AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The 100 - pas de spoil - Eclats de glace (52)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pudding \o/


avatar

Swato
Messages : 978
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: The 100 - pas de spoil - Eclats de glace (52)   Sam 21 Jan - 23:42

Fandom: The 100
Prompt: Ça aurait été la réaction logique.




MURPHY




Le froid était moins intense sous terre qu'en surface, il passa les nuits à l'intérieur du Tunnel avec Bellamy, les yeux levés sur cette trappe, sur le ciel d'encre et les étoiles qui s'y perdaient. Les journées se brouillèrent entre elles, Murphy n'aurait su dire combien de jours s'étaient écoulés depuis qu'il était sorti le premier de ce satané sous-terrain.

Il était tellement concentré sur sa tâche qu'un jour il se fit surprendre. Penché au dessus de l'ouverture, la sueur perlant à son front, il enchainait les coups d'épée lorsqu'il sentit une main se poser sur sa hanche. Murphy sursauta et leva l'arme devant lui en un réflexe meurtrier. La main se retira brusquement et une inspiration choquée stoppa son geste. Un enfant le dévisagea avec une expression ahurie, il portait un bonnet de cuir usé et une écharpe élimée couvrait une grande partie de son visage, seul ses yeux étaient visibles, deux grands yeux dépareillés, l'un d'un vert émeraude éclatant et l'autre noir obsidienne.

L'horreur fit se figer Murphy, il avait été à deux doigts de terrasser un innocent, juste parce qu'il était terrifié. Son bras se baissa, le souffle le quitta d'un coup.

- Murphy ?! Qu'est-ce qui se passe ?
- J'en ai pas la moindre idée...

L'enfant haussa les sourcils et oublia vite qu'il avait failli être la victime de Murphy pour mieux se pencher et jeter un coup d'oeil à l'intérieur du trou. Quand ce dernier vit Bellamy, il porta une main à sa bouche et se mit à parler à toute vitesse dans un dialecte qui ressemblait à la langue que Emori lui avait appris, avec un accent tellement sec que Murphy ne comprit pas un traitre mot de ce qu'il disait. Soudainement, l'enfant mima quelque chose en continuant de parler puis partit en courant sur ses petites jambes, se dandinant dans la neige. Murphy lui envia ses chaussures étranges de forme ovale, elles semblaient ne pas s'enfoncer dans la poudreuse et lui donner une impulsion sans pour autant le faire glisser.

- Il est parti ? Demanda Bellamy.
- Je pense que oui...

L'enfant disparu peu à peu en descendant un endroit vallonné et Murphy le guetta un instant mais ne le voyant pas revenir, il se remit au travail. Il essaya de nombreuses fois de casser le barreau de la même façon que le précédent, sans succès. A force de jeter un regard par dessus son épaule, Murphy finit par apercevoir un point noir, qui grossissait de plus en plus.

- Bellamy... Je crois qu'on va avoir de la visite.
- Le gamin ?

Murphy resserra les pans de la couverture autour de lui, frissonnant dans le froid, ses pieds et ses cheveux déjà trempés de neige. Il pencha la tête sur le coté et essaya de jauger la taille de ce qui se dirigeait vers eux, à cette distance il ne pouvait en être sûr mais il pensa reconnaître la silhouette distincte d'un cavalier à cheval.

- Je ne pense pas...

Il continua d'abattre l'épée tout en se tenant prêt à sauter dans le tunnel dans le cas où le nouveau venu aurait de mauvaises intentions. La taille du point noir augmenta, augmenta... Jusqu'à ce que Murphy puisse affirmer ce qu'il avait cru voir, il s'agissait bien d'un cavalier à cheval, avec l'enfant en croupe derrière lui.

- Les voilà..., prévint Murphy.

Bellamy fit un pas de coté, suffisamment pour se cacher dans les ombres projetées par les parois et assez pour suivre ce qui se passait à l'extérieur. L'homme resta à bonne distance, échangea quelques paroles avec l'enfant, étudiant la situation calmement. Ses traits fins et la barbe qui lui mangeait le visage lui conféraient une certaine aura d'intelligence, les rides au coin de ses yeux et autour de sa bouche étaient nombreuses, c'était un homme qui paraissait avoir l'habitude de rire. Finalement, ce dernier ouvrit la bouche et s'exprima de la même façon que l'enfant. Murphy fronça les sourcils et leva prudemment la main, paume vers le ciel, pour montrer qu'il n'avait pas compris, l'épée toujours serrée dans l'autre.

- Perrrdu ? Répéta l'homme lentement par dessus les rafales de vents.

Murphy secoua la tête en reculant d'un pas. Lui et l'homme se regardèrent en chien de faïence un long moment. Derrière le cavalier, l'enfant s'impatienta, remua sur la croupe de l'animal et bondit à terre avant de se précipiter sur la trappe, s'agenouillant dans la neige pour mieux voir Bellamy. Murphy ne quitta pas sa potentielle cible des yeux, l'homme avait eut un mouvement pour retenir le gamin, un léger tressaillement, il ne laissait pourtant rien transparaître si ce n'était un grand calme.

- Oui, je t'ai vu, s'esclaffa Bellamy.

Murphy osa un coup d'oeil sur le coté, l'enfant faisait signe de la main à Bellamy avec un grand sourire tout en lui parlant à toute vitesse. L'homme descendit de sa monture, Murphy écarta les pieds pour équilibrer son poids et se défendre si besoin était.

- Baxol. Roxyl, indiqua t-il en se touchant le torse avant d'étendre le bras pour montrer l'enfant. Aider, ajouta t-il.

Murphy plissa les yeux et hésita. Pouvaient-ils lui faire confiance ? Il entendit Bellamy piétiner en bas, nerveux. L'homme - qui s'appelait apparemment Baxol - lui tourna le dos et ouvrit une sacoche accrochée à sa selle pour en sortir des outils particulièrement imposants. Murphy recula de plusieurs pas et estima qu'ils ne risquaient rien à le laisser détruire les barreaux pour eux. Ses doigts se resserrèrent tout de même douloureusement autour de la garde de l'arme.

Murphy entendit vaguement Bellamy parler et Baxol lui répondre avant de s'agenouiller devant la trappe pour examiner attentivement les barreaux. Il plaça l'énorme pic contre la roche et tapa avec le marteau dans son autre main. L'enfant – Roxyl – vint se poster pas loin de Murphy, relevant parfois la tête vers lui pour lui jeter un coup d'oeil curieux. Avec les bons instruments, le travail avança plus vite et Baxol dégagea une quantité considérable de gravats, lorsqu'il eut bien dégagé le haut du barreau, il alla chercher une corde dans sa sacoche, l'attacha solidement autour et noua l'autre bout à la selle de sa monture. L'homme se servit de la force de son cheval, le tira par les rênes pour le pousser à avancer. Le métal grinça et se souleva finalement, la corde céda malheureusement. Cela ne sembla pas attrister Baxol qui se saisit de nouveau de son pic et de son marteau pour continuer son œuvre.

- Tu penses qu'il voudra quelque chose en échange ? Demanda Murphy dans leur langue.
- Je ne sais pas mais si c'est le cas il va être déçu, répondit Bellamy de la même façon.

Baxol mit de coté ses outils, tira d'un coup sec et le morceau de métal resta entre ses mains. Murphy ne trahit pas son excitation et son soulagement, se ferma comme une huitre pour ne pas donner la moindre information à Baxol. Bellamy allait enfin pouvoir sortir de là, ils allaient survivre, enfin, après tant d'incertitudes. Murphy fit mine de l'aider à sortir, puis pensa que rien que le fait de ne pas surveiller Baxol le mettrait en situation de faiblesse. Lui tourner le dos serait une imprudence... Un rire quitta les lèvres de l'homme en un souffle blanchi par le froid, Baxol secoua la tête avec amusement, se pencha pour tendre la main à Bellamy et l'aida à sortir de là.

Roxyl applaudit avec un sourire ravi et se précipita tout de suite sur Bellamy qui était encore à genoux dans la neige, touchant ses boucles avec un air émerveillé. Murphy surveilla Baxol tandis que l'enfant poursuivait son manège sous un regard charbon étonné. Le cheval piaffa son impatience, le vent fit s'envoler une nuée de poudreuse, comme un million d'étincelles blanches dans l'atmosphère. Roxyl finit par agacer Murphy qui chassa doucement ses doigts curieux d'un revers de main.

- On a compris, il a un vrai nid d'oiseau sur la tête, grommela t-il.

L'enfant fit la moue, alla se réfugier dans les jambes de Baxol qui posa une main sur son épaule de façon rassurante. Bellamy leva les yeux au ciel et se remit sur ses pieds en passant une main songeuse dans ses mèches corbeaux. D'un moulinet du bras, Baxol leur fit signe de les suivre, Murphy haussa un sourcils.

- On fait quoi ? On le suit ?
- J'en sais rien... Je sais pas pour toi mais j'ai pas envie de me faire torturer de nouveau.

Se mordant distraitement les lèvres, Murphy leva légèrement l'épée et toisa Baxol avec intensité.

- Klaoud ? Demanda t-il clairement.

Bellamy se rapprocha de lui en réajustant son sac sur son épaule. Baxol secoua posément la tête, les contemplant pensivement.

- Baxol, Roxyl, Femme, répondit-il.

La réaction logique après avoir subit et vu autant de violence aurait sûrement été de passer son chemin, de remercier Baxol pour son aide et de continuer seul, tous les deux, pourtant...  Murphy hésita, il lança une oeillade inquisitrice vers Bellamy qui haussa les épaules.

- Choisis, je te suis.

Les yeux de Murphy passèrent de cet homme aux traits élégants malgré la barbe touffue, à Roxyl qui les contemplait prudemment. Il hocha finalement la tête en direction de Baxol.

- Allons-y.





A suivre...

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry Women


avatar

Maliae
Messages : 1714
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: The 100 - pas de spoil - Eclats de glace (52)   Dim 22 Jan - 19:52

Booooooooon ben finalement Roxyl est trooooooooooooop mignon :p Même si jaime comme Murphy est un peu jaloux genre "mon mien" ! C'est choupi. Comme je te lai dis sur FB, Bell prends pas de risque, il fait son Bell :p ! J'ai hâte d'en savoir sur ces deux persos surtout qu'ils ont très certainement sauvé Murphy et Bellamy. =)

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The 100 - pas de spoil - Eclats de glace (52)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Glace menthe chocolat sans sorbetière !!
» sous la glace de l'Antarctique, depuis la nuit des temps!
» Cornet de glace
» L'Age de glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Swato-
Sauter vers: