AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
God ! No, I'm Dean.


avatar

Maliae
Messages : 1788
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)   Dim 29 Oct - 17:04

Fandom : The 100 x American Horror Story
Prompt : Comment cela était-il arrivé ?
Note : pas relu ET FIN NULLE ET JE MEN FOUS JE BOUDE !

***

Comment cela était-il arrivé ? Jasper regardait Tate et Violet discuter et se mordait l’ongle du pouce avec inquiétude. Tate l’aimait sans doute encore, si elle était là pour le reprendre, alors Jasper le perdrait, il en était sûr. Il ignorait ce qu’ils se disaient mais quand ils se prirent dans les bras l’un de l’autre ce fut trop pour lui, il en avait assez vu. Son amour prenait donc fin ici, comme ça. Ça avait été court mais intense. Jasper n’avait pas de regrets, il se sentait triste, déçu mais il était heureux de ce qu’il s’était passé entre lui et Tate. Il se leva et s’éloigna, préférant rejoindre Monty et Murphy à la plage.
Bellamy était là aussi. Jour de congé, il profitait du soleil et de la plage. Il jouait avec Murphy dans l’eau et le cœur de Jasper fit le yoyo parce qu’il se souvint de sa journée à lui avec Tate. Il pleuvait, un temps vraiment merdique, mais ça avait été si drôle. Ils ne s’étaient quasiment pas parlé de tout le long de leur sortie mais Jasper pouvait encore sentir des frissons rien qu’en y repensant.
Monty bronzait sur la plage et Jasper s’assit à côté de lui :
- Tu as déjà fini avec Tate ?
- Tu ne crois pas si bien dire, sourit Jasper.
- Pardon ?
- C’est fini entre nous. Il a retrouvé son ex.
- Ah… Je suis désolé Jasper.
Monty passa son bras autour de son meilleur ami et le serra contre lui. Jasper retint ses larmes de toutes ses forces et resta un moment dans les bras de Monty, cela le réconfortait beaucoup. Puis il se sépara de lui et regarda Murphy et Bellamy jouer ensemble dans l’eau :
- Ils ont l’air de vachement s’entendre.
Monty hocha la tête.
- Murphy ne sait plus ce qu’il veut.
- Il te l’a dit ?
- Non mais ça se voit. Rien qu’à voir comment il regarde Bellamy. Emori l’a appelé tout à l’heure et il a mis fin à la conversation très vite. Il est en train de l’oublier.
- Est-ce que c’est une mauvaise chose ? Demanda Jasper.
- J’en sais rien.
Ils virent Murphy et Bellamy s’écraser l’un sur l’autre dans le sable et Jasper se mordit les lèvres.
- Ils vont s’embrasser, commenta Monty, ça fait trop longtemps qu’ils en ont envie.
Il devait être devin, parce qu’il ne se trompait pas. Murphy et Bellamy échangèrent un baiser, puis Bellamy repoussa Murphy, assez fort. Il se releva et se dirigea droit vers Jasper et Monty. Il se laissa tomber sur sa serviette et s’essuya la bouche. Murphy resta assis tout seul près de l’eau. Jasper se leva :
- Je vais le voir, reste ici.
Monty hocha la tête et regarda son meilleur ami s’éloigner.

Jasper se posa à côté de Murphy.
- Pas besoin de tes commentaires, l’accueillit Murphy.
- Je n’ai rien dit.
- Ben ne dit rien.
Jasper resta silencieux et joua avec le sable. Murphy soupira et parla le premier :
- Je ne sais plus quoi faire.
- Tu as envie de faire quoi ?
- J’ai envie de lui, commenta Murphy. Mais ça ne mènera à rien. Je peux pas larguer Emori pour une histoire qui ne va nulle part.
- Je peux faire mes commentaires maintenant ?
- Vas-y, grommela Murphy.
- Toi et Emori, ça ne marche pas.
- Pardon ?
- Je dis que ça ne marche pas avec Emori. Tu l’adores j’en doute pas, mais vous n’êtes pas fait pour être ensemble, vous vous ressemblez trop. Vous êtes toujours en train de vous engueuler depuis que vous sortez ensemble et apparemment elle a un certain Geoffrey quand toi tu as Bellamy.
- Où tu veux en venir ?
- Je veux en venir que même si toi et Bellamy c’est une histoire qui ne va nulle part, toi et Emori vous allez casser.
- T’es devin maintenant ?
- Réaliste.
- Toi le grand romantique ? Réaliste ? Laisse-moi rire.
- Je le suis devenu les dernières minutes là, quand je me suis fait larguer par Tate.
- Aïe. Je dois l’émasculer pour te venger ?
- Ça ira, sourit Jasper. Mais si tu veux vraiment faire quelque chose… Sors avec Bellamy va.
- J’aimerais bien.
- Alors tu attends quoi ?
- Mais Emori…
Jasper leva les yeux au ciel :
- Tu l’aimes encore ? Tu es sûr de toi ? Tu penses que votre couple vaut le coup ?
Murphy lança une poignée de sable dans l’eau.
- Je vais y réfléchir, dit-il.
Jasper sourit puis alla se baigner seul dans l’océan. Il vit de loin Murphy se lever, marcher droit devant lui et se pencher vers Bellamy pour l’embrasser. Il avait fait son choix et Jasper était heureux pour lui.
Maintenant il pouvait pleurer.

Jasper évita Tate le reste de la journée et le lendemain aussi. Il ne voulait pas le voir, il n’avait pas envie d’entendre de sa bouche que c’était fini, que c’était bien mais pas assez, qu’il préférait Violet, ce genre de connerie. Jasper avait relu le mot de Tate, celui où il lui avait écrit « je t’aime. Je crois », tout était dans le « je crois ». Je crois. Ce n’était pas comme je t’aime tout court, c’était je t’aime mais je suis pas sûr. Il n’était pas sûr, il était sans doute encore amoureux de Violet et voilà. Ça arrivait, c’était la vie. Jasper allait bientôt partir de toute façon, il rentrerait chez lui, loin de cet hôtel, loin de Tate et il passerait à autre chose. Sans doute.
Tate essaya de venir lui parler alors qu’il mangeait au restaurant, mais Jasper se leva d’un coup en le voyant arrivé et s’enfuit. Ses amis le couvrirent. Jasper alla se cacher dans leur chambre, son entre. Tant pis pour la faim, peut-être que Monty penserait à lui ramener un petit quelque chose. Monty y pensa et Jasper embrassa sa joue parce qu’il était le meilleur des amis.
- Je pense quand même que tu devrais lui parler, tu vas pas te planquer toute la semaine, ce serait stupide.
Jasper soupira :
- Je sais pas si j’en aurai le courage.
On frappa à la porte et Murphy alla ouvrir :
- Ben t’as intérêt à trouver du courage très vite, dit Murphy en laissant entrer Tate dans la chambre.
Jasper eut envie de fuir mais Monty le retint :
- Reste là, on va faire un tour avec Murphy.
- Me laissez pas seul…
- Ça va bien se passer, chuchota Monty.
Puis il s’échappa avec Murphy, laissant Jasper face à Tate. Ce dernier se dirigea droit vers lui, et embrassa sa bouche. Jasper le repoussa :
- Qu’est-ce que tu fais ?
- Non toi, qu’est-ce que tu fais ? Pourquoi tu m’évites ?
- Mais… Parce que… Tu es avec Violet alors…
Tate soupira et se laissa tomber sur le lit à côté de Jasper :
- Alors c’est pour ça.
- Oui. Je sais que tu l’aimes encore alors…
- Tu n’es qu’un foutu crétin.
- Vous sortez à nouveau ensemble alors…
- On ne sort pas à nouveau ensemble. Elle venait me donner des nouvelles et se réconcilier avec moi c’est tout.
- Mais elle va surement vouloir ressortir avec toi…
- Même si c’est le cas, je ne sortirai pas avec elle, s’agaça Tate.
- Pourquoi ?
Tate attrapa le menton de Jasper pour le forcer à le regarder.
- Parce que maintenant, c’est toi que j’aime.
Jasper eut l’impression que le temps s’arrêtait. Les mots cognèrent dans son crâne et résonnèrent dans tout son corps avant qu’il en comprenne le sens et que son cœur explose. Il s’agrippa à Tate et le serra dans ses bras. En pleurant.
- J’ai eu tellement peur, je me suis sentis tellement triste, j’étais sûr que tu voulais rompre.
- Je ne veux pas rompre, je veux qu’on reste ensemble.

xxx

Tate caressa longuement le dos de Jasper, le gardant contre lui. Il était persuadé qu’ils allaient encore s’endormir dans les bras l’un de l’autre, mais Jasper se recula et l’embrassa sur la bouche. Un baiser moins chaste que d’autres, pleins de désirs et de soulagement. Puis il se recula et murmura :
- Je t’aime aussi.
Tate fut celui qui rougit un peu pour une fois. Il fut heureux d’entendre ces mots de la bouche de Jasper et l’embrassa encore. Ils s’embrassèrent longtemps, jusqu’à ce qu’ils entendent tousser derrière eux. Murphy et Monty étaient de retour et ils ne les avaient pas entendus. Ils se séparèrent, Tate se releva et s’excusa. Jasper prit sa main. Tate le regarda et lui sourit. Il l’emmena dans sa chambre où ils recommencèrent à s’embrasser, se caressant le dos, les cheveux, les joues, le cou. Les doigts brulants de Jasper s’égarèrent un instant sous la chemise de Tate, lui provoquant tout un tas de frissons, puis ils s’allongèrent et continuèrent à s’embrasser, à se toucher. Ils finirent par séparer leurs bouches juste pour se prendre dans les bras l’un de l’autre, et se câliner.
- Murphy se moquerait de nous, murmura Jasper.
- Qu’il se moque alors, je t’aime et je veux juste rester dans tes bras.
Jasper sourit et embrassa son épaule plusieurs fois, puis son cou, où il laissa la marque de ses baisers. Tate n’était pas pressé, au contraire, il voulait prendre son temps avec Jasper, découvrir chaque sensation, ne pas sauter d’étape, apprendre à voler au lieu de se brûler les ailes. Ils s’endormirent l’un contre l’autre, toujours habillé, heureux et amoureux.

Tate se réveilla au cours de la nuit et laissa ses yeux s’habituer à l’obscurité pour observer Jasper. Son visage endormis, ses yeux planqués sous des mèches de cheveux. Il posa ses doigts sur le visage de son petit ami et sourit. Il avait vraiment fait le bon choix, puis il perdit son sourire quasiment aussitôt, parce que Jasper allait bientôt partir. Il était tombé amoureux et il allait le perdre. Ce n’était pas juste, il eut envie de pleurer et embrassa la bouche de Jasper sans le réveiller.
- Je t’aime, murmura-t-il.
Et il se rendormit contre lui, se sentant à la fois bien d’être là et mal de penser à la suite.

xxx

Murphy ne regrettait pas son choix, il avait appelé Emori et avait rompu avec elle. Elle s’était énervé mais n’avait pas pleuré, puis il lui avait avoué savoir pour sa relation avec un autre gars et elle avait confirmé qu’elle avait été infidèle, mais qu’elle l’aimait lui, que ça ne représentait rien pour elle.
- J’ai été infidèle aussi, dit-il, mais contrairement à toi, je suis tombé amoureux, je suis désolé.
Emori avait compris, elle n’avait pas eu le choix et ils avaient décidé d’en reparler quand Murphy reviendrait. Désormais il sortait avec Bellamy. Pouvait l’embrasser, coucher avec lui, mais le mieux, c’était toujours leurs longues discutions. Murphy les adorait, ils pouvaient se parler des heures sans voir le temps passer, sans s’ennuyer une seule seconde. Murphy rangeait ses sarcasmes au placard et discutait simplement avec Bellamy, avant ou après l’amour, durant une pause du réceptionniste, ou simplement pendant un moment comme ça. Il savait, comme Tate, que bientôt ça prendrait fin, qu’ils devraient se séparer, mais il n’y pensait pas, il profitait simplement de chaque instant, et chaque instant était génial.

Jasper profitait aussi, même si les jours passaient vites. Tate séchait de plus en plus le boulot, pour pouvoir passer plus de temps avec lui. Ils allaient à la mer tous ensemble, ils sortaient en ville. Jasper dormait avec Tate le soir. Tout se passait bien, jusqu’à ce que Violet revienne. Tate n’était pas là, il était occupé et il n’avait pas pu sécher le travail parce que Constance était venu s’assurer qu’il le fasse. Violet se dirigea droit vers Jasper comme si elle le connaissait puis le salua.
- Bonjour, je suis Violet Harmon, se présenta-t-elle.
- Jasper Jordan. Désolé mais Tate n’est pas là.
- C’est à toi que je voulais parler. J’y ai réfléchis et depuis que je sais que tu sors avec Tate, je me suis dit qu’il fallait que je te le dise.
- Quoi donc ?
- Tu sais… Tate peut être vraiment sombre, annonça-t-elle.
- J’avais cru remarquer, fit Jasper.
- Il peut avoir un comportement gênant, faire des trucs qui dérangent, il vaut mieux que tu le saches.
Jasper hocha la tête, agacé :
- Je le savais déjà. Qu’est-ce que tu veux Violet ?
- Je veux juste te mettre en garde.
- Tu veux le récupérer c’est ça ?
- Mais non. Ecoute. Tate peut être violent, il a frappé mon père parce que je lui avais dit qu’il m’énervait ces derniers temps. Il l’a fait pour moi, pour que je me sente mieux, mais c’était pire.
Jasper se tut.
- Mon père a dû aller à l’hôpital et c’est seulement parce que je l’ai supplié qu’il n’a pas porté plainte. J’ai quitté Tate à cause de ça et je ne retournerai jamais avec lui. Tu comprends ce que je veux dire ? Tate est instable.
Jasper acquiesça doucement.
- Méfie-toi de lui. Dit-elle.
- Je croyais que vous vous étiez réconcilié.
- C’est le cas, mais je sais à quoi m’attendre maintenant. Je ne peux pas lui pardonner, je ne lui ferai plus jamais confiance.
- Peut-être que tu n’aurais pas dû me dire ça, fit Jasper, peut-être que c’était à lui de me le dire.
- Il ne l’aurait jamais fait, je le connais. Il fait semblant de ne rien savoir.
- Il ne fait pas semblant, il m’a dit que son comportement posait problème et que tu avais rompus pour cette raison.
- Mais il n’a pas dit ce qu’il avait fait.
Jasper soupira.
- Non.
- Tu vois.
- Okay j’ai compris, dit Jasper, Tate peut être dangereux, je retiens.
Violet hocha la tête :
- Je préfère que tu le saches.
- Je le sais maintenant.
La jeune fille lui sourit :
- Bon j’ai dit ce que j’avais à dire, à toi de savoir ce que tu vas faire maintenant.
Puis elle le salua et s’en alla. Jasper resta assis sur les canapés devant l’entrée et réfléchit.

Jasper en parla à Murphy et Monty.
- Je sais pas quoi faire, avoua-t-il.
- C’est tout vu, dit Murphy.
- Quoi ?
- Depuis qu’il est intervenu, Harper a cessé d’envoyer des SMS à Monty. Alors tu le gardes.
Jasper se tourna vers son meilleur ami :
- Tu l’aimes ? Demanda Monty.
- Oui.
- Alors voilà.
- Mais s’il est dangereux…
- Rien ne dit qu’il va l’être avec toi, souffla Murphy. Parles en lui et tu verras bien ta décision.
- Je suis d’accord avec Murphy.
Murphy ajouta :
- Tu sais, Bellamy m’avait déjà dit que Tate pouvait être sombre et violent, pour te mettre en garde, mais je crois que c’est à toi de décider comment est Tate et si ça vaut la peine de prendre le risque de rester avec lui ou non.
Jasper hocha la tête.
- Je vais lui en parler, dit-il.
- C’est la meilleure décision, fit Monty.

xxx

Ce soir-là, Jasper lui parut sombre quand il entra dans sa chambre. Le « il faut qu’on parle » qu’il lâcha n’annonçait rien de bon.
- Violet est venu me voir.
Tate comprit de quoi ils allaient parler, il sentit tout son corps s’affaisser, persuadé que Jasper devait le détester maintenant.
- Elle t’a tout dit, souffla-t-il.
- Oui.
- Je suis désolé pour son père. Je sais que ma réaction était stupide mais…
- Pas stupide, dit Jasper, démesuré.
- D’accord, je n’aurais pas dû, je le regrette. Je le regrette d’autant plus qu’elle m’a largué et que maintenant, c’est toi qui va me larguer.
Tate sentit les larmes lui monter aux yeux. Jasper posa une main sur son épaule :
- Je n’ai pas dit que je te larguais.
Tate leva les yeux vers lui et Jasper passa son pouce sur sa paupière, doucement :
- Pleure pas, écoute moi.
- Oui.
- Je sais que ta réaction était démesurée, et je sais que tu es impulsif, que tu as de drôles d’idées aussi. Tu veux faire plaisir aux autres mais d’une manière qui peut en fait les blesser.
Tate baissa les yeux. Jasper continua :
- Tu as aidé Monty cependant et pour ça je te remercie. Même si ton message à Harper était un peu violent, avec elle, il n’y avait que ça qui pouvait marcher.
- Hm.
- Par contre, si un jour je me plains de Murphy, je ne veux pas que tu le tabasses okay ? Juste que tu me prennes dans tes bras. Maintenant avant d’agir, demande-toi si c’est la bonne chose à faire. D’accord ?
- D’accord, murmura Tate.
- Et autre chose…
- Quoi donc ?
- Je veux aussi que tu penses un peu à toi.
Tate retrouve un fin sourire et Jasper embrassa l’arrête de son nez :
- Je t’aime, je peux pas te quitter comme ça.
Tate prit sa main :
- Tu vas me rendre encore plus dingue de toi. Tu ne devrais pas.
- Pourquoi ?
Il fondit en larmes :
- Parce que tu vas partir. On va se séparer.
Les deux mains de Jasper atterrirent sur les joues de Tate :
- Je vais partir oui.
- Je ne veux pas, je veux que tu restes.
- Je ne peux pas.
- Alors on devrait se suicider ensemble pour rester toujours ensemble.
Jasper rit doucement :
- Tu nous prends pour Roméo et Juliette ou quoi ?
- Oui.
- Et après c’est moi qui suis trop romantique ?
- Te moque pas.
Jasper caressa les joues de Tate avec ses pouces et posa son front contre le sien. Ils étaient toujours proches comme ça :
- Écoute-moi bien, souffla Jasper, on va vivre, on va pas se suicider, ce serait crétin. On serait pas ensemble, on serait juste mort.
- Mais je ne veux pas qu’on soit séparé, ce serait pire.
- On va pas vraiment être séparé Tate, on vit à l’heure d’Internet tu sais et du téléphone. On s’appellera tout le temps, on se verra sur le net, on s’échangera des SMS, et je viendrai te voir. Et quand tu auras dix-huit ans, on se rapprochera pour vivre ensemble.
- On sera toujours ensemble quand j’aurai dix-huit ans ? Demanda Tate.
- J’ai envie d’y croire en tout cas, pas toi ?
Tate hocha la tête, il en avait envie aussi. Il voulait que ça marche avec Jasper, il rêvait à nouveau d’éternité avec quelqu’un et ce quelqu’un c’était lui, c’était Jasper.
- D’accord, murmura-t-il.
Jasper embrassa sa bouche plusieurs fois, des baisers papillons tout doux.
- Je t’aime, souffla-t-il, je t’aime Tate, on ne sera pas vraiment séparé, je te le promets.
Tate retrouva son sourire et poussa Jasper sur son lit pour l’embrasser à son tour.
- Je veux qu’on reste ensemble pour toujours, souffla-t-il.
Jasper caressa sa nuque et hocha la tête :
- D’accord.
Ils s’embrassèrent encore.

xxx

Le reste des vacances passa à toute vitesse. Murphy eut l’impression de ne pas assez profiter de Bellamy et Jasper de Tate. Seul Monty était toujours célibataire et n’allait quitter personne, ce qui ne le dérangeait pas. Il retrouverait bientôt Harper et il avait un peu peur de comment ça se passerait. En tout cas, il pourrait toujours compter sur Jasper et Murphy pour le soutenir, c’était déjà ça.
Et puis ce fut le dernier jour, et puis ce fut le moment des au revoirs. Murphy monta debout sur le bar de la réception, ignorant les gens qui attendaient il se pencha et embrassa Bellamy à pleine bouche.
- Ne me fais pas cocu ! Ou tu le regretteras, dit-il.
- Pareil pour toi, sourit Bellamy.
- Je t’ai attrapé, je te garde.

Tate prit la main de Jasper et le fit se mettre debout sur le même bar.
- Copieurs, gueula Murphy.
Mais ils n’écoutèrent pas et s’embrassèrent à pleine bouche devant tout le monde, même devant Constance qui hurla :
- Mon fiiiiils.
Refusant de le voir avec un autre homme. Mais Tate s’en fichait, il ne voulait pas être le fils parfait, il voulait être juste lui-même, ce qu’il pouvait être avec Jasper.
- Je t’aime, dit-il.
- Je t’aime aussi.
Et ils s’embrassèrent encore. Murphy et Bellamy aussi.

Ce n’était qu’un au revoir.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pudding \o/


avatar

Swato
Messages : 992
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)   Lun 30 Oct - 17:05

C'est pas une fin nulle je trouve ! Pis la réaction de Constance ptdr, je m'en remets pas XD
Elle me fait penser à Golum avec son "mon fiiiiiils" XD
Enfin bref, j'ai adoré, c'était tout doux et quand Tate pleurait, ça me filait de gros coups au coeur, pauvre louloup *fais un calin à Tate*

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Every memory, I have : there is Jasper


avatar

Yuuki
Messages : 13099
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)   Jeu 23 Nov - 14:02

OOOOOOOOOOOW.
J'avoue j'ai gagatisé;
Le taster c'est hyper mignon en vrai

_________________

Forum : 2950/3500


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[The 100 x American Horror Story - Pas de spoil normalement] La vigueur des papillons (5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» American Horror Story
» American Horror Story
» American horror story
» AMERICAN HORROR STORY
» [Blu-Ray] American Horror Story - Saison 1 (import CAN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: