait. Sûrement avait-il eut vent de l’apparition de Raven. Sûrement désirait-il changer le plan. Logan disparu alors, en un éclair.

Logan, en revenant vers Rodin, l’entendit parler, mais il n’était pas là, il était ailleurs. Complètement ailleurs, à vrai dire.
Parce qu’il avait dit quelque chose. Parce que ça n’arrivait jamais. Parce que le garçon aux cheveux orange n’en avait jamais vu l’utilité. Et pourtant, c’est comme si quelque chose en lui avait poussé, et puis grandi. L’ayant forcé à prononcer ce simple petit mot, qu’il n’était même pas sûr de comprendre lui-même. Il avait dit ça comme ça, alors que même pour Logan, cela lui paraissait logique que l’autre veuille le tuer.
Logan était le méchant.
Mais qu’est ce que c’était être méchant ? C’était faire le mal ?
Mais c’était quoi faire le bien ? Et puis tuer, c’était mal, alors qui était le plus mauvais entre le chasseur de prime et lui ?
Remettant en question tous ces principes, ses principes, il attira l’attention de Rodin, qui se rendait bien compte que son petit soldat ne faisait attention à rien.

Bien sûr que Rodin le puni pour ça. Mais le garçon aux yeux orange ne fit que subir cela, la tête ailleurs. Avide de revoir de nouveau ce chasseur, cet homme aux pistolets, qui avait désiré le tuer.
Mais pourquoi ?

Il revit Raven, puisque cela ne tarda pas, Rodin le renvoyant en mission, avec pour but d’éviter le chasseur. Mais Logan n’avait pas obéit. Il avait presque fait exprès de se retrouver devant l’homme.
Vraiment exprès en fait. Puisqu'il l’avait cherché, et avait tout fait pour tomber sur lui, allant jusqu’à manquer de tuer quelqu’un pour qu’il fasse son apparition.
Alors quand Raven apparu, son arme en main, Logan lâcha la pauvre petite sœur du roi, qu’il n’avait même pas commencé à blesser, et qui déjà s'était évanouie, et il se redressa.
Logan l’observa.

- Pourquoi ? lui demanda-t-il

C’était encore ce mot. Parce que c’était peut-être celui qu’il préférait.
Pourquoi tu me fais tourner la tête alors que je ne te connais pas ? Pourquoi toi et pas un autre ? Parce que tu m’as touché avec une balle ? Parce que tu m’as remarqué ? Parce que tu me regardes étrangement ?
Parce que tu hésites à me tuer ? Parce que tu as un cœur ? Mais le roi avait aussi un cœur. Son conseiller aussi. C’était d’ailleurs un cœur commun qu’ils partageaient à deux. Tsubame avait déjà vu Logan, enfin, une seconde fois, sans être possédé, et il ne l’avait pas touché. N'avait pas essayé de le tuer.
Mais c’était différent de Raven. Sans que le garçon, sache pourquoi.

Et Raven qui ne comprenait rien.

- T’as fini de demander "pourquoi" ?
- Pourquoi ? fit Logan, parce qu’il ne comprenait pas, pourquoi il ne devait pas demander pourquoi.
- Tu sais dire que ça en fait ?
- Non. Pourquoi alors ?

Raven fut surpris d’entendre autre chose sortir de la bouche de ce garçon, mais le combat débuta à cause de ça. Et Logan qui insista pour avoir sa réponse. Raven qui lui en donna une vague. Et le combat dura. Longtemps. Se prolongea. Parce que Logan ne faisait qu’éviter, observant l’homme, toujours. Il était doué. Aussi doué que le professeur du gamin aux cheveux orange. Enfin son ancien professeur.
Si doué pour se battre, que Logan se prit tout de même une autre balle. Mais son corps se guérissait si facilement. Cela ne lui faisait rien. Logan ne ressentait rien. A vrai dire, il ne savait même pas ce que c’était une émotion.
Ce que c’était la douleur.
Et pourtant.

- Pourquoi tu veux m’arrêter ?
- Parce que tu as tenté de tuer des gens. Ou tu en as tué. Bref.
- ….D’accord.

Raven était déstabilisé, face à ce garçon a l’air neutre…Non vide, qui ne disait pas grand-chose, qui ne semblait avoir aucune notion de base.
Et dire qu’il devait l’éliminer. Cela allait être difficile.

- Je ne devais pas te voir. Fit soudain Logan, en fixant Raven.
- Hein ?
- Je ne devais pas te voir. Il a dit.
- Qui ?
- Lui.

Cette discussion n’avait ni queue ni tête. Et n’avait même pas lieu d’exister, puisque le but de Raven, c’était d’attraper Logan, de l’arrêter, voire de le tuer. Pas de discuter avec lui, et d'essayer de comprendre ce qu’il disait.
Ce gamin sortait de nulle part. Et lui posait quelques problèmes.
Ainsi, puisque Raven le décida, ils reprirent le combat. Mais de nouveau celui aux cheveux orange se contentait d’éviter les attaques. Sans jamais essayer de toucher Raven.
Rodin lui avait ordonné de l’éviter, pas de l’attaquer.
Finalement, il obéissait.
D’accord, Logan devait aussi tuer le roi, ou son conseiller si précieux, mais tant pis.

Et bien évidemment, Rodin qui pouvait voir tout ce que faisait Logan, le rappela à lui.
Et la punition revint.
De nombreuses fois. Logan dû y retourner tout un tas de fois. Ne cessant de surprendre Raven en plein milieu de combat, en apprenant plus sur lui par la même occasion. Raven savait utiliser deux pistolets. Raven s’appelait Raven. Raven ne changeait jamais de tenue quand il se battait contre lui. Raven était anglais. Raven semblait avoir un passé sombre. Raven avait seulement quatre ans de plus que lui.
Raven par ci. Raven par là.
Alors, quand il revint une dernière fois vers Rodin, le plan changea. Logan devait tuer Raven. Puisque c’était ainsi.

- Pourquoi ?
- Tu n’as pas à demander cela, lui répondit son maître.
- Pourquoi ?
- Tais-toi, petit imbécile ! Et vas-y !
- Non.
- Comment ça, non ?
- Non, parce que je ne sais pas pourquoi je dois le tuer.

La punition fut plus douloureuse. Rodin lui fit subir le supplice si proche de la mort. De l’agonie. Rien de plus simple, quand on savait que l’âme de Logan n’était fait que de magie. Il suffisait de diminuer cette magie, pour qu’il soit au bord de la mort.
Mais Logan ne savait pas ce que c’était la douleur. Il avait mal. Il savait qu’il avait désobéi. Mais il s’en moquait. Parce que la douleur, la vraie, n’était pas quelque chose qu’un homme aurait pu lui apprendre. Ce n’était pas quelque chose d’artificiel.
Et la seule chose dont Logan souffrait, c’était soudain, de devoir tuer quelqu’un qui n’avait rien fait de mal.
C’est vrai. Raven avait raison, Logan était quelqu’un de mauvais. Parce qu’il appartenait à Rodin, parce qu’il devait faire ce qu’il disait. Voilà tout. Et cela était douloureux.

- Maintenant, tu vas faire ce que je t’ai demandé. Tu dois tuer ce chasseur de prime. Puis le Roi et son copain.

Logan voulu dire non. Hésita. S’il mourrait, si Rodin le tuait, si Rodin coupait clairement toute magie en lui. Qu’est ce que cela ferait ?
Jamais il n’aurait pu penser à cela, avant. Et s’il ne revoyait plus Raven après cela ? Cela serait vraiment triste. La tristesse ? Il n’était même pas sûr de savoir ce que c’était.

- D’accord.

Alors il y alla. Retourna vers Raven. En un sens cela le rendait heureux. Mais cette fois, il y avait quelque chose dans son estomac qui tourbillonnait. Un nœud dans sa gorge. La douleur. Pour de vrai.

- Encore toi ? demanda Raven, guère surpris de le revoir
- Oui.
- Mais pourquoi, tu n’arrêtes pas de revenir sans jamais me toucher ?

Logan qui comptait attaquer à ce moment là, s’arrêta.
C’était la première fois que Raven demandait pourquoi, et pas l’inverse.
Et il avait posé une question auquel Logan ne pouvait pas répondre.

- Pourquoi tu me demandes ça ? répondit Logan, comme pour se défendre.
- Réponds à ma question.

Le gamin fronça les sourcils. Même l’homme aux cheveux noirs en fut surpris. L’adolescent montrait enfin autre chose que de la neutralité.
Montrait quelque chose rempli d’une émotion. Le visage de Logan se transforma en une sorte de moue boudeuse.

- Je veux pas.
- Ah, et pourquoi ?

Encore ce pourquoi. A croire que les rôles s’étaient inversés.

- Je veux pas, parce que je dois te tuer. Il l’a dit.
- Encore « lui ».
- Oui.
- C’est celui que le roi a dit qu’il avait vu, je suppose.

Logan ne paru pas comprendre, Raven soupira.

- Rien.
- Je dois te tuer. Parce que sinon je vais mourir. Et je ne te verrais plus, reprit Logan.
- Si tu me tues, tu ne me verras plus non plus.

C’est vrai. Il marquait un point. Logan n’y avait pas pensé. Il n’aurait pas pu. Et lui, il voulait continuer de voir Raven.
Ce n’était pas juste. Il ne voulais pas le tuer.
Le temps passa, sans que Logan ne bouge. Et c’est là que Rodin fit son apparition. Il n’avait pas besoin de Logan, pour utiliser de la magie. Rodin était un excellent magicien, et savait apparaître et disparaitre sans problème. C’est juste qu’il aimait quand d’autres se battaient pour lui. C'était tellement plus facile.

- Tue-le.

Quand Raven vit Rodin, il tira, mais un bouclier crée par Logan protégeait l’adulte, qui ainsi, s’en sortit indemne.
Le gamin, se retourna vers son créateur, tout en restant très calme. Pourtant, il fronçait toujours les sourcils :

- Non.
- Tu vas le tuer.
- Non.
- Oh que si.
- Non. Je ne veux pas le tuer. Raven n’est pas mauvais. C’est moi qui est mauvais.
- Tu m’appartiens, tu n’as pas à te préoccuper de ça. Tu dois m’obéir. Un point c’est tout.
- Je n’ai jamais été a toi.
- Je t’ai crée.
- Je m’en fiche. Je veux pas tuer Raven. Moi, je trouve que Raven il est bien. Très bien.

Il ne savait pas exprimer autre chose, comment décrire à quel point il appréciait cet homme, qui dès le début, avait été son rival, et qu’il ne parvenait pas à détester. Comme frapper par un éclair, l'empêchant de posséder toute haine envers Raven. Mais après tout, Logan avait une bonne excuse : Il ne savait même pas ce que c’était, que détester.
Raven, qui ne disait rien depuis tout à l’heure, surpris de ce qu’il assistait, vit Rodin virer au rouge. La colère l’envahissait.

- Petit imbécile…Puisque c’est comme ça…

Rodin agita juste la main.
Logan tomba.
Le corps de Logan tomba.
Ce fut rapide.
Rodin venait d’éteindre la magie qui le faisait vivre. Alors, le corps par terre, n’était plus Logan. Juste un corps. Aux cheveux orange.
Raven eut du mal à comprendre ce qu’il venait de se passer. Il ne savait pas, qui était Logan, comment il avait été crée, comment il vivait. Il n’avait même jamais su son nom.
Mais sans même savoir comment l’appeler, il sentit à son tour la colère venir lui dire bonjour. Depuis qu’il le connaissait, il trouvait ce gamin intéressant. Cocasse, agaçant, certes, mais terriblement intéressant.
Et…Mignon, aussi. Très mignon. Sa façon de ne pas savoir ce qu’est une émotion, sa façon de toujours poser des questions.
Là, à présent, il gisait devant lui.
Enfin non, c'était pire. Son corps, gisait devant lui. Logan n'était plus.
Alors que Rodin se concentrait pour produire un sort, Raven tira. Et comme il était doué, toucha, comme dans un rêve, sans problème le cœur de l’homme. Plus aucune protection ne l’empêchait d’être atteint. Quel imbécile, il avait supprimé ce qui lui aurait permis de survivre.

Mais cela ne ferait pas revenir Logan.
Alors pris, d’un espoir étrange, Raven attrapa doucement le corps léger du gamin, et l’emmena à l’infirmerie. Là où il y avait ce médecin royal, amoureux d’une personne qui était son ennemie.
Mais ça Raven ne le savait pas. Il se fichait des histoires d’amour du royaume. Alors que le roi aime son conseiller, et que le médecin aime celle qui avait désiré le tuer, qu’importe.
Tout ce qui comptait à ses yeux c’est que Logan vive. Alors qu’il était déjà mort. C’est d’ailleurs ce que Terasu lui dit :

- Il est mort.
- Oui je sais.
- Je ne peux pas ressusciter les gens.

Avant, le médecin aurait pu. Vu qu’il possédait en lui, une déesse suffisamment puissante pour cela. Mais avant, c’était avant.
Maintenant, cette déesse avait quitté le médecin parce qu’il aimait la fille du diable en personne.
Quel dommage. Raven serait arrivé à peine plus tôt, Terasu aurait pu l’aider.

- Il est mort bizarrement. Comme ça en tombant.

Raven essaya de s’expliquer. Mais Terasu ne connaissait pas ça. Il se retourna vers Sohalia, pour savoir ce qu’elle en pensait. Mais la demoiselle ne savait pas. Il questionna Hanahi, mais là encore, la scientifique n’en savait strictement rien. Elle faisait bien des potions pour guérir des os en quelques instants, mais une potion pour ressusciter, ce n’était pas dans son habitude.
Raven était désespéré.
On demanda au magicien, pas officiel du royaume, c’est vrai, mais au magicien qui trainait toujours dans les pattes d’un des ninja du roi. Cyprian.
Cyprian s’y connaissait en tout et n’importe quoi. Avide de lecture, de magie, de tout ce qui lui tombait sous la main.
Cyprian su. Il avait pratiqué la magie, il savait ressentir les traces de ce qui en avait été avant.
Cyprian ramena Logan à la vie. Il suffisait juste de lui insuffler de la magie dans ce corps sans vie, avant que ce qu'il restait de l'âme de Logan disparaisse pour de bon. C’est tout. Si facile.

Logan ouvrit les yeux. Et la première chose qu’il vit, fut Raven.
Il se redressa.

- Je ne veux pas te tuer.

Il constata que Rodin n’était plus là. Qu’il n’était pas dans un endroit qu’il connaissait. Et fut perdu. Raven lui expliqua, et Logan comprit. Il était libre. Plus de maître. Plus rien. Juste la possibilité, de voir encore et encore Raven. Quand il voulait. Ou il voulait. S’il voulait.
Sans avoir à le tuer. A l’attaquer. A se faire attaquer.
Logan sourit.
C’était le premier sourire qu’il fit.
Ce fut aussi à cet instant que Raven se rendit compte à quel point il pouvait être mignon.

Logan rejoint alors la grande famille du Royaume du Japon, de cette manière.
Et bien qu’il ne souriait jamais, qu’il disait toujours des pourquoi par milliers, Raven s’en contentait, et en était plutôt satisfait.
Surtout quand Logan se remit à sourire. Rien que pour lui. Comprenant ce qu’était l’amour. Sachant l’exprimer.
Logan n’eut pas besoin de demander pourquoi il aimait, il le vécu, c’est tout, et ce fut ce sourire, qui l’exprima simplement.

Fin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Original - Je veux pas.]   Lun 15 Déc - 13:37

Mais pourquoi? :'D
En même temps quand on est crée que pour obéir, pas facile de comprendre le reste ^^
c'était assez mignon.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 902
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Original - Je veux pas.]   Ven 26 Déc - 0:36

Et me voici!

...J'ai ADORE. Et je vois la ressemblance avec Cas!

Non, vraiment, j'ai adoré. Merci d'avoir partagé ce texte!^^ (Logan <3)


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12335
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [Original - Je veux pas.]   Ven 26 Déc - 16:50

Ca me fait plaisir que ça plaise >< Pacque z'aime beaucoup Logan hihi :3.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Original - Je veux pas.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Original - Je veux pas.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux le calendrier
» Un nom pour not' tournoi
» UN TRIKE original
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» Tu veux voir ma chatte chéri?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: