AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 30 baisers | UA Thramsay ~ en cours ( 7/30 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dean and I, have a more profound bound


avatar

Jaaxely
Messages : 73
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: 30 baisers | UA Thramsay ~ en cours ( 7/30 )   Jeu 21 Juil - 21:56

1- Le bleu le plus pur

Theon avait toujours pensé que le bleu le plus pur, c'était le bleu de la mer, de l'océan, celui qu'il voyait souvent quand il partait en vacances avec sa famille sur leur voilier. Il pouvait passer toute la journée sur le pont, laissant sa soeur s'occuper des cordages, au grand damn de leur père, même lorsqu'ils étaient face au vent. Plusieurs fois il lui était arrivé de tomber à l'eau, d'ailleurs. Mais ça ne le gênait pas tant que ça, il aimait l'eau, parce qu'elle avait une belle couleur.

Mais ça, c'était avant que Theon ne rencontre Ramsay. Ramsay qui avait des yeux bleus, bien plus bleus que les siens. Les siens avaient principalement des touches de vert, et du marron clair, autour de la pupille. Mais alors ceux de Ramsay.. Il n'y avait pas plus bleu. Aucun défaut, juste du bleu, comme le ciel un jour d'été sans nuage. Comme l'océan que Theon affectionnait tant. Et il était difficile de regarder ces beaux yeux, parce que quand Theon le fixait, Ramsay finissait toujours pas froncer les sourcils et détourner le regard. Mais un jour, alors qu'il était malade et qu'il regardait le ciel d'un oeil distrait, Theon n'avait pu s'empêcher de le fixer, encore, sans qu'il ne le remarque. Et quand Ramsay finit par tourner les yeux vers lui, ayant senti son regard pesant, Theon n'avait pu s'empêcher de doucement s'avancer pour timidement poser ses lèvres sur les siennes, et il en était arrivé à la conclusion que le bleu le plus pur, c'était le bleu des yeux de Ramsay.

2- Bercer

Il arrivait de temps en temps à Theon de faire des cauchemars. Ah, il ne s'y habituerait jamais, mais c'était souvent les mêmes. Il se retrouvait seul, sans personne, entouré d'inconnus qui se moquaient de lui. Et quand il se réveillait, bien souvent, il voyait d'abord qu'il n'était pas chez lui et paniquait, avant que ses mouvements ne réveillent Ramsay et qu'il réalise où il se trouvait. Et Ramsay ne s'énervait jamais dans ces cas là, bien que Theon l'aurait cru, après tout Ramsay s'énervait assez souvent, pour tout et pour rien. Mais là, Ramsay le regardait d'abord d'un air inquiet, mais sans pitié. Il savait bien que Theon détestait qu'on le regarde avec pitié, ça le faisait se sentir encore plus faible. Quelques fois, il lui parlait, pour le distraire. Mais la plupart du temps il prenait le visage de Theon entre ses mains, et l'embrassait. D'abord doucement, puis avec de plus en plus de passion. Jusqu'à ce que Theon ne se sente comme bercé par le baiser, et qu'il y ait de plus en plus de baisers. Puis ils ralentissaient le rythme, petit à petit, et Theon finissait toujours par l'endormir, l'esprit bien plus léger.

3 -« J’ai quelque chose à te dire… »

" Ramsay ?

- Quoi ?

- Je.. J'ai quelque chose à te dire.. "

Ramsay releva la tête de son portable, un sourcil haussé.

" Oui ?

- Je..

- T'es enceint. "

Ça avait valu le coup de la blague, vu la tête de Theon.

" Non ! J'ai..

- T'as cassé quelque chose ? Dis moi quoi tout de suite.

- Mais non !

- Quelle connerie t'as encore fait alors ?

- Mais.. J'ai rien fait !

- Bah alors pourquoi tu me déranges ? "

Theon soupira, et baissa la tête.

" Je sais pas, désolé.. "

Et il s'éloigna, l'air dépité. Ramsay leva les yeux au ciel, et se leva du canapé pour rattraper Theon.

" Je plaisantais. Alors, qu'est ce que tu voulais me dire ? "

Mais Theon ne répondit pas alors Ramsay fut contraint de le tirer contre lui et de planter plusieurs petits baisers dans son cou, parce qu'il savait que ça le chatouillait. Le châtain s'était mis à rire, et arrêta de bouder au bout de quelques secondes.

" Donc tu disais ?

- Je voulais juste te dire que ton frère a appelé et..

- On s'en fout. Viens regarder un film avec moi. »

Theon hocha la tête, et sourit quand Ramsay embrassa sa joue. La prochaine fois il ne tournerait pas autant autour du pot avant de le lui dire.

4. Si seulement tu étais à moi

Ce soir, Ramsay avait bu. Theon le voyait bien, parce qu'il y avait les canettes vides sur la tables. Lui n'avait bu que du jus de pomme, il n'aimais pas l'alcool. Mais Ramsay, lui, il aimait bien visiblement. Maintenant, il parlait fort, et il riait aussi fort, Theon n'aimait pas vraiment ça, parce que Ramsay n'était pas entièrement lui même. Theon avait plusieurs fois essayé de convaincre son ami d'aller se coucher, mais ce dernier était une vraie tête de mule. Ils étaient donc dans le canapé, et Ramsay s'était étalé dessus, en partie sur Theon. Quand ce dernier essayait de bouger, Ramsay grognait et s'installait un peu mieux. Et puis à un moment, le châtain sentit le regard de Ramsay posé sur lui. Il tourna alors la tête, et Ramsay lui sourit. Il était mignon comme ça.. Mais il avait bu. Alors Theon sourit en retour, et tourna à nouveau la tête. Mais Ramsay se rapprocha, et Theon se força à ne pas tourner la tête. Et Ramsay se rapprocha encore, jusqu'à poser sa tête dans le cou de Theon. Il resta comme ça pendant un petit moment, respirant de manière régulière. Ses boucles brunes chatouillaient légèrement Theon, qui ne comprenait pas trop ce qui se passait.

" Si seulement tu étais à moi... "

Theon tourna la tête vers Ramsay qui s'était redressé, craignant de ne pas comprendre. Il ne pensait pas ce qu'il disait, hein, il avait bu.. Mais Theon ne bougea pas quand Ramsay se rapprocha de son visage. Et pourquoi il ne bougea pas non plus quand il sentit les lèvres chaudes de Ramsay contre les siennes ? Peut-être parce qu'il attendait ça depuis trop longtemps, et que ça n'arriverait jamais lorsque Ramsay serait sobre. Alors il profita du baiser au goût ignoble de bière autant qu'il le put, et parvint à se raisonner quand une main se glissa sous son t-shirt. Un baiser était une chose, ça.. C'était pas pareil. Il se sépara alors du brun, qui le regarda avec de grand yeux mais ne lui en tint visiblement pas rigueur, puisqu'il s'allongea à nouveau dans le canapé, utilisant Theon comme support. Il ne mit pas longtemps à s'endormir. Theon, lui, mit un peu plus de temps. C'est au moment où ses yeux se fermèrent qu'il se dit qu'en fait, il allait peut-être commencer à apprécier la bière.

5 - Fleur

C'était l'été, il faisait chaud, et par ce temps mieux valait rester chez soi avec un ventilateur. Mais Theon préférait tout aussi bien rester dehors, dans l'ombre d'un arbre. Et la maison que possédait Ramsay était parfaite pour ça, le jardin était spacieux et c'était agréable de s'y reposer. Aujourd'hui, c'est ce qu'il faisait. Il était allongé à plat ventre sur l'herbe, jouant distraitement avec quelques pâquerettes. Il avait sursauté quand Ramsay lui avait parlé, croyant que celui-ci dormait, adossé contre l'arbre.

" T'aimes les fleurs ? "

Oh non, il allait se moquer de lui c'est sûr... Mais ça ne servait à rien de nier, de toute façon..

" O-Oui ? Enfin c'est juste que.. "

Il se tut en entendant Ramsay rire. C'est bien ce qu'il pensant, il était ridicule...

" Je vais voir Damon, je reviens plus tard. "

Theon hocha la tête. De toute façon, si Ramsay restait, Theon allait mourir de honte. Il regarda alors le brun partir, et soupira. Il gâchait vraiment tout..
Le temps que Ramsay soit allé voir son ami, Theon s'était trouvé pour occupation d'arracher le plus de brins d'herbe possible, les pâquerettes y passant aussi. Ramsay l'avait regardé d'un air septique, déjà surpris qu'il n'ait même pas changé de place.

" Theon ? "

Celui ci releva la tête rapidement. Il ne l'avait pas vu arrivé.

" Tiens. "

De derrière son dos, Ramsay sortit.. Un bouquet de fleurs ? Theon ouvrit grand les yeux, et prit doucement le bouquet. Il était beau.. Il y avait plein de fleurs différentes, et de toutes les couleurs. Il releva la tête pour remercier Ramsay, mais celui ci se pencha pour embrasser son front.

" En espérant qu'elles ne finissent pas comme ces pauvres pâquerettes. "

6 – Rouge

Theon ne savait pas vraiment ce qu'il avait fait de mal, mais ça n'avait pas plu à Ramsay, loin de là. Ce n'était pas la première fois que celui-ci s'énervait, mais celle là était la plus... Terrifiante. Il criait, c'est sûr, même les chiens s'étaient mis à aboyer dehors. Il y avait de l'orage, et vraiment tout semblait s'être mis en place pour que Theon ait la plus grosse peur de sa vie. Et ça semblait fonctionner. Le pauvre adolescent était debout, dans un coin du salon, et ne quittait pas des yeux Ramsay qui tournait en rond comme un lion en cage.

« Et tu couches avec lui aussi, peut-être ?! »

D'après ce qu'il avait compris, un des amis de Ramsay lui avait dit qu'il avait vu Theon en train de flirter avec Robb dans la cour, mais.. C'était entièrement faux ! Robb n'était que son meilleur ami, et Theon n'aimait de toute façon que Ramsay, jamais il ne se permettrait de flirter avec quelqu'un d'autre, surtout pas Robb.. Mais quand il essayait de s'expliquer, Ramsay ne le laissait pas parler. Il semblait si furieux, Theon commençait vraiment à avoir peur.

« Réponds bordel ! »

Il venait de renverser une table basse d'un coup de pied. Theon sursauta.

« M-Mais Ramsay, je te jure que je ne faisais que discuter avec lui, c'est mon meilleur ami et..

-Mais tu mens en plus ! Alyn m'a dit que..

-Mais c'est faux !

-J'ai plus confiance en Alyn qu'en toi, petit con. »

Theon déglutit, blessé. Alyn n'était qu'un menteur qui détestait Theon, et.. De toute manière, tous les amis de Ramsay détestaient Theon, il n'y avait que Ben qui montrait un peu d'empathie envers lui, sûrement parce que les chiennes étaient d'abord à lui et qu'il voyait que Theon les aimait bien... Et de toute façon, Theon n'était digne de l'intérêt de personne..

« Je pensais que tu m'aimais, et..

-Mais je t'aime ! Plus que t.. »

Ramsay avait fait deux grands pas jusqu'à Theon, et lui avait collé son poing dans la figure. C'était la première fois qu'il le frappait, et Theon ne sut rien faire d'autre que de regarder le sol avec de grands yeux, sa main venant par réflexe gratter son poignet compulsivement. Tiens, il saignait du nez. Une goutte rouge tomba au sol... Ramsay le saisit par le cou et le colla contre le mur.

« Arrête de me couper quand je te parle ! »

Le châtain couina, et il sentit des larmes tièdes couler sur ses joues.

« T'arrêtes de chialer tout de suite. Après tout ce que j'ai fait pour toi, comment peux-tu.. »

Ramsay secoua la tête, et soudain, leurs lèvres se rencontrèrent. Ce n'était pas un baiser agréable, parce que Ramsay lui mordit la lèvre assez fort pour qu'ils sentent tous deux du sang dans leur bouche. Theon n'osait pas réagir, mais quand la pression autour de son cou s'augmenta, il se décida à timidement répondre. Si sa main à lui n'arrêtait pas de gratter furieusement son poignet, rouvrant d'anciennes plaies dont commençait à s'échapper un peu de sang, celle, libre, de Ramsay vient s'accrocher à ses cheveux pour les tirer avec assez de force pour qu'ils se séparent et que Theon ne penche la tête en arrière. Ramsay se mit à mordre son cou, sans laisser aucune marque, mais ce n'est pas pour autant que c'était agréable.

« Tu es à moi. Tu m'appartiens. Tu m'entends ?!

-Oui... »

Il avait arrêté de pleurer, mais il en avait toujours envie. Dès que Ramsay le lâcha et recula d'un pas, il se dépêcha d'aller se réfugier dans la salle de bain pour laisser couler ses larmes, n'osant pas regarder les gouttes rouges qui tombaient de son nez, de sa bouche, et de son bras. Tout était de sa faute, pas vrai ?


7 – Retour à la maison ( suite de rouge )

Bien sûr après avoir bandé son bras, Theon était rentré chez lui. Ramsay l'avait laissé partir, il ne l'avait à vrai dire même pas regardé. Theon n'avait pas de voiture, il fut donc contraint de marcher sous l'orage, à trois heures du matin. En temps normal, il aurait été stressé, pressé. Là, il en venait à se demander pourquoi un éclair ne venait pas le frapper. Mais malheureusement, aucun éclair ne le frappa, et c'est lui qui fini par frapper à la porte de sa maison. Il n'y eut d'abord pas de réponse, alors il recommença et ce fut Asha qui lui ouvrit.

« Je vais le buter. »

Comme si elle avait immédiatement compris ce qui s'était passé. Elle aussi semblait vraiment furieuse, mais Theon avait déjà vu assez de colère pour aujourd'hui. Alors il partit d'un pas rapide vers sa chambre et s'y enferma. Il alla se jeter sur son lit. Il n'avait trop mal aux yeux pour pleurer, alors il se mit à regarder distraitement son grand aquarium, et le calmar qui y nageait paisiblement. Il aurait bien aimé être un calmar, Theon. Mais il n'était qu'un humain, avec une vie bien pourrie. C'est sur cette belle pensée qu'il s'endormit.

Balon avait tenté de faire la morale à Theon, à travers la porte. « Nanana, je te l'avais dit, il est bizarre, nanana fallait te trouver une fille je te l'avais dit nanana. » Theon avait même pensé à s'enfuir par la fenêtre pour aller chez son oncle Euron. Il était un peu bizarre, mais Victarion habitait trop loin... Et de toute façon, il n'avait même pas la force de quitter son lit. Contraint de regarder ses aquariums jusqu'à la fin des temps. Et s'il se plongeait la tête dedans et qu'il ne remontait pas ? L'eau était salée, ça piquerait ses blessures. La semaine passa, et voilà quatre jours que Theon n'avait rien mangé. Il avait juste bu beaucoup d'eau, et s'était rongé les ongles aussi. Il ne se sentait pas bien du tout, et refusait de quitter son lit. Et puis merde, Ramsay lui manquait.. Pourquoi.. Pourquoi est ce que Ramsay ne l'aimait pas comme lui l'aimait ? Pourquoi avait-il l'impression que Ramsay l'aimait d'une manière plus violente, moins "amoureuse" ? Il n'en savait rien, la seule chose dont il avait envie était des bras de Ramsay, et il se maudissait pour ça. Si ça ne tenait qu'à lui, il serait déjà allé le voir, mais Asha avait menacé de leur couper les couilles à tous les deux si jamais Theon allait le voir ou si Ramsay venait ici. Aucun signe de vie de Ramsay, d'ailleurs.

Au bout de deux semaines, Theon n'arrivait toujours pas à oublier ce qui s'était passé. Il avait reçu un appel de Roose la veille, lui demandant ce qui s'était passé. Déjà, comment le père de Ramsay s'était procuré son numéro, c'était une bonne question. Mais bref, d'après Roose, Theon ne devait en aucun cas s'en vouloir. Tout serait de la faute de Ramsay, qui ne savait pas contrôler ses émotions. Ça, on avait pu le constater.. Mais Theon n'était en aucun cas soulagé. Le seul truc qui le soulagerait, ce serait de voir Ramsay, et de le serrer contre lui.

Ce n'est qu'au bout d'un mois que Theon reçut un message. Il venait de finir son plat de pâtes. Il ne mangeait pas beaucoup et vomissait, mais c'était déjà ça. Le message venait de Ramsay, et lui demandait s'il voulait bien qu'ils se voient cette après-midi, au parc. Theon déglutit, et jeta un coup d'oeil à Asha qui secoua la tête. Elle comprenait tout en un rien de temps, c'est terrible..

« Seulement si je t'accompagne. »

Theon acquiesça, et envoya un message en réponse à Ramsay pour signifier son accord.

Et les y voilà, dans ce parc, face à face, Asha non loin assise sur un banc. Theon n'osait pas regarder Ramsay, et celui-ci se tenait à une distance raisonnable. Il avait l'air mal à l'aise.

« Je suis désolé, Theon. »

Wow, ils allaient aller loin comme ça. Theon haussa les épaules, et finit par relever la tête.

« Je voulais pas que ça se passe comme ça, je ne voulais pas m'énerver mais..

- Alyn t'a menti.

- Je sais. Il quitte l'hôpital mardi. »

Il ne voyait pas en quoi cette information pouvait le rassurer..

« Je.. Je suis vraiment désolé Theon. J'aimerais te dire que ça ne se reproduira plus, mais je crains de mentir. Et je t'aime. Le mieux ça serait qu'on s'arrête là, mais.. »

Le coeur de Theon avait raté un battement. S'arrêter là ?

« Mais sincèrement, j'en ai pas envie. Je t'aime, tu es le seul que j'ai jamais aimé comme je le fais, et tu me manques. »

Theon soupira légèrement. C'était injuste. Il était faible, bien sûr qu'il allait craquer et..

« Reviens à la maison, je t'en prie.. »

Theon fit un pas en avant.

« Tu ne me forces pas ? De toute façon je t'appartiens, non ? »

Avant que Ramsay ne puisse répondre, Theon l'embrassa. Tout doucement, parce qu'au fond il avait peur d'encore se faire mordre. Il pouvait même entendre Asha repartir, derrière lui. Mais il s'en souciait peu, parce que Ramsay passa les bras autour de sa taille et le serra à peine contre lui. Theon s'éloigna, puis vint loger sa tête dans le cou du plus grand. Il ne s'était pas rendu compte qu'il pleurait, jusqu'ici. Et quand Ramsay se mit à caresser ses cheveux avec douceur, ce fut pire. Mais cette fois Ramsay ne s'énerva pas, et Theon put pleurer autant qu'il le voulait.

_________________

Tartiflette, Joséphine, Michacha, P'tit Caneton
Vous êtes entrain de pêcher Bell et Murphy dans un placard pendant que je fais des fractions avec ma gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
30 baisers | UA Thramsay ~ en cours ( 7/30 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)
» Formation Professionnelle en cours du soir

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: 30 baisers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: