AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   Sam 28 Juin - 14:12

Fandom : Merlin
Prompt : J'ai jamais vu un couple aussi mal assorti.
Note : Pas de spoil, UA.


***

Merlin n’aurait pas cru qu’il puisse y avoir pire qu’Arthur. Plus fier, plus arrogant, plus terrible et réellement méchant, quelqu’un qui traitait encore plus mal les gens qui travaillaient pour lui.
Et puis Merlin rencontra Uther, le père d’Arthur.
Uther venait inspecter le travail de son fils, il se tenait tellement droit, regardait les gens de tellement haut, qu’il paraissait géant et Merlin eut même l’impression d’apercevoir une couronne sur sa tête. Roi Uther.
Tout le monde se taisait quand il passait. Les gens n’ouvraient la bouche que si Uther leur posait une question, et si la réponse était mauvaise et ne convenait pas, le regard méprisant du père d’Arthur agissait comme un pied qui s’abat sur un paillasson.
Merlin avait appris à connaître son patron avec le temps, et il avait remarqué qu’il traitait avec bienveillance ses employés, qu’il discutait avec eux, les soutenait, leur souriait. Il n’y avait bien qu’avec Merlin qu’il se comportait parfois comme un sale type arrogant.

Néanmoins Merlin arrêta de s’occuper de la présence d’Uther qui traitait les gens qui bossaient pour son fils comme des moucherons qu’il faut écrabouiller, il avait bien d’autres choses à faire. En effet Arthur lui avait encore laissé une tonne de travail et donc il remplissait les papiers, et les formulaires, et répondait au téléphone, et écrivait des lettres et des emails.
Uther passa près de lui et le traita comme s’il n’avait été qu’un meuble, avec une totale indifférence. Il regarda les fichiers avec l’air critique, dérangea les papiers que Merlin venait de ranger pour les inspecter, et n’eut pas l’air satisfait de ce qu’il voyait même si Merlin ignorait bien ce qu’il pouvait voir.
Arthur sortit à ce moment là de son bureau :
- Père arrêtez donc, vous allez effrayer Merlin.
- Qui est Merlin ?
- Le secrétaire juste en face de vous.
Uther regarda enfin Merlin, et Merlin eut l’impression pendant un instant d’être moins qu’une crotte de souris.
- Père, je sais très bien gérer mon entreprise, rentrez donc, vous vous faites vieux.
- Arthur ! Je ne te permets pas de me parler comme ça, et avant d’être ton entreprise, il s’agit de mon entreprise, et vu comme tu sembles la gérer je suis surpris qu’elle fonctionne toujours.
Arthur lui sourit et tapota son épaule avec une patience immense :
- Mais bien sur père, voulez-vous un café ?
- Evidemment que je veux un café !
Arthur se tourna vers Merlin :
- Va chercher deux cafés, pour mon père et moi.
Merlin ne discuta pas et alla préparer un café pour le roi et son fils. Il revint avec les boissons, les déposa sur le bureau de son patron, puis se remit au travail, espérant qu’on ne ferait plus attention à lui.

Son souhait dura au moins cinq minutes avant qu’Uther ait besoin d’autres choses et qu’Arthur l’interpelle pour qu’il serve père, seigneur et maître. Si son patron se montrait exigeant, Uther était bien pire, et s’il avait apprit à apprécier Arthur, Merlin détestait cordialement son père. Il couru une bonne partie de l’après-midi pour répondre aux envies d’Uther, de la plus banale a la plus loufoque ou simplement stupide. Va chercher ma veste chez le teinturier, accompagne moi jusqu’au toilette tu vois bien que j’ai du mal à marcher – tandis qu’il galopait comme un lapin la minute d’après parce qu’une jolie femme venait de passer devant ses yeux. Cire mes chaussure, remet mon bouton, recoiffe mes cheveux, ferme la porte, ouvre la porte, conduis moi où je le désire…
A la fin de la journée Merlin était épuisé, et quand ils rentrèrent à l’entreprise, il pensa qu’Uther allait enfin retourner chez lui et qu’il ne reviendrait plus avant un siècle (au moins).
Cependant c’était sans compter sur le fait que le roi tombe sur le prince son fils entrain de flirter avec une misérable pauvresse bonniche.
- Quel couple mal assorti, ronchonna-t-il, je n’ai jamais vu pire. Je pense qu’il va falloir que je revienne pour surveiller tout ça.
Merlin ne supporterait pas une autre journée comme celle-ci.
- Vous n’allez pas prendre la peine de vous déplacer pour une si petite chose, je pourrai être votre espion par exemple ? J’essaierai d’empêcher votre fils de se retrouver en compagnie de cette femme et vous n’aurez pas à bouger le petit doigt. Après tout vous êtes celui qui donne les ordres, pas celui qui travaille.
Uther retrouva le sourire :
- Ce que tu dis est plein de vérité, je vais donc te laisser faire ce boulot à ma place. Je compte sur toi.
- Bien sûr.
Le Roi satisfait décida alors de rejoindre son royaume, non sans repasser d’abord devant tous les employés pour les rabaisser. Quand il disparu enfin, un soupire de soulagement résonna dans toute l’entreprise. Merlin hocha la tête avec satisfaction, il était épuisé mais heureusement Uther ne reviendrait pas de si tôt – espérait-il.
Un bras passa autour de son épaule et il tourna les yeux vers Arthur :
- Qu’est ce que tu lui as dis pour qu’il parte ?
- Que j’allais vous espionner et vous empêcher de sortir avec Gwen, et qu’il n’aurait aucunement besoin de se déplacer puisque j’étais là pour faire tout le travail.
Arthur éclata de rire :
- Incroyable, quelle bonne idée. Tu n’es pas aussi idiot que je le pensais.
- Vous êtes moins terrible que je ne le croyais.
Arthur lui sourit :
- Je t’offre un dîner pour te remercier de t’être débarrassé de ce vieux têtu.
Merlin hocha la tête, un peu surprit tout de même.
- Vous ne voudriez pas plutôt offrir un dîner à Gwen ?
Son patron haussa les épaules et s’éloigna de Merlin :
- Plus tard. Pour l’instant c’est toi que j’invite. Et je te signale que tu n’as pas le droit de refuser, c’est un ordre de ton patron.
- Ce n’est plus une invitation si c’est un ordre.
- Ne joue pas sur les mots Merlin. Dis simplement oui.
- Oui.
- Très bien, allons dîner.

Merlin sentit toute la fatigue qu’il ressentait s’envoler tandis qu’Arthur et lui s’asseyaient l’un en face de l’autre autour d’une table d’un restaurant hyper cher – que Merlin n’aurait jamais pu se payer. La visite d’Uther avait finalement du bon, il allait pouvoir bien manger grâce à lui.
- Alors tu comptes m’espionner ? Interrogea Arthur après qu’ils aient commandé.
- J’ai bien trop de travail pour cela.
- Tu ne réponds pas vraiment à la question.
- Je ne sais pas, pourquoi pas ? Ce serait amusant de raconter tout ce que vous faites à votre père.
- Pas amusant du tout, ronchonna Arthur.
Merlin sourit. Il attendit que leurs plats arrivent avant de dire :
- Je ne vous espionnerai pas. Je ne ferai rien pour vous empêcher de sortir avec qui vous le désirez non plus.
- Je peux donc sortir avec Guenièvre ?
- Si vous en avez envie oui.
Arthur ne répondit pas et mangea, il paraissait perdu dans ses pensés et Merlin se demandait s’il était entrain de penser à Gwen. Il eut un pincement au cœur mais comme il s’était juré d’oublier ses sentiments qu’il pensait avoir vis-à-vis de la jeune femme, il n’y fit pas attention et mangea son plat lui aussi.
Puis il changea de sujet :
- Je préfère travailler pour vous que pour votre père, c’est un tyran.
- Je sais.
- Je comprends d’où vous tenez votre caractère et votre arrogance.
Arthur soupira :
- Attention Merlin, je reste ton patron !
Merlin sourit :
- Oh je n’oublie pas votre rang, prince Arthur.
L’homme le piqua avec sa fourchette et Merlin éclata de rire. Lui aussi pouvait se montrer joueur avec Arthur, lui aussi pouvait le provoquer, même s’il n’était que son secrétaire.
- Le grand roi Uther et son fils le prince Arthur, je trouve que ça sonne plutôt bien.
- Tu te trompes Merlin, je suis le roi maintenant, mon père a simplement du mal à quitter sa couronne.
- Vous êtes un meilleur roi que votre père.
- Je vais prendre cela pour un compliment.
- Comment va Lohot ? Demanda Merlin passant du coq à l’âne.
- Il ne cesse de parler de toi, Merlin par-ci, Merlin par là, je me demande parfois si tu n’aurais pas ensorcelé mon fils.
- Peut-être bien, sourit malicieusement Merlin.
Arthur lui rendit son sourire, mangea en silence un instant, puis ajouta l’air de rien en regardant son assiette comme s’il s’adressait au steak et non à Merlin :
- Il n’est pas le seul que tu as ensorcelé.
Les lumières du restaurant s’éteignirent toutes en même temps :
- Pardon ? Demanda Merlin.
Mais Arthur était déjà passé à autre chose et regardait autour de lui :
- Que se passe-t-il donc ? Une coupure de courant ?
Merlin soupira et toutes les lumières se rallumèrent. Il avait sûrement mal entendu, mal compris. Ou alors Arthur pensait à Gwen, parlait de Gwen. Ou bien … Ou bien il ne savait pas. Il avait trop d’imagination voilà tout.
- Alors tu penses que je devrais inviter Guenièvre à dîner ?
Oui beaucoup trop d’imagination.
- Et bien oui, cela lui ferait plaisir. C’est une bonne approche.
Arthur acquiesça :
- Je vais suivre ton conseil.
Merlin n’ajouta rien. C’était bien ainsi. Parce que contrairement à ce qu’Uther avait dit, Arthur et Gwen allaient très bien ensemble.
Ils échangèrent ensuite des banalités et Arthur reconduisit Merlin jusque chez lui où il allait enfin pouvoir se reposer de cette longue, trop longue journée.
Même si avant de s’endormir, il eut le temps de se demander dans quel restaurant Arthur inviterait Gwen, et si cela débuterait leur relation. S’ils s’embrasseraient sur le pas de la porte.
Et qu’est ce qu’en penserait Uther ? Il détesterait sa belle-fille sans doute, il la mépriserait, mais quelle importance ? Comme l’avait dit Arthur, c’était lui le roi maintenant, il était libre, il ferait ce qu’il voudrait.
Il épouserait Gwen s’il le désirait.
Merlin ferma les yeux.
Il avait des pouvoirs magiques c’était vrai, même s’il ne les contrôlait pas. Seulement celle qui avait ensorcelé Arthur, c’était Gwen pas lui.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pudding \o/


avatar

Swato
Messages : 958
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   Sam 28 Juin - 14:26

Mais euuuuuh ! c'est triste aussi :'(

Je veuuuux que Arthur finisse avec Merliiiiiiin *pétage de plomb*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   Sam 28 Juin - 14:27

Un jour peut-être Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 902
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   Sam 28 Juin - 17:50

Huhuhu.

Bouuuuh, maiiiis, pauvre Merlin! J'adore combien cela se voit que ton Arthur préfère Merlin, mais pauvre Merlin ne voit rien du tout. :'D

Uther est infernal. Dans cet univers, on dirait qu'Arthur le prend un peu pour un vieux sénile, aha.^^' C'est rafraîchissant! Very Happy

Je ne veux pas qu'Arthur se mette avec Gwen! TxT

Merci pour ce super texte!!


Maeve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   Sam 28 Juin - 17:53

Oui Merlin est un peu aveugle, mais ce serait moins drôle sinon :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Merlin - pas de spoil] Le Roi Uther
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merlin - Le temps des révélations - Arthur/Merlin - G
» Spoil Bleach chapitre 274
» Merlin BBC 2008 : saison 1
» Bleach spoil 283
» Reborn! (SPOIL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: