AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Felix Felicis 15 - SPN UA, destiel chat et Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No one decides my fate, except me


avatar

Maeve
Messages : 948
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Felix Felicis 15 - SPN UA, destiel chat et Sam   Lun 11 Juil - 1:31

Fandom : Supernatural.

Disclaimer : Rien n'est à moi.

Prompt : Supplie-moi.

Couple : Destiel chat.

Note : Je me suis tellement amusée, avec Rowena. :'D

Bonne lecture!!




Felix Felicis - Chapitre 15

.

Ils retournèrent plusieurs fois dans le jardin, toujours accompagnés de Sam; cela devenait rapidement leur havre, ces quelques arbres et leurs bancs à l'ombre, un refuge à la vie de tous les jours, chassant pour un temps l'épuisement de Sam dû à son travail universitaire et allumant leurs yeux de découvertes. Grimper aux arbres, attraper les insectes, chasser les oiseaux, se rouler dans la boue... Tout était une aventure et une excuse à la joie, quelque chose de plus pour faire sourire Sam, quelque chose de plus pour chasser loin la peine.

Bien entendu, Sam n'était pas le seul à avoir eu l'idée d'emmener au jardin sa famille à poils et ils ne mirent pas longtemps à rencontrer les autres animaux qui le fréquentaient; ils devinrent amis avec certains, refusèrent d'approcher d'autres.

Ils détestèrent tout de suite Crowley.

xxx

xxx

La première fois qu'ils rencontrèrent le Bulldog Anglais noir et feu, il était en train de martyriser un Labrador, plus grand que lui et pourtant terrifié, tout jeune, roulé sur le dos sous Crowley dans une attitude de soumission pathétique.

Le Bulldog toisait le jeune chien avec mépris, un éclat perçant dans le regard, ses courtes pattes posées avec menace sur sa poitrine dorée. Le Labrador essayait de se dégager de sa prise mais n'arrivait pas à le déloger, ses yeux larges et apeurés, des gémissements tremblants lui échappant :

'Garth... va faire mieux. Garth, bon garçon. Promis, promis.'

Les paupières du Bulldog se rétrécirent, sa posture élégante et discrètement dangereuse :

'Garth a intérêt, parce qu'il n'est pas sur son territoire, là. Il est sur le mien.'

Le Bulldog écrasa un peu plus la poitrine du jeune à ces mots, jeune qui geignit de douleur. Dean, qui était dissimulé derrière un banc non loin avec Cas, essaya de quitter sa cachette mais Cas le retint, sautant sur lui, le ramenant derrière le banc pour le pousser à observer la scène un peu plus longtemps.

Un Sourire De Chien cruel se déplia sur les babines du Bulldog, sa voix doucereuse et grave allumant des alarmes et des incendies dans la tête de Dean :

'Oui. C'est mon territoire, celui de Crowley, moi. Et tu ne m'as pas encore payé pour avoir le droit d'y poser une Patte, Garth. ...As-tu quelque chose pour moi? Un os de poulet, peut-être? Je sens le poulet partout sur toi.'

Garth pleura, se recroquevillant quand le Bullgod se pencha pour le sentir. Il essaya de se faire le plus petit possible, glissant sa queue entre ses pattes, couinant de peur. Dean serra les mâchoires.

'C'est... La Maîtresse de Garth. La Reine Jo. La Déesse. Garth l'aime-'

'Je ne suis pas là pour t'écouter déblatérer des poèmes à propos de ta Maîtresse. As-tu de quoi me payer, oui ou non?'

Dean tenta une nouvelle fois de quitter leur cachette mais Cas l'arrêta à nouveau :

'Dean, non!'

'Cas! Tu sens toi aussi, pas vrai? Il est dangereux, il faut faire quelque chose!'

'Mais c'est ce que tu dis, Dean : il est dangereux, et on ne sait pas encore de quoi il est capable.'

Dean se dégagea de la prise de Cas. Ses iris verts étincelèrent :

'C'est ce que je dis. Il est dangereux, il pourrait faire du mal à ce chien. On va pas le laisser faire.'

'Dean!'

Trop tard. Castiel ne réussit pas à le retenir cette fois-ci et Dean fonça en direction du Bulldog.

Le jeune Labrador était secoué de sanglots :

'Garth a mangé tous les os donnés par Jo...'

Crowley retroussa ses babines, ses crocs luisant un instant au soleil. Ses yeux prirent une teinte granit presque rouge:

'Supplie-moi, alors. Supplie-moi, et je serai peut-être assez magnanime pour t'épargner.'

Cas hurla :

'DEAN!'

Dean sauta sur le front du Bulldog, toutes griffes dehors.

xxx

xxx

Deux hurlements retentirent : celui de Crowley, douleur et surprise mêlées, yeux s'agrandissant avant de se rétrécir sur une envie de meurtre, et celui de Dean, petit coeur battant fou d'injustice, ses iris allumés de rage.

Garth glapit et s'éloigna. Crowley se secoua dans tous les sens, tentant de déloger Dean.

Et puis. Il s'immobilisa soudain, frappant le sol de sa propre tête, coupant le souffle à Dean et lui faisant lâcher prise.

Dean émit un miaulement rauque de douleur. Les babines de Crowley se retroussèrent avec victoire, du sang maculant son front; il posa une patte sur la gorge de Dean :

'Je te tiens.'

Et une masse noire et blanche vola, s'accrochant au dos du chien, plantant ses griffes dans la peau tendre de son cou. Un sifflement furieux retentit, colère crépitante et yeux bleu acier, faisant se figer le Bulldog et se hérisser les poils sur la peau de Dean :

'Je ne crois pas, non.'

Les prunelles de Dean s'écarquillèrent :

'...Cas?'

Mais Cas l'ignora. Dangereux, danger, danger, partout autour de lui dans l'air. Ses iris se rétrécirent et sa voix se fit foudre :

'J'ai déjà affronté des adversaires plus coriaces que toi, tu ne veux pas me tenter. Si tu ne le relâches pas, je te crève un oeil.'

- Qu'est-ce qu'il se passe, ici???

Tout le monde s'immobilisa. Sam avançait en courant vers eux, et en réalisant la position de Dean, sous Crowley, sa patte toujours sur sa gorge, il pâlit et hurla :

- DEAN!

Crowley se recula à son cri, relâchant le jeune chat. Cas descendit de son dos et vint se placer entre le Bulldog et Dean, prunelles toujours étrécies d'une rage sourde, griffes sorties et poil électrisé d'orage.

Sam vint prendre Dean et Cas dans ses bras, examinant rapidement leur état à tous les deux. Soulagé, il poussa un soupir, puis ses traits se durcirent et il toisa le Bulldog de toute sa hauteur et de toute sa colère.

Une voix féminine retentit alors :

- Crowley? Crowley, tu es où, mon chéri?

Crowley se statufia. Plus encore que quand Cas l'avait attaqué, plus encore que devant les menaces silencieuses de Sam :

'Maman...'

Et une femme débarqua; habillée élégamment dans sa longue robe écarlate, petite malgré ses talons hauts, ses cheveux roux tombaient en cascade ondulée sur ses épaules et sa démarche était aérienne, quelque chose de léger et en même temps de terriblement perspicace dans ses yeux.

En apercevant le Bulldog, elle posa sa main devant sa bouche dans un geste théâtral qui avait quelque chose d'un peu faux :

- Oh mon dieu, Crowley! Qui t'a fait ça?

Elle se précipita vers lui, tombant à genoux, claquant ses lèvres rouge sang dans des mimiques enfantines :

- Chut, chuuut, mon trésor, ma grosse bête, mon rat d'égout mielleux. Viens voir Maman, qu'elle examine ce gros bobo.

Le Bulldog essaya d'éviter ses mains, mais elle l'attrapa dans une poigne de fer et il la laissa finalement l'examiner à contrecoeur. Elle épongea son front avec un mouchoir blanc. En tissu. Avec des initiales brodées dessus, reniflant ostensiblement tout le long.

- Le coupable va payer, je te le jure, mon imbécile nauséabond en sucre...

Elle jeta un coup d'oeil significatif à Sam, qui ne se démonta pas :

- Si votre chien n'avait pas attaqué mes chats, ce ne serait pas arrivé.

La femme se redressa dans un mouvement fluide. Elle tenait son Bulldog dans ses bras, le caressant fermement, écrasant un peu sa tête sous ses doigts :

- Et quelle preuve avez-vous, que c'est MON roudoudou de fils à verrues qui a attaqué vos chats en premier, hein? Monsieur...?

Elle tendit la main dans sa direction, repositionnant son chien sous un seul bras :

- Ooough, tu es lourd, mon bébé ogre. On va falloir ralentir un peu sur les bonbons, hein...?

Crowley détourna la tête. Dean, iris élargis en fixant la Maîtresse De Crowley, lui adressa un regard incrédule. Crowley lui répondit en le fusillant des yeux, lui et Cas :

'Si vous faites une seule remarque, vous le regretterez.'

Dean se tourna vers Cas, voulant partager sa perplexité avec lui, mais Cas ne le regardait pas.

'...Cas?'

Sam jeta un regard dubitatif à la main tendue devant lui, puis à Crowley. La femme rousse haussa un sourcil avec attente :

- Alors?

Sam serra sa main :

- Je suis Sam Winchester.

La femme camoufla mal une grimace au contact de sa main :

- Sam. Bien. Enchan - bien.

Elle lui offrit un sourire totalement factice, essuyant furieusement sa main sur le côté de sa robe :

- Je suis Rowena MacLeod. Et voici mon chien, Fergus MacLeod, alias mon Crocrow d'amour malhonnête.

Rowena pinça la joue de son chien, qui lui adressa une oeillade blasée :

- Pas vrai qu'on s'aime fort, hein, mon canari obèse?

Sam recula d'un pas.

- Ok. Hum. Bien.

Il repositionna Dean et Cas contre son torse, passant son avant-bras devant eux de manière protectrice, comme pour les dissimuler à la vue de Rowena. Ses sourcils se froncèrent pour appuyer son regard déterminé :

- Vous avez épongé le sang sur le front de votre chien, et il est à peine égratigné. D'un autre côté, votre chien n'est plus en train d'essayer d'étrangler mon chat. Je pense qu'on est quitte.

Les iris de Rowena se rétrécirent. Elle posa un regard calculateur sur chacun des chats, puis sur Sam :

- Non, je ne crois pas. Au contraire.

Sam serra les mâchoires. Dean se tourna vers lui, sentant son énervement. Les oreilles de Cas se plaquèrent sur son crâne.

Sam gronda, son avertissement clair :

- N'approchez plus mes chats. Ni vous, ni votre chien.

Puis il tourna les talons, essayant d'ignorer le fin sourire qui était apparu sur les lèvres de la femme.

XXX

A suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Felix Felicis 15 - SPN UA, destiel chat et Sam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vais vous raconter l’histoire du chat FÉLIX? d’
» Félix le chat
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin
» l'oeuf chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maeve-
Sauter vers: