AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PeterQuill/PeterMaximoff/PeterParker - Les trois Caballeros - Chapitre 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ohana signifie famille. Famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié


avatar

Yuuki
Messages : 13493
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [PeterQuill/PeterMaximoff/PeterParker - Les trois Caballeros - Chapitre 2]   Sam 5 Mai - 11:16

Note : Toujours pas relu hehe
Prompt : Regardez-moi donc le bébé pleurer et faire sa petite crisette

Peter l’argenté regardait le parc avec de grands yeux.
Erik lui avait bien dit « tu restes avec moi, on vient juste là pour te sortir un peu »
Mais à peine furent-ils arrivés, qu’il lâcha la main de son père, oubliant le détail de faire attention à rester avec. Parce que Peter était un garçon qui avait besoin de courir, qui avait besoin de se défouler.

Et à peine se mit-il à courir, que son père regretta de ne pas lui avoir mis une ceinture en métal pour le faire reculer façon aimant.
Erik leva les yeux au ciel et cria après son fils qui s’était déjà trop éloigné.

Peter courait, trop heureux, et sans le vouloir, il rentra dans un garçon qui approchait doucement d’une de ses cibles. Un garçon plus âgé que lui, un adolescent, et qui de fait fut contrarié :

- Eh, tu pourrais faire attention non ?
- Désolé j’suis trop content ! Renchérit Peter l’argenté avec un grand sourire

Peter Quill lui, n’était pas si ravi que ça, et il eut juste un petit sourire en coin avant de hausser les épaules, laissant ses mains voir si les poches du gamin argenté contenait quelque chose d’intéressant.
Alors qu’il faisait cela, il sentit un projectile lui atterrir dans la tête. Grimaçant il se tourna vers là où la personne aurait pu envoyer le dit projectile.
Peter Parker avait tout vu et oubliant Tony – alors qu’il était bien trop heureux de venir là pour lui – se précipita vers les deux garçons. Il savait que le grand voulait voler le petit, et il ne pouvait pas le laisser faire.

- Eh ! Tu dois pas voler !

Peter Maximoff, qui ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait, cligna des yeux et se pointa du doigt. Peter l’araignée secoua la tête :

- Pas toi, lui. Il te volait.

Peter venu d’ailleurs eut un sourire :

- Même pas.

Il leva les mains en signe d’innocence mais Peter Parker se méfiait bien évidemment. Alors que le plus petit des Peter n’avait pas l’impression de comprendre ce qu’il se passait.
Pendant ce temps, Erik grimaçait en cherchant son Peter à lui, Yondu les observait de loin et Tony faisait de même, avec un air plus intrigué qu’amusé, contrairement à Yondu qui lui…Profitait de la scène.

Mais alors que les trois gamins étaient en pleine dispute, ils entendirent un bruit à côté. Un véritable pleur, une crise de larmes. Les trois Peter tournèrent la tête en direction de ce qu’il se passait, et on pouvait voir un gamin par terre en train de pleurer alors que d’autres grands lui tournait autour en beuglant :

- Regardez-moi donc le bébé pleurer et faire sa petite crisette !

En voyant ça, Peter l’argenté fis la moue, et trouvait ça injuste pour le petit au sol, et décida de s’approcher. Peter l’araignée sentit son sens de la justice ne faire qu’un tour, et décida de s’approcher, et Peter venu d’ailleurs trouvait ça palpitant les disputes, et décida de s’approcher.
- Eh, toi, le moche qui est stupide ! fit Peter le mutant avec un air fier de celui prêt à foncer dans le combat

L’adolescent qui avait été piqué par une araignée paru impressionné par ce petit morceau de gamin qui semblait vouloir tenir tête à l’autre type, et il eut un petit sourire avant de faire face aux autres grands

- Vous pensez faire quoi là ?

Peter Quill, lui, se contenta de s’approcher, l’air un peu intéressé, mais il regarda celui qui s’était moqué du petit et se moqua de lui :
- Woh, mec, c’est encore permis ce genre de coupe de cheveux, sur Terre ? Sérieusement ?

L’effet fut immédiat. Le grand qui avait poussé le plus faible au sol s’avança vers eux :

- Qu’est-ce que vous me voulez, les machins ? Vous pensez m’faire peur ? Surtout toi, la mini-crotte ?!

Erik s’était approché et entendu l’insulte que le grand lança à son fils. Il fut à deux doigts de le soulever par n’importe quel morceau de métal que ce type pouvait avoir sur lui. Mais c’était sans compter sur la réaction vive de son fils.

Le Peter qui allait vite fonça sur le grand et le poussa violemment avec plus de vitesse qu’un humain ordinaire :

- Qui c’est la mini-crotte, grand moche avec une coupe ridicule ?!

Peter Quill pouffa :

- Eh j’suis pas le seul à le penser !

Peter Parker était admiratif de la force et du courage du petit et il eut presque envie de l’applaudir, mais il s’arrêta quand il vit qu’un des grands allait pour attraper le plus petit des Peter. Il l’attrapa rapidement

- Qu’est ce que tu comptais faire ?
- Moi ? Rien, lâche moi, t’es relou !!!

Peter venu d’ailleurs observa le type que tenait l’araignée et eut une idée :

- Atteeends, tiens le bien.

Et il alla, sans hésiter fouiller ses poches avec plaisir pour en sortir un portefeuille sous l’œil admiratif de Peter Maximoff qui trouva ça trop cool.

- Voilà ! Vas-y lâche le maintenant
- Mais tu lui as volé son portefeuille….
- Ouais, et ?
- C’est pas bien.
- Et lui, ce qu’il fait, c’est bien peut-être ?
- Rend lui son portfeuille, s’il te plait.

Quill leva les yeux, mais fit semblant de le rendre au garçon pour le fourrer dans sa veste.

- Voilà, tu es content ?
- Oui, fit Peter l’araignée avant de lâcher le type qui recula brusquement.
- Et maintenant, les méchants pas beaux, vous partez !! se moqua Peter Maximoff avec un grand sourire devant les types qui après avoir grogné un coup, finirent par reculer et partir.

Peter l’araignée se dirigea vers le garçon au sol :

- Tout va bien ?
- Oui… Merci…
- Je m’appelle Peter, et toi ? demanda Peter le presque adolescent

A ces paroles, il fut évident que les deux autres Peter réagirent. Le plus rapide fut…Eh bien celui qui était déjà de toute façon le plus rapide :

- Eeeeh ! Moi aussi je m’appelle Peter !
- Quelle coïncidence, je m’appelle aussi Peter, fit Star-Lord avec un sourire surpris
Et ce qui devait se transformer en bataille de Peter se transforma en réconciliation et en entente plutôt cordiale.
A suivre

_________________

Sujet inquisition : 158/200


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
 
[PeterQuill/PeterMaximoff/PeterParker - Les trois Caballeros - Chapitre 2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ndiaye, Marie] Trois femmes puissantes
» Alexandre DUMAS - Les trois Mousquetaires
» Trois hommes dans un bateau, Jerome K. Jerome
» {Terminé} Judge, la troisème Expiation. [CHAPITRE 5]
» Les Mousquetaires 1 : LES TROIS MOUSQUETAIRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: