AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorry Women


avatar

Maliae
Messages : 1713
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse   Dim 13 Déc - 0:01

Fandom : Supernatural
Prompt : Hey, toi là bas, en bleu !
Note : C'est un peu la suite de l'autre fic Dean/Sam sans être tout à fait la suite. Mais en tout cas j'ai imaginé ça en voyant l'épisode. Je me disais "purée comment Dean doit stresser et pas du tout avoir envie que son frère vienne à la chasse, quitte à rester séparé de lui". Je sais, mon John est un connard, certains me disent "ooh il n'est pas si pire" mais pour moi si, pour moi c'est comme ça qu'il agissait. Tant pis si d'autres ne l'ont pas ressentis pareil. Bref. J'aime le Dean/Sam, alors c'est Dean/Sam à mort.

***

Dean avait attendu que son père soit hyper occupé, pas du tout à l’écoute, et renfrogné. Honnêtement, il n’avait pas eu à attendre longtemps. Il avait alors demandé (après tout il l’avait promis à Sam).
- Sir ?
- Hmmm ?
- Est-ce que Sam pourrait nous rejoindre à la chasse ?
- Non. Répondit-il sans même y réfléchir.
- Bien.
Dean n’allait pas chercher à discuter. Dean ne voulait pas que Sam vienne chasser. Il appela son petit frère ensuite et s’excusa « je lui ai demandé, mais papa ne veut pas, désolé ». Tant mieux. Sam était en sécurité, Sam n’avait pas besoin de venir avec eux. Dean se débrouillait très bien pour aider John sans son frère.

Dans un sens, ça l’embêtait de laisser Sam seul. Il n’aimait pas savoir Sam seul, il n’aimait pas l’imaginer dans une chambre de motel à s’ennuyer. Il n’y avait rien à faire, ils n’avaient pas vraiment de jeux (Sam n’avait plus l’âge pour les cubes). Sam pouvait lire, regarder la télé, mais il était seul quand même et cela embêtait Dean. Il aurait préféré rester avec lui. Mais si Dean devait aller chasser avec John, il préférait que Sam soit seul plutôt qu’en danger. Non, non et non, il ne pouvait pas imaginer son petit frère en train de combattre les créatures. Il était bien trop petit, bien trop fragile. Oh bon sang, bien sûr que Sam était fort en vérité, pas si fragile que ça, mais il n’avait que neuf ans. C’était trop jeune, beaucoup trop.

Quand John avait mis une arme dans les mains de Sam, Sam n’avait que six ans. Il lui avait fait porté comme ça, il lui avait montré comment on tire. Il lui avait dit qu’il devait être fort, qu’il devait se battre, qu’il devait laisser tomber la peur et qu’un jour il viendrait chasser. Qu’en attendant il devait savoir se défendre.
La main de Sam n’avait même pas tremblé, mais Dean en revanche, c’était comme s’il ne pourrait plus jamais s’arrêter de trembler, jamais. Il avait haït les monstres, les créatures de cauchemars, il aurait voulu les éliminer toutes autant qu’elles étaient. Parce qu’elles lui avaient pris sa mère. Mais surtout parce qu’il ne voulait pas voir Sam en danger, il ne voulait pas que son petit frère doive porter une arme, doive se défendre. Il aurait aimé pouvoir le préserver, lui offrir la vie qu’il méritait.
Dean avait essayé, il avait supplié John. Il ne fallait pas en parler à Sam, s’il te plait sir, s’il te plait, laisse Sammy en dehors de tout ça. Sam savait déjà bien sûr, Sam n’était pas con, il comprenait, il se posait des questions, il se faisait les réponses, Sam savait, mais quand même.
- Papa est un héros, avait dit Dean à Sam.
Et Dean aurait voulu que John soit le seul héros de l’histoire. Mais John ne l’avait pas écouté (ou pas longtemps), et il avait mis une arme dans la main de Sam.

Bien entendu, il avait aussi mit une arme dans la main de Dean, bien avant ça, il l’avait emmené aux chasses des fois aussi, il l’avait retiré à son frère, l’avait retiré à sa vie. Et Dean avait obéit, parce que son père était le chef et il fallait faire ce qu’il disait. Pour qu’il soit fier, pour qu’il continue de l’aimer. Pour qu’il ne l’abandonne pas. Et puis tout simplement parce que Dean aimait son père et qu’un enfant bien obéissant était aimé en retour.
Mais Dean n’avait pas peur d’aller à la chasse, de tuer les créatures, de servir d’appât même des fois, parce qu’il détruisait le mal de ce monde, parce que c’était ce qu’il fallait faire. Il n’avait pas peur pour lui-même, seulement il ne voulait pas que Sam participe à ça. Il refusait de le mêler à cette histoire. Il aurait voulu attendre encore, Sam n’avait que neuf ans.
Ils auraient pu attendre, que Sam soit plus âgé.
Ils auraient pu attendre toujours. Toujours.
Protéger Sam de ce monde, ne pas l’y conduire. Même si Sam demandait à venir.

Dean était bien content que John ait dit non. Non Sam ne peut pas venir. Tant mieux. Dean allait essayer de se dépêcher de boucler cette chasse avec son père et rejoindre son petit frère. Dean pourrait lui cuisiner quelque chose qu’il aimait bien, discuter avec lui devant la télévision, lui ramener un bouquin. Son frère et lui étaient plutôt différents, ils avaient très peu de goût en communs, mais ce n’était pas grave du tout, c’était comme si même comme ça ils se mêlaient très biens et savaient s’entendre dans leurs différences. Même quand ils étaient silencieux, il y avait quelque chose d’apaisant à simplement être ensemble. Mais Dean ne devait pas y penser, à combien Sam lui manquait, parce qu’il devait se concentrer sur la chasse, obéir aux ordres de John. Il y penserait plus tard. Plus tard.

Plus tard, son père repensa à ce que Dean lui avait demandé. A propos de Sam. Il y réfléchit finalement, Sam avait déjà neuf ans, il était largement temps qu’il vienne avec eux. Quand il l’annonça à Dean, celui-ci dû prendre sur lui pour ne pas changer de couleur, se mettre à crier, pleurer, taper quelque chose, supplier. Il resta très calme (« un vrai homme ne se met pas dans tous ces états » lui dirait son père) mais essaya quand même de parlementer :
- Papa, Sam est un peu trop jeune…
- Un peu trop jeune ? Tu étais bien plus jeune que lui pour ta première chasse. Non je pense qu’il est temps qu’il apprenne, sinon il ne sera pas utile.
- Mais il n’a pas besoin d’être utile, je suis là.
- Tu n’es pas suffisant.
Dean se sentit mal, mais essaya de ne pas le montrer.
- Je…
- Ecoute Dean, il n’y a pas de discussion à avoir. Sam va venir à cette chasse, et c’est tout.
- Bien sir, abandonna Dean.
John n’écouterait pas, John avait pris une décision. Il appela Sam.

xxx

Dean colla Sam. Littéralement. Il marchait dans son ombre, sur son ombre même, impossible de le lâcher même deux minutes.
- Deaaaaan, je suis en train de manger, que veux-tu qu’il m’arrive là ? Que je me fasse attaquer par ma fourchette ?
- On ne sait jamais.
Mais Dean se recula.
John ça l’agaçait de voir Dean surprotecteur. Bien sûr que Dean devait protéger Sam, mais à ce point ça devenait n’importe quoi.
- Tu vas nous en faire une tapette si tu continues.
- Je veux juste être sûr qu’il ne lui arrive rien.
- Il ne lui arrivera rien !
Seulement Dean était quand même inquiet. Sam lui paraissait tellement minuscule. Il le revoyait encore bébé, tendant ses toutes petites mains vers lui. Il ne pouvait pas simplement le laisser aller comme ça mettre sa vie en danger. Ce n’était ni normal, ni juste, ni rien du tout. C’était stupide. Même Dean qui n’avait que treize ans s’en rendait compte. Ce n’était pas ce qu’il voulait pour son frère.
Oh bien sûr, John était toujours plus doux, plus gentil avec Sam. Il lui passait plus de choses, il le protégeait plus, et faisait plus attention à lui. Des fois Dean en était jaloux, parce que c’était lui qui faisait le plus de choses pour que John soit fier de lui, et c’était Sam qui récoltait tout l’amour. Mais John ne l’était pas assez, doux et gentil, il emmenait quand même Sammy à la chasse finalement, il avait posé une arme dans sa main à l’âge de six ans. Ce n’était pas assez.
Et ça virait à l’obsession pour Dean, il devait protéger son frère.

La chasse ne se passait pas bien. John avait dû les laisser seuls tous les deux, pour courir après une créature, sauf qu’elles devaient être deux, parce que maintenant c’était Sam et Dean qui étaient attaqués. Dean aurait pu se débrouiller, mais il y avait Sam, et il perdit ses moyens. A tourner et retourner dans sa tête qu’il ne fallait pas que Sam soit blessé, il n’arrivait à rien, et c’est lui qui se retrouva blessé. Pourtant la créature n’était pas si forte que ça, Sam l’appela :
- Hey toi là bas, en bleu !
Pour attirer son attention vers lui, puis il lui tira dessus comme on lui avait montré, il visa juste, la créature mourut. Fin. Dean aurait pu le faire, il se sentit vraiment stupide. Sam se pencha vers lui :
- Dean ! Dean tu vas pas mourir hein ? Tu vas bien ? Tu respires ? J’ai combien de doigt ?
Dean se releva, il n’avait pas grand-chose, il saignait juste un peu de la jambe.
- Ca va Sammy, rien de grave.
Sam lâcha son arme et se jeta sur lui pour le serrer fort :
- J’ai eu tellement peur, tu es un idiot Dean ! C’est toi-même que tu dois protéger. Sinon comment je vais faire sans toi ?
Dean soupira :
- C’est bon Sammy ! Pas la peine d’en faire tout un plat, c’est une égratignure.
Dean s’en voulait. Il se fichait d’être blessé, mais il avait failli, il n’avait pas protégé Sammy comme il le fallait et même si Sam avait prouvé qu’il était fort, même pour un môme de neuf ans, Dean culpabilisait. Sam, lui, s’énerva :
- Bien sûr que j’en fais tout un plat crétin ! Dean j’ai qu’un seul frère j’aimerais bien le garder le plus longtemps possible. Alors arrête de faire l’idiot et fais attention à toi !
Dean finit par acquiescer en silence.

xxx

John engueula Dean. S’il avait été blessé c’était qu’il n’était pas assez fort, pas assez attentif, qu’il avait agit stupidement. Sam s’énerva contre son père :
- Dean est blessé parce que tu nous as laissé tous seuls au lieu de nous protéger !
- Sam… Murmura Dean.
- Sam ! S’énerva John.
Sam se reprit :
- Désolé sir !
- Je m’inquiète pour Dean, mais s’il n’est pas capable de chasser correctement c’est que je ne peux pas lui faire confiance complètement, voilà tout.
- Tu peux faire confiance à Dean ! C’est de ma faute s’il a été blessé, j’étais dans ses jambes, je l’ai gêné.
Dean aurait voulu dire la vérité, ce n’était pas vrai, Sam n’avait pas été dans ses jambes du tout. Sam avait fait correctement ce qu’il fallait faire. Mais Sam ne le laissa pas parler :
- Dean est un très bon chasseur !
Son père fronça les sourcils, voulu dire quelque chose, mais Sam ne l’écouta pas, il se tourna vers son frère pour désinfecter la blessure et lui mettre un bandage, il ne le noua pas très bien, il n’était pas encore très doué avec ça, mais il se jura qu’il saurait réparer les blessures pour aider Dean quand il le faudrait.

Plus tard ils étaient tous les deux dans leur lit, ils étaient bien obligés de partager puisque John dormait dans le deuxième. Sam murmura :
- Ca va ta jambe, tu n’as pas mal ?
- Ca va Sammy, je suis pas une chochotte.
Sam ne dit rien, il n’avait jamais pensé que Dean était « une chochotte » juste parce qu’il avait mal quelque part. D’abord il ne savait pas exactement ce que voulait dire « chochotte », ce n’était pas écrit dans les livres, ou mal expliqué.
- Tu crois que je peux continuer de venir chasser avec toi ?
- Oui Sam, si c’est ce que tu veux.
- Je veux juste être avec toi, et papa. Ce n’est pas drôle de rester seul.
- Dans ce cas… C’est mieux si tu restes, n’est ce pas ?
- Oui.
- Je te protégerai.
- Je sais. Mais tu dois aussi faire attention à toi. Si tu meurs tu ne pourras plus me protéger.
- D’accord Sammy, je ferai ça.
Sam l’avait encore pris dans ses bras. Dean l’aurait bien repoussé, parce que son père lui aurait dit que tous ces câlins c’était pas très masculin, mais c’était Sam, c’était son frère, alors il lui rendit son câlin. Ils se séparèrent et finirent par s’endormir.

Les autres chasses se passèrent mieux. Sam savait se défendre, Dean devait le protéger et il le ferait, mais pour cela il devait rester vigilant, ne pas craquer, ne pas faillir. Il marchait toujours dans l’ombre (et même sur l’ombre) de Sammy, et même si des fois le môme levait les yeux au ciel et demandait à Dean de le lâcher un peu, dans le fond c’était rassurant d’avoir Dean près de lui. Pour être sûr qu’il aille bien. Pour pouvoir veiller sur lui. Lui aussi.
Se protéger mutuellement, entre frères.
Etre là, l’un pour l’autre.
C’était comme ça qu’ils étaient les plus forts.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pudding \o/


avatar

Swato
Messages : 978
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse   Lun 14 Déc - 18:07

Fiouuuh <3 connard de John

*va chercher la sainte pelle pour l'assomer, creuse un trou, l'asperge de sel et d'essence et met le feu*

Je le detestttte ! Mais j'adore Dean et sammy <3 la façon dont Dean protège son petit frère c'est juste trop mignon Smile

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ore demo, suki dayo....Hanabi


avatar

Yuuki
Messages : 12875
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse   Mer 16 Déc - 0:28

AAAAAAAAAW. Je fond tel un Olaf en été.
C'est gluglu tout plein j'adore trop. Ils sont tout choupis les deux frères.

*allume un feu de joie sur John et danse autour en faisant la macarena et des fucks*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org En ligne
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 919
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse   Mar 29 Déc - 0:17

Coucou!!

Grrr, JW... Qu'est-ce que je le déteste. - - Et j'imagine Dean pareil avec Sam, et c'est vraiment brillant car on sent les prémisses de ce qui fait qu'il est *lui*, avec le sacrifice de soi et tout. Et pareil pour Sam.
Je suis tellement contente qu'ils aient au moins l'autre avec eux. TT

Merci pour ce très beau texte. Smile


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Supernatural - tout mini spoils s11x08] La première chasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 23.02 : tout petits tout mini ( sketch Audrey )
» MMS trop petit
» GF3: tout mini-mimi mais fait le maximum.
» [Druon, Maurice] Tistou les pouces verts
» Brûleur de type champignon tout mini-mini …

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: