AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pudding \o/


avatar

Maeve
Messages : 951
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil   Sam 9 Jan - 23:41

Fandom: Supernatural.

Disclaimer: Rien n'est à moi.

Prompt: Tu dois être sincère.

Couple:
Sam au centre de tout, et destiel.^^

Note: Suite de ta fic, Mari!!

Bonne lecture!




Cupidon - Chapitre 8

.

Dean visait Terry de son shotgun rempli de sel. Terry haussait un sourcil en l'observant.

Dean arma l'arme, et la jeune femme tressaillit légèrement, mordant ses lèvres.

- Dean.

Mais Dean n'écoutait pas Sam. Il frôla la gâchette de ses doigts, et Terry pâlit.

- Dean.

Sam se glissa entre son frère et l'employée de la brasserie.

- Tu vas m'écouter, oui? On n'a même pas encore entendu ses explications!

- On en a assez entendu, plutôt.

Dean décala le shotgun pour viser tout de même Terry, mais Sam agrippa l'arme de ses mains. Ses yeux changeants se rétrécirent, affrontant son frère sans ciller :

- Non. On n'a entendu que le début.

Derrière lui, Terry s'affaissa de soulagement. Cela ne donna que plus de détermination à Sam.

Dean le jaugea, puis finit par souffler :

- C'est cette confiance facile qui t'a mis dans la mouise, Sam. T'aurais jamais dû croire ce Cupidon.

Dans le dos de Sam, Terry s'agita :

- Attendez. Les anges Cupidons existent?

Sam se tourna vers elle, puis adressa un sourire fier à Dean :

- Elle ne connaît pas tout de ce monde, Dean. Peut-être qu'elle n'a qu'un pied dedans. Peut-être que c'est une innocente.

Terry se renfrogna, croisant les bras sur sa poitrine, mais la rivière de son âme éclatait, rouge et or et pure.

Non. Sam en était persuadé. Terry ne pouvait pas être mauvaise.

Le regard de Dean passa de Terry à Sam, de Sam à Terry.

Il soupira, fermant les yeux avec un geste de défaite :

- Okay. Ecoutons-la. Mais je l'ai à l'oeil, tu m'entends?

Il pointa Sam du doigt, adressant un regard torve à la jeune femme par-dessus son épaule.

Sam sourit :

- Bien entendu, Dean.

xxx

xxx

Sam et Terry se rassirent sur les canapés, mais quelque chose avait changé : d'abord, Dean était resté debout, faisant les cent pas, évaluant clairement chacun des gestes de Terry et prêt à bondir au moindre mouvement suspect. Les grains de poussière autour de sa tête grondaient de menace. Sam s'y était attendu, mais il roula tout de même des yeux à la véhémence de l'une des particules, venue cracher sa suspicion au visage de Terry comme un chat en colère.

Ensuite, et c'était ce qui attristait le plus Sam : fini, l'ambiance amicale entre Terry et lui. La jeune femme l'observait comme s'il était un ennemi potentiel, et Sam espérait de tout son coeur pouvoir réparer les choses avant qu'ils ne dussent quitter la ville. Il aimait bien la jeune femme, et aurait aimé la garder comme amie.

Ce n'était pas le moment d'avouer une chose pareille à Dean, par contre.

Sam toussa pour se donner une contenance mais Dean le coupa :

- Bon. On attend tes explications, Terry. Si c'est bien ton nom.

Sam fusilla son frère des yeux. Terry fit de même, puis soupira. Elle glissa la main autour de son cou et en sortit une croix assez grosse qu'elle portait au bout d'une longue chaîne :

- Je tiens d'abord à préciser que ceci est en argent.

Sam hocha la tête. Ok, cela lui allait.

Terry poursuivit :

- Et aussi-

Dean l'aspergea d'eau bénite.

Quelques secondes s'écoulèrent, incrédules.

Terry se tourna vers Dean, lennntement. L'eau n'avait eu aucun effet.

La rivière de son âme, par contre, se gonflait comme pour tout balayer.

- Je disais donc... Cette croix. A été bénie par un prêtre. Et elle est creuse, il y a de l'eau bénite dedans.

Dean ricana bêtement. Il se frotta l'arrière du crâne, gêné :

- On n'est jamais trop prudent, hein?

Sam leva les yeux au ciel.

- Dean. Je peux voir l'âme de Terry, tu sais? Et lire ses émotions aussi clairement que les tiennes. Je suis sûr à 90% qu'elle est humaine.

Les yeux de Terry s'arrondirent :

- Ooookay.

Dean grimaça :

- Et t'aurais pas pu le dire avant?

Sam le foudroya des yeux :

- Je te l'ai dit, si tu t'en souviens. A la brasserie.

- Okay okay, stop!

Ils se tournèrent tous les deux vers Terry, qui les dévisagea l'un après l'autre :

- Vous allez tout me raconter, d'accord? Puis je raconte mon histoire ensuite?

Sam et Dean se regardèrent, échangeant des paroles sans un mot. Terry soupira :

- ...Bon. Juste ce que j'ai besoin de savoir, alors?

Sam et Dean se regardèrent de nouveau, hochant la tête. Terry se frotta le visage d'une main :

- Les Chasseurs. Pfff...

xxx

xxx

- Carla a été QUOI?

Sam tenta de l'apaiser d'une main :

- Ce n'est qu'une suspicion.

Dean roula des yeux :

- Non, c'est plus qu'une suspicion.

Sam concéda :

- Bon d'accord, c'est plus qu'une suspicion.

Le regard de Terry passa de l'un à l'autre :

- C'est... C'est donc bien un lavage de cerveau?

Sam agrippa ses mains doucement entre les siennes, pour calmer leurs gestes nerveux et soutenir la jeune femme. Sa voix s'adoucit :

- Oui... On pense que c'est un sortilège du Cupidon. Il ne devrait normalement plus faire effet à la fin de la semaine.

On était jeudi. Quatrième jour depuis que Sam avait reçu la Vision du Cupidon. Cela devrait aller.

Terry devint blanche :

- Carla doit se marier ce samedi...

Sam se figea. Il étudia la jeune femme, puis la serra dans ses bras.

Dean ne dit rien, ses yeux sur eux, pupilles battantes. Les particules dorées appelaient toujours.

xxx

xxx

- Gamine. Qui es-tu, alors?

Terry adressa un regard contrarié à Dean, mais son coeur n'y était pas :

- J'suis pas une gamine.

Dean haussa un sourcil :

- T'es amie avec mon gamin de frère. Pour moi, tu es une gamine.

Le visage de Terry se lissa. Elle se tourna vers Sam :

- Il est toujours aussi paternaliste, ton frère?

Sam rit :

- Oui. Toujours. Tu pourrais même dire "maternaliste".

Dean se renfrogna, mais ne nia pas. Sam lui serra le bras affectueusement.

Terry regarda le sol. Sa voix était basse :

- ...Je suis une ancienne voleuse.

Sam et Dean se figèrent. C'était un réflexe de chasseur, acquis depuis des années face à une menace potentielle, qu'elle fût monstrueuse ou humaine. Terry releva la tête avec un sourcil relevé, ayant noté la différence dans leur posture :

- J'ai dit "ancienne".

Sam se détendit. Dean grommela mais consentit à se rasseoir, et pour lui, cela voulait tout dire.

Terry poursuivit :

- Je suis une orpheline. J'avais pas vraiment de ressources, alors j'ai dû me débrouiller toute seule. Devenir riche m'a jamais intéressée, je volais que ce dont j'avais besoin pour vivre et c'est tout. Mais un jour, je me suis fait attraper par une bande d'hommes en uniformes.

Terry releva la tête. Ses yeux étaient voilés par les souvenirs, son visage plissé par la concentration :

- J'étais jeune, j'avais quatorze ans. J'avais essayé de voler leur chef, mais ils m'ont attrapée avant que je puisse m'échapper. Ils étaient...

Elle lécha ses lèvres.

- Ces hommes, ils étaient bizarres. Ils me donnaient l'impression de pouvoir disparaître en un clin d'oeil, et la lumière faisait parfois des reflets étranges sur leurs yeux. Comme si leurs pupilles pouvaient tout avaler, jusqu'au blanc de leurs cornées.

Sam se pétrifia. Il avait un mauvais pressentiment.

Dean le devança :

- C'était quoi, le nom de leur chef?

Terry releva la tête :

- Crowley.

xxx

xxx

- Tu as tenté de voler le sceau de Crowley?

Terry hocha la tête :

- Celui avec lequel il signe les contrats, oui. Même si à l'époque, je savais pas ce que ces contrats impliquaient, ni qu'il était un démon.

Dean siffla, admiratif :

- Et tu avais que quatorze ans? C'est super gonflé!

Sam jeta un regard réprobateur à son frère, mais un sourire fin se déplia sur les lèvres de Terry :

- C'est ce que Crowley a dit à l'époque. Je crois que c'est pour ça qu'il m'a pas tuée. Ou fait posséder par un démon. Je l'ai amusé.

Elle baissa la tête :

- Et puis comme ça, il pouvait me faire du chantage. Ou je volais des objets pour lui, ou il me dénonçait. Ou pire, s'il se lassait de moi.

Sam réfléchit à voix haute :

- Il a utilisé une gamine pour voler des artefacts magiques pour lui?

Terry releva les yeux, refaisant la voix de Crowley :

- Ses mots ont été, d'après mes souvenirs : "Ces sorcières, elles défendent tous leurs objets contre les démons, de nos jours. C'est ennuyant. Mais elles restent humaines, elles ne se méfieront pas de toi."

Sam écarquilla les yeux :

- C'est super dangereux!

Terry lui sourit :

- Oui. C'est comme ça que j'ai déjà rencontré des Chasseurs. C'est arrivé que des acolytes de Crowley doivent me secourir. Ca les embêtait à chaque fois, d'ailleurs. D'après eux, j'étais la "préférée". Le chef "tenait à moi comme à un petit chat". Ils me supportaient pas.

Dean eut un rictus goguenard :

- Ca m'étonne pas.

Terry poursuivit :

- Mais j'avais des résultats, et s'ils me touchaient, Crowley aurait eu leur tête, donc bon.

Elle haussa une épaule.

Sam l'observa attentivement :

- Ensuite? Que vient faire Carla, dans tout ça?

Terry se rembrumit :

- Vous vous souvenez, je vous ai dit que Carla venait d'une famille riche? La grand-mère de Carla était également sorcière. Je devais voler l'un de ses trésors, qu'elle avait donné à sa petite fille. Pour cela, je devais d'abord me faire adopter par la famille. La "pauvre orpheline sans le sou".

Terry les regarda. Sam compléta pour elle :

- Tu n'as pas pu.

Dean renchérit :

- Tu es tombée amoureuse...

Sam se tourna vers son frère. Terry fixa Dean dans les yeux :

- Oui. C'est ça. J'ai pas pu leur livrer un objet appartenant à Carla. Je pouvais pas lui faire ça.

Dean ne cilla pas. Sam souffla :

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ensuite?

Terry lui sourit :

- J'ai tout raconté à la grand-mère de Carla. Elle nous a protégées. Puis ensuite, elle m'a enseignée comment me protéger moi-même. Et je n'ai plus jamais volé.

Les yeux de Sam s'arrondirent :

- Les bijoux. Ils sont protégés des démons, pas vrai?

Le sourire de Terry s'agrandit :

- Tous, sans exception. Et il y a des pièges à démons sous les tapis, ainsi que des sorts de protection mêlés aux écrits gothiques sur les murs en arrière-boutique. Et je ne suis pas sorcière, mais il me reste quelques sacs à sortilèges. J'essaie de ne jamais les utiliser.

Dean fronça les sourcils :

- Malgré tout ça, si Crowley avait vraiment voulu te retrouver, il...

Terry regarda le sol, son sourire moins prononcé, nostalgique :

- Je crois... Que j'étais vraiment sa préférée, en fait. Ou alors, qu'il me trouvait pas assez importante pour me poursuivre.

Sam et Dean se regardèrent. Sam avait quelques réserves, mais il savait que Dean avait déjà observé le côté plus "humain" de Crowley.

Dean sourit, lentement :

- Hm...

Terry fronça les sourcils. Elle se refocalisa sur Sam, triste mais déterminée :

- Je ne mérite pas Carla. Des gens ont probablement été tués à cause des objets que j'ai volés, et je lui ai aussi volé sa vie. Elle ne peut plus vivre normalement, elle est obligée de se protéger en permanence.

Sam rétorqua, sa voix douce :

- Terry. Carla est petite fille de sorcière. Tu ne crois pas qu'elle serait rentrée de ce monde à un moment donné?

- Non!

Terry s'était levée, ses yeux injectés de haine, ses cheveux emmêlés :

- C'est ma faute! C'est ma faute à moi! Je suis partie dès que j'ai eu l'âge, car je voulais pas ennuyer la famille de Carla plus que ce que j'avais déjà fait, mais elle m'a suivie et-

Sam tiqua :

- Elle a... quitté sa famille pour être avec toi?

A ses côtés, Dean se statufia, son regard planté sur Sam. Terry s'immobilisa à son tour et Sam se leva, s'avançant vers elle :

- Elle... C'est ma faute. C'est parce que je suis partie.

- Terry...

Sam souriait. Il savait que son frère le regardait, buvait chacun de ses mots, et il souriait, posant une main sur l'épaule gauche de Terry :

- Carla aurait pu aller n'importe où, une fois qu'elle avait quitté sa famille. Elle aurait pu s'installer ailleurs et ne plus jamais te voir, si elle l'avait voulu. Elle aurait pu aller vivre avec quelqu'un d'autre.

Sam se baissa, pour se mettre au même niveau que les yeux de la jeune femme. La rivière dorée frémissait autour d'elle, et les particules de Dean résonnaient en même temps que ses paroles, happaient ses mots comme pour les chérir.

Le sourire de Sam s'élargit, son coeur chaud :

- Elle vit avec toi parce qu'elle l'a choisi. Elle revient toujours vers toi parce qu'elle l'a choisi. Elle est toujours là parce qu'elle t'a tout pardonné.

Au-dessus de l'épaule de la jeune femme, il vrilla son frère des yeux :

- Tu dois te montrer sincère avec elle, et lui dire. Elle accueillera tes paroles comme elle a accueilli tout de toi, et acceptera tout.

XXX

A suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1015
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil   Ven 5 Fév - 0:38

Muhahahahahaha ! Le parallèle de malade !
Ils sont tous aussi tétu l'un que l'autre, à s'accrocher de cette façon à leur culpabilité *grmbl*
J'espère que Dean va pas faire son buté et qu'il va ENFIN prendre la situation en main ! Et pareil pour Terry !

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1899
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil   Sam 6 Fév - 1:26

nan mais...
ils sont stupides
Dean est un emmerdeur
heureusement qu'il y a Sam :'D

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cupidon - Chapitre 8 - SPN, destiel-Sam, pas de spoil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 482
» Bleach 443 - Dirty Boots Dangers
» Spoil Bleach chapitre 274
» Cupidon - Tome 2: Philtre d’amour [Malik & Cauvin]
» Bleach - Chapitre 403

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maeve-
Sauter vers: