AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Les 100 - pas de spoil] Anatomie de l'Abîme (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No times outs. Only death !


avatar

Maliae
Messages : 1801
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Les 100 - pas de spoil] Anatomie de l'Abîme (1)   Dim 20 Nov - 17:39

Fandom : Les 100
Prompt : La porte claque.
Note : Jonty

***

1. Absence


Les portes des prisons s’ouvrirent. Jasper était en train de jouer avec une balle imaginaire sur son lit, essayant de tromper l’ennui en faisant semblant de s’occuper. Il parlait aussi à un Monty imaginaire, et commençait à penser que la solitude et l’isolement allaient le rendre plus dingue que la drogue qu’il avait prise, et à cause de laquelle il était là. Il se disait aussi que les cours avec Pike étaient plutôt sympas finalement, même si ce prof était un fichu taré, au moins ça l’occupait.
Alors quand sa porte s’ouvrit, il sauta de son lit et sortit à toute vitesse de sa chambre sans réfléchir. Les questions vinrent une fois à l’extérieur de la pièce. Il se demandait pourquoi il pouvait sortir, et il regarda autour de lui. Il n’était pas le seul dont la porte était ouverte, et d’autres jeunes quittaient leurs cellules, la plupart avaient l’air aussi interrogatif que lui. Jasper aperçut Murphy, la nonchalance plaquée sur son visage, refusant de montrer sa peur ou n’importe quoi d’autre. Il chercha Monty du regard, sans parvenir à le trouver. Peut-être était-il déjà sorti, peut-être était-il dans une autre aile de la prison.
On les conduisit dans plusieurs couloirs, jusqu’à un vaisseau, sans même leur dire ce qu’il se passait. Ce n’était pas un exercice, ni une blague et encore moins Noël. Jasper voulait bien suivre les gardes n’importe où, mais il demanda quand même :
- Où est Monty ? Il est déjà à l’intérieur ?
Parce qu’il ne l’avait toujours pas vu et que ça le stressait. Il espérait qu’ils n’avaient pas oublié Monty en prison alors qu’ils avaient l’air d’avoir sorti tous les autres jeunes. Jasper avançait un peu au ralenti et un garde un peu plus zélé qu’un autre le poussa en avant pour qu’il aille plus vite. Jasper insista :
- Monty est dedans ?
Le garde ne lui répondit pas. Personne ne lui répondait. Comme si ses angoisses n’avaient aucune importance parce qu’il n’était plus un être humain, juste un foutu délinquant, autant dire : un déchet sur l’Arche.
Il n’avait pas encore dix-huit ans, alors on n’allait pas le tuer, pas tout de suite, mais les embarquer tous dans un vaisseau n’avait rien de rassurant. Jasper aurait pu faire une blague à ce sujet, si son meilleur ami s’était tenu à ses côtés. Ce qui n’était pas le cas. Pour le moment, il ne cessait de tourner la tête dans tous les sens pour essayer de voir si Monty arrivait derrière, ou s’il pouvait l’apercevoir quelque part, arrivant par une autre porte. Il avait du mal à se calmer et le garde le poussa une nouvelle fois pour qu’il avance.
On le fit monter dans le vaisseau, on l’accrocha à une des parois, et on prit son poignet pour y mettre un bracelet. Celui-ci s’enfonça dans sa peau et Jasper eut une petite grimace. Mais il n’y fait pas attention longtemps et redemanda :
- Monty va bientôt arriver ?
On l’ignora. Il y avait une place de libre à côté de lui, elle était forcément pour son meilleur ami. Jasper essaya de se calmer, d’autres adolescents montaient dans le vaisseau, Monty allait arriver. Il commença à se remuer dans ses liens quand le garde revint pour accrocher à côté de lui une fille que Jasper ne connaissait pas, et qui n’était pas Monty.
- Où est Monty ? Répondez-moi !
Il essaya de se décrocher pour partir à la recherche de son meilleur ami, mais le garde intervint, faisant enfin entendre sa voix, mais pas pour le rassurer.
- Calme-toi où je t’assomme !
- Je veux savoir où est Monty ? Vous l’avez mis dans un autre vaisseau ?
Jasper continua de se tortiller pour se détacher et le coup qu’il se reçut dans la mâchoire lui fit voir des étoiles. Le garde avait frappé avec la crosse de son arme sans retenir son coup. Jasper sentit un goût de sang se répandre dans sa bouche, mais essaya de rester éveillé.
- Ce n'est pas parce que tes parents sont mes collègues que je vais t’épargner, alors maintenant ferme ta gueule et tiens-toi tranquille !
- Dites-moi juste où est Monty, c’est tout ce que je veux savoir, supplia Jasper.
Mais il n’obtint pas de réponse, juste un autre coup.
- La ferme, j’ai dit.
Jasper serra les dents, et le garde s’éloigna. La fille à côté de lui avait l’air super paniqué, elle parlait toute seule et gémissait des trucs incompréhensibles, mais Jasper ne réussit pas à s’intéresser à elle, et n’eut pas envie de la rassurer. Lui-même était dans un état de panique qu’il avait peu connu. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait, mais ce n’était pas le pire, il avait beau regardé partout, il ne voyait pas Monty.

La porte du vaisseau se referma dans un claquement bruyant, les enfermant à l’intérieur. Le bruit résonna dans un silence lourd, provoqué par des adolescents apeurés ou interrogatifs qui semblaient ne plus faire de bruit. Un instant Jasper se demanda s’ils n’allaient pas les empoisonner, se débarrasser en masse des délinquants sans attendre leur majorité, mais ce ne fut pas le cas. Les murs se mirent à vibrer et trembler, le moteur démarrait et ils furent éjectés de l’Arche. Du moins, c’était l’impression que ça donnait. Les tripes de Jasper faisaient des nœuds, et le chancelier apparaissant sur l’écran pour leur expliquer pourquoi ils étaient là et ce qu’ils avaient à faire ne le fit pas se sentir mieux et se dire « ah tout va bien nous ne sommes que des cobayes ça va être fun ». Il aurait pu. Mais l’absence de son meilleur ami lui donnait l’impression d’avoir un trou à l’intérieur de lui-même.
Il ne fit pas attention à Finn qui s’amusa à se détacher pour profiter de l’apesanteur, ni des autres crétins qui l’imitèrent, ni de Clarke qui s’énervait, ni de rien. Ses yeux cherchaient, encore et encore, à apercevoir son meilleur ami. S’il voyait Monty, il savait que ça irait, qu’il s’en sortirait, qu’ensemble, ils trouveraient le moyen de rire et de s’amuser, ou essayer. Mais son meilleur ami n’était nul part.
Il est sur un autre vaisseau, il est sur un autre vaisseau, il est sur un autre vaisseau, il va bientôt nous rejoindre.
Jasper se répétait ce mantra en fermant les yeux. Il n’eut pas plus peur que ça quand il sentit le vaisseau se remettre à trembler, les lumières se mirent à clignoter, certains adolescents crièrent, pas lui. Il était déjà effrayé avant même que tout ça n’arrive et pas pour les mêmes raisons que les autres. Il poussa un simple soupir après l’atterrissage hyper brutal. Il se détacha alors du mieux qu’il put, n’aida pas la fille à côté de lui, ni personne, et essaya de regarder les visages. Il en connaissait certains. Miller, Finn, Harper, la fille brune super jolie, Murphy, Clarke, Wells…
D’autres lui étaient inconnues, mais il n’avait pas vraiment envie de faire connaissance pour le moment. Il se fichait de qui ouvrait la porte vers l’extérieur, et contrairement à tous les autres, il ne se mit pas à hurler et courir sur Terre. Il sortit en dernier, l’air sombre. La beauté du paysage, l’odeur puissante des plantes, de la terre, de l’air, les couleurs éclatantes, le ciel d’un bleu infini. Rien ne réussit à le sortir de sa torpeur. C’était magnifique, et laid à la fois. Comment en profiter alors qu’il ne pouvait pas donner un coup de coude à son meilleur ami, et échanger un sourire avec lui ?
Finn vint le secouer un peu, posant sa main sur son épaule, Jasper tourna ses yeux vers lui :
- C’est génial non ?
Jasper prit enfin le temps de vraiment regarder, et eut un petit sourire, parce que oui, ça l’était.  
- C’est encore plus beau qu’on ne l’imaginait, dit-il.
Finn acquiesça. Jasper lui demanda :
- Tu as vu Monty ?
Haussement d’épaule de la part de Finn, puis il ajouta :
- Il doit être quelque part dans le coin, sans doute aussi excité que tout le monde.
- Sans doute.
Jasper se rassura, si Finn disait ça, c’était sans doute qu’il avait vu Monty. Jasper l’avait simplement raté parce qu’il était dans un coin caché du vaisseau ou quelque chose comme ça. Monty devait aussi être à sa recherche et Jasper s’éloigna de Finn pour le chercher.
Les adolescents étaient tous dispersés, poussaient des cris, s’amusaient à toucher les plantes et les arbres comme s’il s’agissait de trésors. Et pour quelqu’un qui n’avait connu que les murs sombres d’une Arche, du gris, du métal, le noir de l’espace, ça l’était effectivement. Jasper en surprit même qui se mettaient de l’herbe dans la bouche et qui en rigolait de plaisir. Il n’avait pas le temps, mais quand il aurait retrouvé Monty, il profiterait lui aussi de toutes ces choses. Il fit le tour des adolescents présents et des fois appelaient le nom de son meilleur ami, s’attendant à entendre un « Jasper » crié derrière lui. Mais rien.
Pas de Monty. Nulle part.
Sur aucun visage, chez aucun adolescent, tout le monde était là, sauf Monty, et personne ne l’avait vu, personne ne savait où il était.
Jasper sentit une sorte de désespoir l’envahir. La réalisation lui faisait mal. Monty n’était pas ici. Il était resté sur l’Arche et des milliers de kilomètres les séparaient.
La radio du vaisseau était foutue et il n’y avait aucun moyen de communiquer avec là-haut, aucun moyen de parler avec Monty. Pas moyen de savoir pourquoi il n’était pas ici. Jasper espérait qu’on ne l’avait pas laissé en prison, il espérait qu’il n’avait pas été exécuté, il espérait qu’il allait bien. Il ne pouvait pas savoir. Son meilleur ami était absent et cette absence pesa sur son corps comme si l’apesanteur venait de l’écrabouiller sur place.

Seulement, Jasper ne pouvait pas rester planter là à attendre que les radiations l’achèvent (si jamais elles devaient le faire), il devait découvrir un moyen de retrouver Monty. N’importe quel moyen. Il s’approcha de Clarke, elle était sans doute la plus futée ici, il fallait qu’il s’accroche à quelque chose, à un espoir.
La blonde parlait du Mont Weather, de survie, et quand un idiot essaya d’enlever son bracelet, Clarke expliqua que c’était le moyen pour l’Arche de savoir qu’ils étaient en vie, le moyen pour que leurs familles les rejoignent tôt ou tard.
L’information ne passa pas dans l’oreille d’un sourd, Jasper regarda son bracelet. Voilà ce qui ramènerait Monty sur Terre, voilà pour le moment le seul moyen de récupérer son meilleur ami, s’il était encore vivant.
Non.
Monty était encore vivant, il le fallait et il viendrait sur Terre avec l’Arche.
Tout ce que Jasper devait s’assurer de faire, c’était qu’ils viennent le plus vite possible. Il serra le bracelet contre son poignet avec ses doigts.
Il ne fit pas attention à Murphy, qui était bien décidé à foutre un peu la merde et surtout à ne pas finir sous les ordres de Clarke et de Wells. Et encore moins au grand type à bouclette, le seul adulte du vaisseau, et également le seul qui avait une sœur, et qui écoutait ce qui disait Clarke avec la même attention que Jasper. Dont les objectifs étaient à l’opposé de ceux de Jasper.

Clarke partit avec quelques personnes au Mont Weather, Jasper resta près du vaisseau. Seul. Il s’assit dans un coin, et sa main sur son bracelet, il pensa à son meilleur ami.

À suivre.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Les 100 - pas de spoil] Anatomie de l'Abîme (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach spoil 283
» Reborn! (SPOIL)
» LE TOPIC SPOIL !!!!!
» Quels sont les parties de votre anatomie , préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The 100 / Anatomie de l'abîme-
Sauter vers: