AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kean Driscoll - Son histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ore demo, suki dayo....Hanabi


avatar

Yuuki
Messages : 12783
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Kean Driscoll - Son histoire   Dim 2 Juil - 19:28

La vie était plutôt douce, et heureuse. Il ne se passait pas grand chose, sinon une tension similaire à des nuages gris. Tout semblait aller bien dans le meilleur des mondes. Kean était là, entouré et joyeux, d'une famille aimante, qu'il aimait en retour. Adolescent, il commençait déjà à faire les quatre cents coups avec son frère ainé, de deux ans de plus que lui. Mais ils s'entendaient tant. Partageant de bons moments d'espieglerie, au grand dam de leurs parents.
Pourtant, c'était mieux que de voir leurs enfants commencer à faire des bêtises réellement sérieuses, aussi les laissaient ils. La guerre menaçait de faire rage dans le monde, mais cela allait rester notamment calme parmi leur pays. L'Irlande savait se faire neutre, savait se protéger.

Kean coulait des jours heureux, cherchant à devenir quelqu'un, réfléchissant à ce qu'il pourrait faire, déjà si grand, plus trop adolescent. Son frère lui, était parti faire sa vie, et Kean se retrouvait simplement entouré de ses parents, et de son père qui portait sur lui de grandes espérances, vu que son premier fils avait trouvé une autre voie. Et il était vrai que Kean de fait, suivait les principes de son père.
Quand la guerre éclata, quand il n'avait que vingt ans, il la laissa venir, mais ne la vécu pas.
Le temps passa, comme une horloge qui avance le temps. Ayant quelques nouvelles de son frère, étant un garçon intelligent. Kean fait le plaisir de sa famille, et fait attention à ce qu'il se passe politiquement parlant, bien que cela ne l'inquiète pas.

Jusqu'à ce que la guerre se termine. Jusqu'à ce que l'Irlande se déchire, et que les premières attaques surviennent. Attaque d'un pays soudé et uni, se voulant soudain divisé, incivilisé. Kean assiste à cela impuissant, et puis, vient alors ce moment.
Celui où, tout se brisa. De ce bonheur factice, vint la cruauté, et le fait qu'on lui retira tout ce qu'il pouvait avoir, sinon sa fortune. Ecrasé par un attentat, enseveli sous les combles de ruines d'un pays déchiré, ses parents viennent à mourir. Kean se sent dévasté, et plus encore, quand il apprend qu'au même moment, son frère est mort également, pour le même genre de raison. Ayant toujours été bon vivant, presque insouciant, malgré son intelligence, Kean entre dans le déni.

Pour lui, cela est improbable que sa famille ait pu se faire attaquer par le propre peuple dont il fait partie. Malgré tout ce qu'il a appris, malgré tout ce que l'histoire lui a montré, Kean n'arrive pas à se résoudre à cette idée, et s'il se plonge dans un mutisme étrange, il semble chercher du regard, quelque chose. Une excuse, un moyen de passer outre, de ne pas se dire que son pays devient n'importe quoi.
Et ce, même dans le bâteau qui le mène loin de son pays, loin de tout ça.

C'est en arrivant en Amérique, qu'il trouve l'excuse à ce à quoi il a assisté. Ces explosions défiantes, cette mort insoutenable. Il sait comment la passer. Tout proviens de rumeurs, et tout se fait dans son inconscient.
Il s'imagine alors que tout ce que l'on dit sur le retour de la sorcellerie dans le monde, ici, au U.S, sera son point de départ, pour trouver contre qui se venger, autre que son propre pays. Parce que ce sont les sorciers qui ont tués ses parents, non ? Cette explosion, cette mort qu'il a vu de ses propres yeux, y réchappant de juste, simplement par chance.... Cette mort ne proviens pas du peuple d'où il vient, mais de magie infâme, et bannie de Dieu, qu'il se promets de terrasser.
Dans toute sa ferveur chrétienne, et son amour de la connaissance, il se met en tête d'apprendre tout ce dont il a besoin sur le sujet. Se plonge dans les livres liés à tout cela, et plonge dans une folie sans nom, dans un délire paranoïaque, dans un moment de ferveur, où il s'imagine chevalier vengeant sa famille, d'une menace immonde.

Persuadé à présent, que ce à quoi il a assisté ne provient réellement pas de ce qu'on lui a dit, il se dit qu'il saura se faire pourfendeur de sorciers, et il lui faut peu de temps avant d'obtenir les connaissances suffisantes pour se sentir sûr de lui, et rempli de haine envers une cause qui ne fait que lui servir d'excuse. Misérable et pathétique petite chose incapable d'assumer la réalité.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
 
Kean Driscoll - Son histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin de Yuuki :: Nanowrimos :: Nanowrimo Juillet 2017-
Sauter vers: