AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Felix Felicis 13 - SPN UA, destiel chat, SamJess en fond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No one decides my fate, except me


avatar

Maeve
Messages : 948
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Felix Felicis 13 - SPN UA, destiel chat, SamJess en fond   Lun 20 Juin - 0:18

Fandom : Supernatural.

Disclaimer : Rien n'est à moi.

Couple : Destiel chat, SamJess en fond.

Prompt : Le prompt que j'avais utilisé était "encore une fois".

Note : J'ai élargi l'univers. Est-ce que c'est crédible? Est-ce que c'est intéressant? Est-ce que je n'en ai pas trop fait? TT *anxieuse*

Bonne lecture!!




Felix Felicis - Chapitre 13

.

Bobby fut étonné, en voyant Sam Winchester sortir du sac de transport qui le contenait le deuxième chat dont il avait a priori la charge, de voir un autre chat s'en extirper, un chat qu'il avait peu vu pour le moment mais dont il se souvenait bien.

- Sam... Gamin. T'es au courant que Dean est aussi dans le sac, hein?

Sam grimaça et jeta un regard de reproche au chat en question en réponse. Dean, lui, se contenta de miauler plaintivement puis de venir se frotter contre sa jambe, ses yeux verts rivés sur le deuxième chat que Sam tenait entre ses mains.

Sam soupira. A ses côtés, Jess, en blouse blanche, eut un grand sourire face à sa mine blasée.

Bobby haussa un sourcil. Dean appela, tendant une patte vers le deuxième chat.

Sam fixa Bobby d'un air désolé :

- Je suis navré, Dean est très protecteur de Castiel. Je n'ai pas réussi à l'empêcher de venir.

Bobby haussa son deuxième sourcil. Sam s'assit sur la chaise et déposa le chat prénommé "Castiel" sur ses genoux. Aussitôt, Dean poussa un miaulement joyeux et rejoignit le deuxième chat, se frottant contre lui en ronronnant bruyamment, léchant la joue de Sam avec ce qui ne pouvait être que de la reconnaissance.

Sam ne put s'empêcher de rire :

- Oui. Je sais, Dean, t'es content. Mais Bobby doit l'examiner, d'accord? Alors je dois lui confier Cas un peu. Pas longtemps.

Sam redéposa Dean gentiment sur le sol puis se leva avec détermination, Castiel dans ses bras. Dean râla aussitôt mais Jess vint lui faire une caresse et il se calma un peu, posant sur Sam un regard de reproche.

Bobby ne put s'empêcher de renifler avec amusement et au son, c'est vers lui que le jeune chat tourna sa mauvaise humeur, ses oreilles plaquées contre son crâne et sa queue mouchetée battant l'air avec agacement.

Bobby redressa un sourcil :

- Hé, me regarde pas comme ça, gamin! C'est pour le bien de ton copain, que je dois l'examiner! Ca m'amuse pas!

Dean baissa la tête, comme honteux, mais poussa tout de même un miaulement rebelle, et Bobby renifla de nouveau.

Comme il avait changé, ce chat! C'était lui, la petite créature que Sam lui avait amenée la première fois, sans aucune volonté de vivre?

Dean avait bien grandi. Son poil était lustré, ses yeux brillants et alertes, et entre les bras de Jess qui l'avait repris pour le calmer un peu, il débordait d'énergie, ses muscles frémissants, sa queue sans cesse en mouvement.

Son regard était totalement différent, verrouillé sur le deuxième chat comme pris dans un champ magnétique, vie et instinct de protection sauvages dans ses iris.

Sam déposa le chat noir et blanc sur la table d'examen et Bobby se tourna vers le jeune homme, se rapprochant de lui pour taper son épaule une fois de manière appréciative, son ton bourru :

- Bon boulot, gamin, avec Dean.

Sam rosit de plaisir, et Bobby ne put s'empêcher de se dire que Dean avait fait du bon boulot avec lui aussi : le jeune homme semblait plus enjoué, plus détendu; ses épaules plus légères et un éclat heureux dans ses yeux.

Dean et lui faisaient une bonne équipe.

Et maintenant, un troisième larron les avait rejoints.

Bobby baissa la tête en direction de la table d'examen et le jeune chat rencontra son regard sans ciller, ses yeux bleus particulièrement intenses sous ses longs poils noirs et blancs, sa posture rigide et ses muscles prêts à bondir.

Oh.

Bobby prit le temps de jauger silencieusement l'animal et le chat le laissa faire, ses iris azur ne le quittant pas une seule fois, attentifs au moindre de ses mouvements. Bobby se rapprocha d'un pas, expérimentalement, et le chat eut un bref sursaut de recul avant de s'asseoir, enroulant sa queue autour de lui de manière protectrice.

Bobby eut l'étrange impression que le chat était contrarié d'avoir perdu son calme, son front de félin plissé. Il le toisa depuis la table, ses paupières rétrécies, se tenant le plus droit possible comme pour plus facilement affronter son regard.

Quel animal étrange.

La voix de Sam s'éleva non loin, gênée :

- Il n'est... pas très sociable, désolé.

Bobby plissa les lèvres en direction du chat :

- Toi, tu n'as aucune confiance en l'homme, pas vrai?

Une lumière traversa les iris bleus, quelque chose de vif et de terriblement intelligent.

Bobby était quelqu'un d'impressionnant; il n'était pas aussi grand que Sam Winchester mais il était assez large, son pas lourd et assuré, ses mains grandes et fortes.

Cela lui arrivait, de faire peur aux animaux les plus craintifs. Mais il y avait quelque chose de pas naturel, chez ce chat : dans son extrême immobilité, dans son regard fixe, dans son corps tendu comme un arc prêt à tirer. Les tics incontrôlables de ses oreilles trahissaient de la terreur derrière le miroir glacé et méfiant de ses pupilles.

Ce chat avait été traumatisé; et, si on l'acculait, il deviendrait probablement imprévisible.

Bobby poussa un soupir, se passant une main sur le visage. Sam Winchester l'interpella immédiatement avec angoisse :

- Quoi? Vous ne l'avez pas examiné, encore, mais vous voyez déjà quelque chose de grave?

Bobby n'eut pas le temps de lui répondre : un éclair moucheté passa soudain sous ses yeux, sautant sur le chat nommé Castiel et manquant l'envoyer sur le sol, juste au moment où Jess s'écriait :

- DEAN !

Bobby combla vivement le reste de distance le séparant de la table. Si les deux animaux se battaient, il devait à tout prix les séparer.

- Hé!

Il s'immobilisa, cependant; bras au-dessus de lui, yeux écarquillés. Parce que les deux chats ne se battaient pas : Dean avait enveloppé Castiel de son corps, sa queue autour de lui, léchant l'une de ses oreilles qui s'était plaquée contre son crâne. Il ronronnait comme un moteur, adressa à Bobby un regard avant de miauler tout bas contre la nuque de Castiel, s'allongeant avec confiance, couvrant ses pattes des siennes de manière protectrice.

Et Castiel, lentement, fondit. Sa colonne vertébrale d'acier se changea en vague, ses pattes se firent velours. Il émit un soupir et ses yeux s'allumèrent, leur lumière tamisée, méfiance oubliée pour le moment au profit du regard le plus aimant chez un chat que Bobby eût jamais vu, tout son être focalisé sur Dean.

Il se tourna vaguement vers Bobby, toujours conscient de sa présence, puis enterra son museau contre l'épaule du deuxième chat, fermant les paupières dans un geste d'une douceur qui aurait semblé impossible une minute auparavant.

Bobby recula d'un pas. Il posa une main sur son menton.

Wow.

Castiel lécha Dean à son tour, une fois, contre sa joue, et Bobby se redressa pour fixer Sam :

- ...J'espère que t'avais pas dans l'idée de faire avoir des chatons à Dean.

Jess rit. Les oreilles de Sam prirent une hilarante teinte écrevisse.

xxx

xxx

Bobby renonça à chasser Dean de la table d'examen. Après que ce dernier encouragea encore une fois Castiel de deux coups de tête contre son épaule, le chat noir et blanc accepta de se laisser examiner, sa mine toujours méfiante mais moins de tension dans ses muscles, son regard alerte mais non hostile.

L'examen révéla bien, comme Bobby s'y attendait, que le chat avait reçu des coups (fracture de patte arrière droite ressoudée - heureusement pour le chat - à peu près correctement; côtes légèrement enfoncées sur son flan gauche comme par un coup de talon; poils manquants à certains endroits, diamètre parfait d'une cigarette - quelques poils encore brûlés autour de l'une des traces les plus récentes) mais il révéla aussi trois cicatrices de morsures, comme s'il s'était également battu contre des animaux.

Bobby passa une main sur les longs poils du dos de Castiel, plongé dans ses pensées. L'animal se tendit aussitôt puis, progressivement, se relaxa. Dean vint alors donner des coups de front contre ses doigts pour réclamer aussi sa part de câlins et Bobby renifla.

Castiel était jeune, peut-être un peu plus d'un an. Est-ce que celui qui l'avait battu possédait aussi un animal, ou...?

Et puis, les yeux de Bobby s'écarquillèrent, sa main figée dans les poils.

Là. Il se souvenait.

- J'ai déjà vu une chatte comme lui...

Sam se rapprocha d'eux. Il posa sa main gentiment sur le front de Castiel tandis que Dean sautait contre sa poitrine avec un miaulement joyeux.

Castiel, sous les doigts de Bobby, se statufia.

Sam rencontra les yeux du vieux vétérinaire :

- Vous avez déjà vu une chatte qui portait les mêmes stigmates que lui?

Oui. Une chatte rousse, terrorisée; sauf que, le jour où Bobby l'avait examinée, elle venait d'être de nouveau blessée, plusieurs morsures barrant tout son flanc droit. Mais, comme Castiel, elle avait eu plusieurs cicatrices : de coups laissés par des hommes, d'âges différents, et de coups laissés par des bêtes.

C'était un chat utilisé pour faire des paris; un chat de combat.

Bobby étudia Sam avec sérieux :

- Elle s'appelait Anna, je crois...

Castiel poussa un miaulement plaintif. Dean vint aussitôt le rejoindre, mais malgré tous ses efforts, cette fois-ci, ses tremblements ne cessèrent pas.

XXX

A suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1011
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: Felix Felicis 13 - SPN UA, destiel chat, SamJess en fond   Lun 20 Juin - 12:34

Oh punaise... :'( Mais PAUVRE CAS ! Et PAUVRE ANNA !

Bon sinon, je me suis bien marrée avec l'histoire des chatons XD et le fait que Dean arrive à détendre Cas aussi facilement... Awwwwww c'est tellement chouuuuu <3

Ils sont pas dupes avec Bobby, il a beau être impressionnant, c'est un vrai nounours eh eh, en tout cas, ils sont très attentifs de leurs environnements et ils comprennent beaucoup de choses ces deux là Razz

J'ai adorééééééé, le fait que tu ouvres ton histoire à d'autres intrigues ne m'a pas choqué du tout ! Smile Vivement la suiiiiiite ! <3<3<3

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Felix Felicis 13 - SPN UA, destiel chat, SamJess en fond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vais vous raconter l’histoire du chat FÉLIX? d’
» Félix le chat
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin
» l'oeuf chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maeve-
Sauter vers: