AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Felix Felicis 8 - SPN, destiel+Sam, UA, pas de spoil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No one decides my fate, except me


avatar

Maeve
Messages : 948
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Felix Felicis 8 - SPN, destiel+Sam, UA, pas de spoil   Dim 13 Déc - 15:02

Fandom: Supernatural.

Disclaimer: Rien n'est à moi.

Couple: Destiel et SamJess. Very Happy Very Happy

Prompt: Tu es jaloux?

Note: Je ne pensais pas que cette fic serait si sérieuse. Mais voilà. TT

Bonne lecture!




Felix Felicis - Chapitre 8

.

Il se passa quelques jours, sans nouvelle des annonces. Cas n'intéragissait pas beaucoup avec Sam, comme s'il n'osait pas s'attacher à lui à cause de son départ prochain. A l'opposé, par contre, il ne quittait pas Dean d'une Patte, plus à l'aise dans son ombre qu'au soleil, certains jours aussi près de lui qu'une seconde peau.

Dean le laissait faire; parce que bientôt, Cas ne serait plus là.

Une nuit, alors que Sam était couché et qu'eux étaient allongés l'un contre l'autre sur une chaise, Dean osa demander :

'Ton Père... Tu dois lui manquer, pas vrai?'

Cas fit une pause dans sa respiration. Il répondit sans ouvrir les yeux :

'Je ne sais pas. Mon Père est très loin... Cela fait longtemps que je ne l'ai pas revu.'

Dean se redressa. Les lumières de la Maison De Sam Et Dean, la Télévision, le Four, tout dansait sur les yeux de Cas.

Il hésita :

'...Ca fait combien de temps. Que tu ne l'as pas vu?'

Les babines de Cas se retroussèrent :

'A l'échelle humaine, cela doit faire un an.'

Dean pencha sa tête sur le côté, perplexe. Cas précisa :

'Quatre saisons. Hiver, Printemps, Eté, Automne.'

Dean réfléchit. Sam l'avait trouvé en Automne. L'Hiver venait de commencer.

Il lança un Regard Accusateur à Cas :

'Tu es plus âgé que moi.'

Cas eut un reniflement amusé :

'Pas de beaucoup. Juste un an. Et puis, je pense que tu t'en doutais.'

Dean émit un 'hmpf'. Il s'en était douté, oui. Cas connaissait plus de choses que lui, et notamment sur les humains.

Une pensée l'arrêta. Il fixa Cas dans les yeux, sa voix basse :

'Qu'est-ce que tu faisais sur ce toit, Cas...?'

Cas ne répondit pas tout de suite. Il baissa la tête.

Un Sourire De Chat naquit sur ses lèvres, triste, triste. Dean avait envie de lui lécher la joue par surprise pour changer son expression. N'importe quoi pour l'effacer.

'J'attendais mon Père.'

'Depuis un an??'

Dean ne réalisait pas trop, mais il savait que c'était beaucoup de temps. Cas l'étudia :

'Je l'attends toujours, mais... Moins. C'est bizarre.'

Ses yeux se rétrécirent, et cette fois-ci, un vrai sourire fleurit sur son visage de Chat, un peu timide, dents qui dépassaient et queue en arc-de-cercle accueillant.

'C'est grâce à toi. Je ne sais pas encore si c'est bon ou mauvais, mais... C'est grâce à toi.'

Dean sentit ses entrailles se tordre. Il éloignait Cas de son Père. Cas semblait assez content, même curieux en l'observant, mais c'était mauvais en fait, pas vrai?

'Non.'

Cas se rapprocha aussitôt de lui avec ses Yeux Déterminés, leur éclat fier :

'Tu n'as pas à te sentir coupable. C'est moi qui ai choisi, au final, de t'écouter et de te suivre. Et tu...'

Il inspira à fond, sentant son odeur; poussa un gémissement plaintif.

Il croisa son regard, quelque chose de presque suppliant au fond du bleu, puis lécha sa joue. Une fois. Rapide.

Dean eut un hoquet, mais les pupilles de Cas ne le lâchèrent pas, ses iris fervents :

'Je ne suis pas malheureux. Je ne suis pas malheureux.'

Ils finirent la nuit enveloppés l'un dans l'autre. Cas pleura, juste une fois, dans son cou.

'Je ne veux pas partir...'

Dean le serra fort. Il ronronna jusqu'à ce qu'il s'endormît.

xxx

xxx

Le lendemain, Sam arriva avec une surprise.

- Je vous présente : Jess!

Il était excité, ses yeux brillants, ses joues colorées et son sourire large. Il leur montrait Jess de ses grandes mains de Chat Sans Poils, et regardait Dean comme s'il espérait son approbation ce qui, maintenant que Cas commençait à le connaître, devait probablement être le cas.

Il était mignon, le Frère de Dean. Il rappelait à Cas un chiot hyperactif. Pas un gramme de méchanceté dans son corps.

Dean plaqua ses oreilles contre son crâne, se reculant légèrement, méfiant. Le sourire de Sam eut un accroc en réponse, se coinça, ses yeux tombant, et Cas poussa légèrement Dean de sa tête, l'invitant à l'approcher.

'Vas-y, voyons. Tu vas lui briser le coeur, sinon.'

Dean se tourna vers lui, ses iris verts perdus. Mais il apposa tout de même son front sur le sien en réponse, juste une fois, avec ce que Cas espérait être de la reconnaissance, avant de bondir rejoindre Jess.

Cas resta un instant à l'écart, leur accordant ce moment. Il ferma les yeux, se concentrant sur les restes de la chaleur de Dean à l'instant, contre son front, qui continuaient de le réchauffer comme les braises mourantes d'un feu de bois.

Jess avait de longs cheveux ondulés qui tombaient en cascade sur ses épaules, des yeux gentils et un sourire comme le soleil. Cas savait que Dean mettrait un peu de temps pour s'attacher à elle, mais lui pouvait déjà voir qu'elle et Sam allaient bien ensemble; elle dégageait la même aura de bienveillance, et sa voix était douce. Elle posait sur Sam des iris bleus particulièrement tendres.

Dean la fixa avec mauvaise humeur mais Jess s'accroupit simplement face à lui en réponse, lui tendant la main, son sourire plus discret mais tout aussi vrai :

- Bonjour, Dean.

Dean lança un regard de dédain à la main et il cracha un peu, son poil hérissé. Sam tenta d'intervenir mais Jess l'arrêta d'une parole.

Cas s'approcha d'eux silencieusement. Sans se presser, car il n'y avait pas à le faire.

Jess planta ses yeux dans ceux de Dean :

- Je suis désolée pour la dernière fois, Dean. Sam est rentré en retard à cause de moi. Et c'est moi qui l'ait poussé à boire un apéritif, aussi. Le pauvre était tellement stressé par les examens, je voulais qu'il se détende un peu.

Dean releva la tête vers elle, et Cas sourit. Comme Sam, Jess prenait le bien-être de Dean au sérieux, même s'il n'était pas humain.

Jess adressa un clin d'oeil à Dean :

- Il en a besoin, de se détendre, pas vrai? Mais quand même. On évitera l'alcool la prochaine fois. Surtout qu'il y a mieux. Et que Sam ne le tient pas du tout.

- Hé!

Dean regarda Sam, et Cas savait ce qu'il se passait dans sa tête : l'exclamation de Sam n'avait pas été réellement vexée. Elle était même joueuse.

Il n'y avait rien à craindre.

Jess baissa la voix. Un ton de conspiration adressé qu'à Dean :

- La prochaine fois, il rentrera à l'heure. Tu pourras même nous accompagner, si tu veux. Je sais combien il est important pour toi.

Dean rencontra les yeux de la jeune femme. Une fine pellicule humide était apparue sur les siens. Cas posa sa tête contre son flanc, s'assit en fermant les paupières.

Jess continua :

- Il est important pour moi aussi. Je te le promets, je ne lui ferai jamais de mal.

La main de Jess se dirigeait lentement vers le sol. Après une dernière hésitation, Dean vint renifler ses doigts.

Depuis le flanc de Dean, Cas soupira :

'Alors, toujours jaloux?'

Dean jeta un coup d'oeil à Sam et Cas suivit son regard. Ses yeux d'humain brillaient de larmes non coulées, son sourire adressé qu'à Dean. Il avait son expression qui annonçait un câlin imminent, gorgée de gratitude et de joie.

Dean fit la moue.

'Moins. Je suis moins jaloux.'

Cas rit contre son cou.

xxx

xxx

Jess finit par lever la tête vers Cas.

- Et toi, tu es...?

Sam lui répondit :

- Castiel. C'est Castiel.

La voix de Sam prit soudain un ton étrange, très sérieux, craquant un peu :

- Je voulais que tu le voies...

Dean fixa son Frère, confus. Et puis, Jess se décala pour se rapprocher encore de Cas, son expression illisible, et Dean paniqua soudain et vint se placer devant lui pour le protéger, toutes griffes dehors, crachant sur Jess pour la deuxième fois en quelques minutes.

- Dean! Non!

Dean pouvait sentir le regard de Cas brûler le long de sa colonne vertébrale, mais il s'en fichait. Quelque chose n'allait pas. Sam n'avait pas tout dit.

Jess lui lança un regard contrit :

- Dean-

Elle tenta de l'apaiser d'une main mais Dean siffla et elle se recula, paumes ouvertes devant elle.

Sam soupira, désolé.

- Dean. Jess n'est pas une méchante.

Dean se tourna vers son Frère. Sam émit un son incompréhensible et vint s'accroupir face à lui, le prenant dans ses bras. Il fit aussi une caresse à Cas et Dean lui lécha le bras en réponse, content.

Sam lui gratta derrière l'oreille, le regardant dans les yeux.

- Dean. Jess est une apprentie vétérinaire.

Dean aperçut à la périphérie de sa vision Cas se figer mais Sam continua, ne le remarquant pas :

- Elle est en ce moment en stage avec le Dr Bobby Singer. Tu te souviens de lui?

Oh. Oui. Bobby Singer. Un ton grognon et des mains chaudes et douces. Une aura peu commode et beaucoup d'amour voilé.

Bobby Singer était Quelqu'un De Bien.

Dean lécha les doigts de Sam, pour montrer qu'il avait compris, et Sam le reposa. Cas était pétrifié, ses yeux élargis fixés sur Jess, et Dean le rejoignit.

'Hé. Cas.'

Cas tourna ses pupilles vers lui. Dean ronronna, poussant sa joue de son museau.

'Ca va aller. Je fais confiance à Sam.'

Cas ne se détendit pas totalement, mais quelque chose se relâcha tout de même dans ses épaules.

Il rencontra le regard de Dean.

'Je suis désolé...'

Et avant que Dean ne pût répondre, il se laissa soulever par Jess.

xxx

xxx

Jess le portait à bout de bras et l'observait, ses sourcils froncés. Elle avait toujours un regard gentil, mais son visage s'était durci avec professionnalisme.

- Cette médaille n'est pas en bon état.

Cas se laissait faire. Ce n'était plus qu'une question de temps, désormais.

Dean avait ses yeux rivés sur lui depuis le sol, et Cas faisait de son mieux pour l'ignorer. Son coeur de félin battait comme un tambour, terrifié que Dean le regardât autrement maintenant. Voire le rejetât.

C'était peut-être mieux.

Jess le baissa à hauteur de ses bras, le caressant. Cas essaya de ne pas tressaillir au contact.

Et puis, Jess souleva ses poils.

- ...Oh.

Cas savait ce qu'elle voyait. Il se souvenait encore des coups le long de son corps. Talons. Cigarettes allumées. Fouet. Matraque. Fractures resoudées comme elles le pouvaient.

Elle ne pouvait apercevoir que des stigmates, mais pour son oeil de professionnelle, c'était flagrant.

Elle souffla :

- Il s'est fait torturer, ce chat...

Dean hoqueta. Cas se tourna vers lui.

Les longs poils, cela pouvait cacher beaucoup de choses.

XXX

Fin du chapitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1011
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: Felix Felicis 8 - SPN, destiel+Sam, UA, pas de spoil   Lun 14 Déc - 22:21

Oh naoooooon ! Pauvre Castiel :'(
vilaine va snif. En plus ia plus de chapitreuuuh ca va être long jusqu'à la prochaine fois... v.v

Pauvre loulou, j'espère que Sammy va le garder maintenant.

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Felix Felicis 8 - SPN, destiel+Sam, UA, pas de spoil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POLJOT ET FELIX
» 'Tite Poupée Trop Mignonne [Felix Brownie Series] - Au parc p.2
» HUBERT FELIX THIEFAINE
» Felix Salten
» Gotrek & Felix : Road of Skulls by Josh Reynolds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maeve-
Sauter vers: