AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Original - L'ombre terrifiante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ore demo, suki dayo....Hanabi


avatar

Yuuki
Messages : 12892
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Original - L'ombre terrifiante]   Dim 3 Aoû - 13:38

Prompt : J'en crève de ne pas pouvoir exister
Note : J'ai écris ça en écoutant Appelle quand tu te réveilles de Renan Luce. P'têtre pour ça que ça donne une balade dans la ville.

Plus personne dehors, plus personne dedans. Pas que tout le monde se soit enfuit, plus tout le monde s’est caché.
Sous la crainte de se faire attraper, pour on ne sais quelle raison par une chose étrange, qui fait qu’on préfère, au cas où, rester caché.
Rester caché, moi ça ne m’a jamais dit. J’aime me manifester, me faire remarquer, être celui que l’on remarque. Et j’en crève de ne pas pouvoir exister, dans ce lieu vide où personne ne me vois, trop superstitieux, trop terrifié, par une rumeur à la con, que je suis sûr n’est pas réelle.
Lentement les arabesques envahissent les rues que je connais, de fleurs et de feuilles qui envahissent le monde, quand enfin celui-ci est mort. La nature et moi sommes les seuls dehors, pas un souffle, pas un bruit, il n’y a personne d’autre que moi et le vide. Et le CO2 aussi, mais certains diront que c’est un détail.
L’air n’est jamais un détail, je trouve. C’est quelque chose de trop important, que si on oublie que ça existe, on risque de disparaître sans mal.
Sans mal, comme moi qui respire librement, tandis que les autres retiennent leurs respirations, parce qu’ils ont peur. Je n’ai jamais eut peur de rien, mis à part de mon reflet dans le miroir, quand soudain, ce sourire apparaît sur mon visage, et que je sais que rien ne sera plus comme avant.
Je n’ai jamais été terrifié par les ombres dans ma chambre, ni par cette silhouette, qui faisait son apparition, tandis que ma mère tirait les rideaux, tremblant de tout son cœur, disant qu’il était là, qu’il venait pour nous.
Nous avons passé notre temps à nous cacher, sauf qu’on a raté tout un tas de choses. La beauté de la nuit, le souffle frais, plutôt que d’admirer le soleil, je préfère me prosterner devant la lune.
Je marche alors, m’amusant à suivre les étoiles, tandis que tout le monde se cache de cette ombre qui est apparu trop de fois dans nos rues, déferlant alors tout un tas d’histoires cauchemardesques, qu’on raconte aux enfants pas sages. Ne sors pas la nuit, tu finiras par disparaître.
Il n’y a pas d’ombre, il n’y a pas de quoi avoir peur. C’est la peur elle-même qui a crée ce conte, cette légende, éloignant alors la réalité du reste, éloignant la rationalité. L’homme préfère ignorer, plutôt que connaître. Sais-t-on jamais, cela pourrait être un vrai danger.
Alors moi j’avance, seul, profitant de ce délice qui terrifient les gens depuis bien trop longtemps.
La nuit n’absorbe personne, elle veille sur nous avec douceur, jusqu’à ce que le soleil revienne de sa sieste. Il n’y a pas avoir peur, c’est vrai, il fait tout noir, quand elle apparaît, ainsi les ombres sont plus prononcés, envahissant toute la ville, mais je trouve ça joli, et amusant.
Mais la nuit est un mystère que seul moi peux profiter, tandis que les autres se cacher, prétendant dormir, pour ne pas la voir surgir, pour ne pas la voir rire.
La nuit ne rit pas. Elle reste silencieuse, et c’est cela qui est bon. Je suis bien là, sous cette nuit éphémère, qui bientôt disparaitra. Elle et moi, on garde le secret de son existence, de son côté pacifique. Au petit matin, je ne disparaitrais pas, mais elle si. Nous serons alors séparé, pendant encore une journée.
Elle et moi, on vit une longue histoire d’amour.
Qui reste sans crainte, vu que personne n’ose l’apercevoir.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
Sorry Women


avatar

Maliae
Messages : 1714
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Original - L'ombre terrifiante]   Lun 4 Aoû - 16:25

Ahaha j'aurais bien ris si paf elle s'était fait bouffer par un truc dans la nuit, mais sinon c'est mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Original - L'ombre terrifiante]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN TRIKE original
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» L'ombre du vent (et autres romans), Carlos Ruiz Zafon
» ombre arrondie sur photo avec grand angle ?!
» ombre et lumière ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: