AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [original - sans spoil (mdr)] La vague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No times outs. Only death !


avatar

Maliae
Messages : 1801
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [original - sans spoil (mdr)] La vague   Sam 18 Aoû - 15:12

Fandom : original
Prompt : je compte jusqu'à 5 et à 3 on part
Note : Dorian et Alan, première fois que j'écris sur eux !

***

Ils étaient tous les deux comme une vague, il bougeait dans le même mouvement comme s’ils partageaient leur molécule. Les gens savaient pour eux, même s’ils n’en avaient jamais parlé, même s’ils ne s’étaient jamais touchés devant eux, c’était simplement évident. Leur façon de se frôler, de se parler, de se regarder, ou leur silence où ils donnaient l’impression d’être télépathe. Ils s’aimaient, c’était manifeste.

Durant son temps libre Alan aimait enseigner le baseball aux gens que ça intéressaient, il était passionné par ce sport et ne manquait pas de talents au jeu.
- Mais tu vas courir abruti !! T’es vraiment lent aujourd’hui !
- Ouais désolé, je suis fatigué.
- Tu as toujours cet excuse tu m’énerves, comment veux-tu jouer sérieusement si tu ne bouges pas ton cul ?
Cependant il manquait de patience et de pédagogie. Les moins courageux abandonnaient vite, quand ils n’avaient pas trop peur de lui pour le faire. Les autres devenaient assez douées et finissaient par s’attacher à cet entraineur grognon.
Parfois Dorian faisait son apparition au milieu de l’entrainement, et souvent Alan se servait de lui pour montrer que n’importe qui – même le plus nul des plus nuls – peut progresser.
- Alan, arrête de hurler, tu fais peur à ce pauvre garçon.
- Pas ma faute s’il est nul.
Justement, Dorian venait d’arriver, et posa simplement la main sur l’épaule d’Alan. Celui-ci se calma un peu, quelques secondes, puis siffla de toutes ces forces dans son sifflet. C’était le moment de montrer les talents de Dorian.
Alan en était fier, pas seulement parce qu’il avait été son professeur mais également parce qu’il l’aimait et que tout ce que Dorian faisait et savait faire le gonflait de fierté. Il avait envie de crier au monde « regardez comme j’ai bien choisi l’homme de ma vie, regardez comme il est doué ». Mais il n’en faisait rien, il se contentait de râler, grogner, fusiller du regard Dorian ou lui donner des coups. C’était sa manière de montrer ses sentiments.
Drôle de manière. Et pourtant ça marchait.
- Dorian met toi sur le terrain !
- Oui chef !
L’étudiant – car il était encore étudiant – alla se placer comme receveur alors qu’Alan expliquait qu’ils allaient leur faire une démonstration.
- Profitez-en sale gamin, vous ne reverrez pas ça souvent.
- Moi c’est déjà la troisième fois que j’y assiste
- La ferme, on t’a rien demandé.
Sur ces douces paroles Alan alla se mettre à la place du lanceur. Il envoya une balle difficile à son chéri, persuadé que ce dernier saurait décrypter ses pensés et taperait dedans de toutes ces forces. Il ne savait pas comment Dorian faisait, il avait essayé de lui expliquer une fois « c’est la manière dont tu bouges tes mains ou tes sourcils, tout simplement », mais pour le médecin l’autre paraissait être télépathe.
Encore une fois Dorian montra son talent, tapant la balle de toutes ses forces et courant comme un fou sur le tour de la piste tandis que les élèves sur le terrain cherchaient à la récupérer et l’empêcher de gagner des points.
Ce fut peine perdue. Alan aurait tué Dorian si ce dernier n’avait pas été assez rapide, et le brun avait envie de vivre encore un peu.
- Ouaiiiis bravo ! Dorian vous êtes trop fort !
Le félicitèrent les élèves.
- Fort moi ? Alan est bien plus doué.
Un échange de sourire entre eux deux, et tous les nouveaux élèves comprirent ce qu’il se passait entre les deux hommes, comme le monde entier chaque fois qu’on les voyait ensemble. Leur amour était palpable tant il était visible. C’était ainsi.

Le soir, alors qu’ils étaient seuls, Alan râlait :
- Tu n’as même pas fait de home run ! Il n’y avait vraiment pas de quoi te féliciter.
- C’est vrai, tu vas me punir ?
Le médecin pinça la cuisse de son chéri :
- Et comment ! Courrons.
- Super ! J’adore courir avec toi mon amour.
- Tss, c’est pas censé te faire plaisir, c’est une punition !
- Ah oui c’est vrai.
Ils se levèrent et alors que la nuit tombait sur le terrain de baseball se mirent en position, prêt à courir.
- On fait la course ?
- Okay.
- Super. Je compte jusqu’à cinq.
- Pas de soucis.
Dorian commença son décompte. Un. Deux. Trois. Tous les deux partirent en même temps. Voilà, ils se connaissaient à ce point, comprenant l’autre dans ses silences ou dans ses mauvaises blagues.
Dorian arriva après Alan, évidemment.
- Tu m’as tué, tu es toujours aussi rapide
- Tu as triché, tu ne m’as pas dit « je compte jusqu’à cinq et on part à trois »
- Non, mais tu avais compris.
- C’est vrai.
- Tu me comprends toujours.
C’était apaisant d’être ensemble. Pour l’un comme pour l’autre. Rassurant. Et alors qu’Alan assis par terre, posait sa main au sol, Dorian comprit le message et posa la sienne dessus. Leur deux corps dans le même mouvement, leurs deux esprits dans le même amour, simplement bien d’être ensemble.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Every memory, I have : there is Jasper


avatar

Yuuki
Messages : 13224
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [original - sans spoil (mdr)] La vague   Sam 18 Aoû - 15:33

gnigngigngigngigig trop choupi doudou <3333333333
mignon <3
puchiiii =D
Et rigolo comme tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 939
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [original - sans spoil (mdr)] La vague   Dim 19 Aoû - 16:40

AWAWAWA! é-è

Ils sont géniaux, et je voyais la Vague d'ici (avec une majuscule xD), et j'imaginais la tête des nouveaux élèves en comprenant. L'amour, c'est magnifique.^^

Et ils ont un sacré caractère, ces deux-là. Very Happy J'aime énormément!^^

"- Profitez-en sale gamin, vous ne reverrez pas ça souvent.
- Moi c’est déjà la troisième fois que j’y assiste
- La ferme, on t’a rien demandé."

J'ai ri à voix haute. XDXD

Merci de nous faire partager ce petit texte. : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [original - sans spoil (mdr)] La vague   

Revenir en haut Aller en bas
 
[original - sans spoil (mdr)] La vague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [astuce]Rendre son Dhd 100% original sans avoir fait un backup
» LOS : Mirror of Fate : LE TOPIC DE L'INFO SANS SPOIL
» Critique du postgame de Soleil et Lune (sans spoil)
» [Naruto - sans spoil] Un soir
» [XXXHolic - Sans spoil] - Nu sous la douche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: