AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Merlin - pas de spoil] Unith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Merlin - pas de spoil] Unith   Sam 2 Aoû - 14:58

Fandom : Merlin
Prompt : J'ai l'estomac vide alors j'ai un peu faim.
Note : Pas de spoil.

***

Merlin avait insisté pour l’emmener quelque part sans lui dire où. Arthur était curieux et l’avait suivit. Il avait laissé son fils avec sa nounou, et avait accepté que Merlin prenne sa voiture et soit son chauffeur. Durant le trajet il avait demandé plusieurs fois à son employé où ils allaient, mais Merlin n’avait jamais répondu et toujours changé de sujet.
Merlin avait longuement réfléchit à ce qu’il s’était passé avec Arthur, à leur dispute, au fait qu’il ne lui parlait pas de lui. Il voulait lui montrer sa bonne volonté, lui prouver qu’il tenait à lui, c’est pour cette raison qu’il avait eut cette idée.
Sur le coup cela lui avait paru une bonne idée, mais plus il approchait de l’endroit où il conduisait son patron, plus Merlin stressait. Et si Arthur trouvait cela ridicule ? Et s’il se moquait de lui ?
- Alors, où va-t-on ? Redemanda Arthur.
- On arrive bientôt, répondit simplement Merlin.
Ils traversaient des grands champs et arrivaient dans un tout petit village qui semblait perdu au milieu de nul part.
- Est-ce que tu essaies de me perdre pour me tuer et te débarrasser de moi discrètement ? Plaisanta Arthur.
- Mince vous m’avez percé à jour ! Sourit Merlin en ralentissant près d’une petite maison en brique, vieille mais en assez bon état tout de même, et pleine de charme avec ses fleurs aux fenêtres et ses volets en bois délavés.
- Où sommes-nous ? Demanda Arthur.
Merlin ne répondit rien et se gara. Une femme sortait de la maison.
- Qui est-ce ? Insista Arthur.
Son employé descendit du véhicule sans rien dire, et la femme se jeta dans ses bras et ils se serrèrent l’un l’autre.
- Comment tu vas Merlin ?
- Bien et toi, maman ?
- Bien. Qui donc est ton ami ? Interrogea la femme en regardant Arthur s’extirper de la voiture.
Merlin se tourna vers Arthur :
- Maman, voici Arthur mon patron, Arthur je vous présente ma mère, Unith.
Arthur se montra poli et galant :
- Enchanté de faire votre connaissance, lui dit-il après une courbette et un long sourire.
Unith le lui rendit :
- Enchanté de même, répondit-elle.
Puis elle les invita à rentrer. L’intérieur de la maison était plutôt cosy, simple, mais chaleureux. On sentait qu’Unith était loin d’être riche mais on se sentait bien dans sa maison. D’autant plus qu’elle avait des chats qui peuplaient l’endroit, ainsi que deux chiens, l’un dormait dans un coin, l’autre suivait Unith partout. Quand Arthur s’assit, un des chats vint s’asseoir sur ses genoux et ronronna gentiment – rien à voir avec la sale bête de Morgana.
- Merlin, tu aurais dût me prévenir que tu venais, je n’ai rien préparé.
- Pas grave maman.
- Merlin a raison, inutile de vous embêter, renchérit Arthur.
Mais Unith tenait à faire quelque chose, elle leur cuisina donc des pancakes et leur prépara un café.
- C’est très gentil de votre part fit Arthur finalement en la regardant faire, j’ai l’estomac vide alors j’ai un peu faim.
Tout en cuisinant, Unith demanda des nouvelles sur la vie de son fils, son travail, et en interrogeant un peu Arthur sur lui-même. Unith était douce, gentille, et surtout elle paraissait fière de son fils et de tout ce qu’il entreprenait. Elle était également à l’écoute d’Arthur, elle s’intéressait réellement à ce qu’on lui racontait, ne se contentait pas de faire semblant et posait des questions très précises.
Arthur lui parla de Lohot, et Merlin fut ravi d’aborder ce sujet et de discuter de l’enfant. Intrigant Unith qui leur servit les pancakes.
- Lohot ressemble vraiment à Arthur, commentait Merlin, mais il est tellement mignon aussi.
Et on sentait dans sa façon de parler de l’enfant qu’il l’aimait vraiment beaucoup.
- Cela te donne envie d’avoir des enfants ? Demanda sa mère
- Oui bien sûr. Mais même si j’ai des enfants j’espère que je pourrai toujours voir Lohot.
Arthur lui sourit :
- Bien entendu, Lohot serait triste de ne plus te voir. Il t’adore, il parle tout le temps de toi. Parfois on dirait que c’est toi qui l’a fait et pas moi.
Merlin rougit et décida de s’occuper de ses pancakes. Unith ne ratait pas une miette de ce spectacle qu’elle trouvait à la fois mignon et attendrissant.
- Vous avez donc une femme, Arthur ?
- Non. Elle est partie à la naissance de Lohot, nous n’étions pas mariés.
- Oh ! Pardonnez mon indiscrétion.
- Aucun problème, c’est du passé. Aujourd’hui je suis fiancée à une autre femme et je vais refaire ma vie.
Unith lui sourit, mais n’osa pas en demander plus. Elle ne voulait pas se montrer inquisitrice. Cela ne dérangeait pas Arthur d’en parler alors il continua :
- C’est une femme qui travaille dans mon entreprise comme femme de ménage, elle s’appelle Guenièvre et elle est ravissante. Je pense que cette fois-ci je ne me suis pas trompé en la choisissant.
- Ils font un très beau couple, acquiesça Merlin.
- Je vois, fit Unith, c’est une bonne chose pour vous Arthur. J’espère que votre fils le prend bien, cela peut être difficile parfois pour les enfants.
- Lohot est très attaché à Gwen. Affirma Arthur.
Merlin acquiesça en silence, parce qu’il avait la bouche pleine. Unith resservit son fils qui paraissait se régaler et lui demanda s’il avait quelqu’un dans sa vie. Merlin regarda sa mère et Arthur puis avala :
- Oui. Dit-il.
- Ta mère n’est pas au courant ? S’étonna Arthur.
Unith sourit :
- Il ne me parle jamais de ses amours.
- Elle s’appelle Freya, fit Merlin timidement. On est voisin et… Ca c’est fait comme ça, je ne sais pas trop.
- Je serais ravie de la rencontrer, fit sa mère.
- Hm oui, on verra, répondit Merlin qui ne semblait pas tellement charmé par l’idée.
Unith s’amusa et le taquina :
- Est-ce que tu aurais honte de ta vieille mère ?
- Pas du tout, marmonna Merlin, mais je ne vais pas te présenter toutes mes copines.
- Il faudra bien que je la rencontre si c’est sérieux entre vous, insista Unith.
- D’accord, tu la rencontreras si ça devient vraiment sérieux entre nous.
Arthur n’en ratait pas une miette et fut surpris par les paroles de Merlin :
- Ce n’est pas sérieux entre vous ? Demanda-t-il.
Merlin haussa les épaules :
- Si je crois, je ne sais pas. Cela ne fait pas si longtemps que nous sommes ensemble.
- Mais tu l’aimes ? Insista Arthur.
- Oui. Je crois.
Puis il échappa aux questions en prenant un autre bout de pancake. Il était attaché à Freya, ils s’entendaient bien, ils couchaient ensemble et leur relation était tendre et douce. Seulement il ne se sentait pas prêt à la présenter à sa mère. C’était trop tôt, pas assez certains. Pour lui sa mère ne devait connaître que la bonne, celle avait qui il ferait sa vie, celle qui compterait vraiment, et rien ne disait que c’était Freya.
Ils continuèrent de se régaler et de discuter, Unith insista pour les resservir plusieurs fois et Merlin fini par supplier en se tenant le ventre :
- Arrête maman, j’ai déjà trop mangé.
Arthur n’osa pas refuser mais au bout d’un moment Merlin le fit pour lui :
- Tu es entrain de le gaver et il est trop poli pour s’arrêter !
Unith cessa donc de leur donner des pancakes, et leur servit simplement un dernier café. Puis elle les laissa seul un instant pour nourrir ses animaux. Merlin se leva pour l’aider, laissant Arthur digérer un peu tout ce qu’il avait mangé.
- Ton ami est très aimable, fit Unith discrètement à son fils.
- Ca dépend des fois, répondit sincèrement Merlin.
- Il a l’air de beaucoup t’aimer.
La lumière au dessus d’eux se mit à clignoter et Unith donna une gentille tape sur la joue de son fils :
- Et il semblerait que tu l’aimes beaucoup toi aussi. Ajouta-t-elle en servant des croquettes pour les chats.
Merlin préféra ne pas répondre et donner de l’eau pour les animaux.

Puis ils rejoignirent Arthur et tous les trois discutèrent de sujets et d’autres, sans grande importance, mais ce fut un moment plutôt agréable. Alors que le soir tombait, Merlin dit qu’il était temps de partir. Lohot devait attendre son père et Unith ne voulu pas les retenir plus longtemps. Elle embrassa son fils sur les deux joues, puis fit de même avec Arthur :
- Je suis très heureuse d’avoir fait votre connaissance, lui glissa-t-elle et se permit d’ajouter, prenez soin de mon fils.
Arthur acquiesça en souriant, lui dit qu’il avait été très content de la rencontrer aussi, puis il alla rejoindre Merlin qui attendait devant la voiture. Après un dernier signe de la main, les deux hommes montèrent dans le véhicule. Merlin était à nouveau au volant puisqu’il était celui qui connaissait le mieux le chemin.
- Ta mère est vraiment une bonne personne, je sais maintenant de qui tu tiens. Enonça Arthur.
Merlin inspira un bon coup, essayant de rester calme. Il ne voulait pas que la voiture tombe en panne à cause de lui.
- Je voulais vous la présenter, parce que nous sommes amis, expliqua Merlin, nous sommes des véritables amis.
- Je comprends, répondit Arthur très touché. J’en suis heureux.
Merlin lâcha la route des yeux quelques secondes pour regarder Arthur qui lui souriait.
- Je suis content aussi, marmonna-t-il.
Puis il regarda de nouveau devant lui, afin de ne pas rater les possibles obstacles. Afin de ne plus voir les yeux bleus d’Arthur qui pétillait de joie.
Afin de se calmer, et que ces maudits phares se rallument…

Fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 12764
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Unith   Sam 2 Aoû - 15:02

HAHA MERLIN. Est trop mignon avec sa maman.
Bon bah Unith donne l'accord pour le mariage on dirait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 902
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Unith   Sam 2 Aoû - 22:10

Coucou. Very Happy

Aaaah, j'adore, j'adore toujours autant, et Hunith connaît vraiment bien son fils, mouahaha. :'D Les pouvoirs de Merlin, qui trahissent ses émotions, me font toujours autant sourire. Surtout à la fin.

Merlin ne sait pas s'il aime Freya. La pauvre. :')

Et je ne suis pas sûre que Lohot soit tant attaché à Gwen que cela (mouahaha).

Bravo pour ce chapitre. Bon courage pour la suite et merci!^^


Maeve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Unith   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Merlin - pas de spoil] Unith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Merlin BBC 2008 : saison 1
» Bleach spoil 283
» Reborn! (SPOIL)
» Warbirds, moteur merlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: