AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Les 100 - UA] Un paradis d'enfer (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exterminate


avatar

Maliae
Messages : 1877
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Les 100 - UA] Un paradis d'enfer (2)   Sam 5 Mai - 21:57

Fandom : Les 100
Prompt : La nuit on ne dort pas, on danse.
Note : Pas relu, chapitre pourri merdicus, plus court que le prologue en plus, la logique, bref dodo.

***

1. La rencontre.

On avait tout expliqué à Monty avant son départ. Lui et le démon allaient vivre chez un humain qui était au courant de leur existence. On n’avait pas dit pourquoi et il avait simplement dû accepter cette réalité. Sur Terre, ils auraient l’air de simples garçons de quatorze ans, le démon et lui, et ils iraient au collège. L’humain prendrait soin d’eux, leur fournirait tout ce dont ils auraient besoin pour vivre. Un endroit où dormir, à manger (car sous leur forme humaine, ils auraient tous deux besoin de se sustenter et de se reposer), du confort et d’autres choses encore.

L’humain est venu les chercher en voiture tout d’abord, et maintenant ils sont chez lui. Monty en face du démon, l’humain prépare des sandwichs et à boire pour les accueillir. Monty scrute le démon, ses cheveux bruns en vrac, sa tenue très bizarre (composé d’un short à carreaux rouge et de chaussette noir et blanche, de grosses chaussures noirs à talons compensé et d’un tee-shirt avec des trous dedans qui ne possède qu’une manche), ses oreilles percées, ses yeux marrons, et son sourire. Monty reste silencieux et juge immédiatement que le démon est mal habillé et que son sourire est vicieux. Il le déteste tout de suite.
L’humain, en revanche, a l’air plutôt gentil. Assez grand et musclé, la peau un peu bronzée, il a un visage parsemé de taches de rousseur aux yeux marrons, et aux cheveux bruns bouclés. Monty a étudié au Paradis la faune et la flore de la planète Terre, et il peut décrire l’humain comme ressemblant un peu à un chiot perdu.
Il se fait cette réflexion au moment où le démon se lève, fait le tour de la table et met son visage à deux centimètre du sien. Voyant là une manière de l’intimider, Monty se refuse de bouger même s’il aimerait que le démon respecte son espace personnel.
- Quoi ? Demande-t-il.
- C’est bizarre, commente le démon.
- Quoi donc ?
- Je croyais que les anges étaient tous brillants aux yeux bleus et aux cheveux jaunes. T’es sûr que t’es un ange ?
- Oui je suis sûr.
- Mais t’as des cheveux noirs et des yeux noirs, t’es sûr que t’es un vrai ange ?
- Oui je suis un vrai ange, s’agace Monty.
Le démon appuie son pouce sur sa joue, plusieurs fois, jusqu’à ce que Monty le repousse.
- T’as pas la peau toute chaude, c’est vraiment bizarre.
- Non c’est pas bizarre, s’énerve Monty.
- Si c’est bizarre.
Monty pousse un gros soupir exaspéré.
- Non ! Insiste-t-il.
Jasper tire sur une de ses mèches de cheveux et Monty le pousse :
- Qu’est-ce que tu fais, démon ?
- Je regarde si c’est tes vrais cheveux.
- Ce sont mes vrais cheveux.
- Hmmmmm ! Commente le démon.
Il finit par aller se rasseoir et redit :
- T’es vraiment bizarre pour un ange.
Monty juge plus prudent de ne pas répondre. L’humain finit par les servir, attirant à lui l’attention du démon. Comme il l’a fait pour Monty, il s’approche trop près de l’humain, le regarde et le touche, puis il sourit :
- Les humains en Enfer sont plus lisses, commente-t-il.
Monty n’a aucune idée de ce qu’il sous-entend par là mais l’entendre parler de l’Enfer le dégoûte terriblement. Il comprend à quel point sa mission va être dur quand il prend conscience qu’il va devoir vivre avec ce démon. C’est pire quand l’humain leur montre leur chambre. Ils vont non seulement vivre sous le même toit, mais ils vont aussi partager la même pièce pour dormir, et se coucher dans des lits superposés. Le démon déploie alors ses ailes hideuses de chauves-souris, faisant d’autres trous dans son tee-shirt sans s’en préoccuper, il vole jusqu’au lit du haut et se pose dessus :
- Celui-là est pour moi, l’ange !
Monty fronce les sourcils :
- Tu ne devrais pas te transformer aussi facilement, le dispute-t-il.
Le démon saute du lit avec un salto avant et atterrit sur ses deux pieds devant Monty.
- Pourquoi ? L’humain sait qui je suis de toute façon, n’est-ce pas l’humain ?
L’humain s’approche d’eux :
- Je préférerais que vous m’appeliez Bellamy tous les deux, pas « l’humain », dit-il d’une voix grave un peu caverneuse et rauque. Et Monty a raison, tu ne devrais pas te transformer ainsi.
Le démon désobéit, normal puisque c’est un démon, et se transforme entièrement. Sur sa tête pousse des cornes alors que le blanc de ses yeux devient rouge, et qu’il lui pousse une longue queue fourchue. Monty se rend compte qu’il n’a jamais vu de démon en vrai et que c’est le premier qu’il a en face de lui, sous sa véritable forme.
- À toi l’ange, montre-moi à quoi tu ressembles !
Monty lève un sourcil.
- Non, dit-il. Pourquoi je devrais faire ça ?
- Allez sois sympa, montre !
- Non.
- Les anges sont gentils et font tout ce qu’on leur dit, normalement ! Alors vas-y montre !
- Qui a dit ça ?
- C’est ce qu’on raconte en Enfer.
- Les démons sont stupides s’ils croient vraiment ça.
- Alors t’es pas sympa ? Demande le démon.
- Non je suis pas sympa et je ne me transformerai pas sans raison, répond Monty.
Bellamy hoche la tête :
- Et il a bien raison Jasper, je pense que se transformer ici pourrait s’avérer dangereux. Si quelqu’un d’autre que moi vous vois, on ne sait pas ce qui pourrait arriver.
Le démon soupir l’air déçu alors que Monty acquiesce aux paroles sages de l’humain. Il reprend finalement son apparence humaine, monte l’échelle et part bouder sur le lit :
- Vous êtes pas cool du tout, je serai pas votre ami !
Monty ricane :
- Comme si je pouvais être ami avec un démon.
- Murphy a raison, marmonne le démon, les anges sont des sales cons.
Puis il enfouit sa tête dans l’oreiller alors que Monty, qui ignore totalement qui est Murphye et s’en moque, s’éloigne avec Bellamy qui veut lui montrer où est la salle de bains.

Jasper reste seul. Il n’aime pas l’ange, et pas trop l’humain non plus, parce qu’il est du côté de l’ange.
D’abord l’ange ne ressemble pas à un ange. Il a des cheveux raides tout noir et des yeux bridés noir aussi, une fossette sur la joue gauche. Il ne sourit pas. Il ne veut même pas lui montrer ses ailes d’ange. Il porte une chemise blanche toute serrée et un pantalon noir. Des chaussettes noires aussi, des chaussures noires aussi. Il a l’air trop sérieux.
Murphy lui a raconté que les anges vivaient à moitié nu, parce qu’ils aimaient leurs ailes et pouvoir voler librement. Pourquoi est-ce que l’ange était si bien engoncé dans sa chemise alors, s’il était un ange ? Et pourquoi refusait-il à ce point de lui montrer ses ailes ? Jasper relève sa tête, puis saute du lit, atterrissant souplement sur le sol, il se tourne vers celui de l’ange, en dessous du sien. Il fouille dans ses poches, et a un petit sourire sadique quand il y trouve des choses très intéressantes.
Quand l’ange reviendrait dans la chambre et utiliserait son lit, il aurait une petite surprise. Jasper n’a plus qu’à attendre le soir, et il se régalerait ensuite de la réaction de cet ange de malheur qui allait se pisser dessus de trouille.

La journée se déroule assez vite. Après avoir fait le tour de la maison, Bellamy l’humain leur montre leur uniforme pour le collège, leur explique les horaires, leur donne un sac avec leurs affaires de cours, leur fourni un emploi du temps. Pour le trajet c’est lui qui les emmènera la première fois pour qu’il le connaisse, puis ils devront se débrouiller par la suite. Jasper ne pense qu’à la blague qu’il a faites à l’ange et n’écoute que vaguement tout ce que raconte Bellamy l’humain. Ils dînent, se lavent, puis se couchent. Jasper ne porte pas de haut de pyjama et il utilise ses ailes pour atteindre son lit. Monty au contraire est autant habillé pour la nuit que pour le jour. Il porte une chemise encore, et un pantalon de pyjama. Jasper penche la tête vers le bas du lit et demande :
- C’est vrai que les anges vivent à moitié nu ?
- Oui, répond l’ange, la plupart porte simplement des toges.
- Et toi aussi ?
- Non, pas moi. Je préfère m’habiller.
- Pourquoi ?
- Je me sens bien comme ça.
- Hmmmm. Tu es vraiment bizarre comme ange.
- Arrête avec ça, s’agace l’ange.
Jasper le trouve bizarre quand même. Il se rallonge dans son lit puis compte dans sa tête. Bientôt l’ange va pousser un hurlement et Jasper va vraiment rire beaucoup. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, qua… Pourquoi est-ce qu’il met autant de temps ?
Jasper se penche à nouveau la tête en bas, en direction de l’ange, qui s’est couché sans réagir.
- Tu ne sens pas un truc bizarre dans ton lit ? Demande Jasper.
- Si tu parles des insectes qui y était, je les ai mis par terre.
- T’as pas eu peur ?
Jasper a la mine déçue et l’ange lève les yeux au ciel :
- Non. Je n’ai pas eu peur. Pourquoi ? J’aurais dû ?
- D’habitude les gens, ils crient en voyant des insectes.
- Pourquoi ?
- Je sais pas.
- Les insectes sont la création de Dieu, les créations de Dieu sont toutes belles et n’ont rien d’effrayants.
Jasper fronce les sourcils :
- Vu comme ça...
- Je dors maintenant démon.
- Pourquoi ?
- Parce que dans mon corps humain j’ai besoin de sommeil.
- Nous en Enfer, la nuit on ne dort pas, on danse, et toi ?
- J’étudie ou je m’entraîne.
Jasper trouve ça tellement ennuyant. Les anges ne sont pas drôles du tout. Il commence à comprendre pourquoi Murphy les déteste autant. L’ange ferme les yeux et Jasper râle :
- Tu vas vraiment dormir maintenant ?
- Oui.
- Pfff. T’es chiant.
- Toi aussi.
Jasper se remet dans son lit et croise les bras, boudant à nouveau. Il s’endort en six secondes.
Monty ne tarde pas beaucoup plus.

xxx

Jasper et Monty ont le même uniforme, c’est celui que porte tous les élèves du collège Arkadia. Un pantalon rouge à carreaux et un pull noir. Les filles peuvent porter des jupes mais la plupart mettent aussi le pantalon, surtout en hiver. L’ange et le démon sont arrivés à l’heure et ont bien retenu le chemin jusqu’au collège. La prof les présente à la classe, non pas comme étant un démon et un ange, mais comme étant des humains. Jasper Jordan et Monty Green. C’est Bellamy qui leur a trouvé ces noms de famille et qui les as inscrits sous cette identité.
- Heyyyyyyyy, je suis un type super drôle qui connaît pleins de blagues, si vous voulez vous amusez on peut devenir amis ! Se présente Jasper.
- Bonjour, je suis quelqu’un qui aime étudier, se présente Monty.
À la pause, c’est Jasper que les personnes choisissent d’entourer. L’ange le regarde sans comprendre. Pourquoi les humains s’intéresseraient-ils à un démon ? C’était stupide. Les démons faisaient le mal, faisaient souffrir les Hommes, alors que les anges faisaient le bien, ils aidaient les humains, les accompagnaient même dans leurs détresses parfois. C’était le monde à l’envers de voir ces collégiens s’intéresser à un misérable démon, plutôt qu’à l’ange qu’il était. Monty serre les dents, le discours de Jasper les a manipulés, voilà donc ce que font les démons, ils mentent pour séduire. Mais Monty ne perdrait pas cette bataille. Il serait celui qui séduirait le plus de gens, sans avoir besoin d’utiliser des procédés aussi abjects.
- Salut, fait alors une voix.
Monty tourne la tête et découvre en face de lui une humaine aux longs cheveux blonds noué en une natte qui retombe sur le côté. Elle a des joues bien rondes et lui sourit.
- Bonjour, répond Monty à l’humaine.
- Moi c’est Harper, dit-elle. Alors comme ça tu aimes étudier ?
- Oui, fait Monty.
Cela la fait rire :
- Pas étonnant que ton pote rencontre plus de succès alors, tous ces imbéciles détestent étudier !
Monty fronce les sourcils et tournent les yeux vers le démon.
- Ce n’est pas mon pote. Nous sommes ennemis, précise-t-il.
- Ennemis, carrément ? Wouahou !
Elle semble beaucoup s’amuser sans que Monty ne comprenne exactement pourquoi, mais au moins elle lui parle, il peut la séduire ainsi. Il tourne les yeux vers le démon entouré d’humains et demandent :
- Ces personnes n’aiment pas étudier ?
- Eh non ! Pas du tout même, ils préfèrent rire et s’amuser et ton… ennemi, a l’air vachement marrant.
Monty observe le démon parler fort, rire, faire le guignol. Il grimace.
- Et toi ? Tu es plus sérieuse ? Interroge-t-il.
- Pas tellement, mais j’aime les gens calmes et les mecs mignons, et tu es les deux.
Monty est surpris du compliment mais il sourit :
- Merci.

Jasper de son côté parle à cinq personnes différentes, il répond à leur question aussi vite qu’il peut tout en faisant des grands gestes.
- D’où tu viens ?
Ne pouvant répondre « de l’Enfer », il invente une histoire abracadabrante sur son grand frère qui visite des tas de pays différents et qui a décidé de le laisser à un ami de la famille.
- Et tes parents ?
- Morts.
Ce n’est pas un mensonge ça au moins. Il y a un petit silence qui s’installe et Jasper dit :
- Ça fait longtemps, je n’y pense plus et mon grand frère s’est toujours très bien occupé de moi.
Ce qui est vrai, à nouveau.
- Et Monty vous vous connaissez ?
- Oui.
- C’est qui pour toi ?
- Mon meilleur ami.
Il dit ça pour plaisanter et rit très fort, mais quand il se tourne vers l’ange, celui-ci le fusille des yeux et se lève. Il s’approche de lui, suivit par une fille blonde.
- Ce n’est pas bien de dire des mensonges, dit l’ange. Nous ne sommes pas du tout meilleurs amis.
Jasper tire la langue et se marre :
- On est quoi alors ?
- Ennemis.
- Ennemis. Bien. On est les meilleurs ennemis.
L’ange roule des yeux, il fait ça super souvent apparemment. C’est peut-être un truc d’ange.
- C’est ça, meilleures ennemis, si tu veux.
Puis il retourne se rassoir. Une fille soupire et marmonne à Jasper :
- Quel rabat-joie ce type !
Jasper hoche rapidement la tête. C’est ça, l’ange n’est qu’un rabat joie. Il ne sera jamais son meilleur ami.

À suivre.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No one decides my fate, except me


avatar

Maeve
Messages : 947
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Les 100 - UA] Un paradis d'enfer (2)   Dim 20 Mai - 23:56

Et coucou.^^

"Il ne faut jamais dire jamais". Wink

Tu m'étonnes, que Jasper ait plus de succès que Monty... :'D

Ils sont troooop adorables. J'aime beaucoup les interactions entre Monty et Jasper, c'est très innocent.^^ Bon, et démon!Jasper n'aide pas : il est une vraie boule d'amour et de joie de vivre. Cela se voit qu'il a été choyé et protégé par son grand frère. Wink

Moi, j'ai beaucoup aimé ce chapitre! Il pose les bases, et l'univers se met en place doucement...

Merci pour cette histoire. Bonne inspiration à toi!!^^


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Les 100 - UA] Un paradis d'enfer (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Marathon des Fanfictions :: Les Fanfictions :: Fanfics de Maliae :: Samedi-
Sauter vers: