AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
No times outs. Only death !


avatar

Maliae
Messages : 1801
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    Sam 3 Oct - 21:57

Fandom : Galek, oui cest un fandom lol
Prompt : Je suis tombé dans un piège.
Note : Galek (Gary/Alek)

***

Avoir le béguin pour quelqu’un, tomber amoureux, je le faisais tout le temps. Tout le temps. Mon premier amour avait sans doute été Gidéon, le désormais époux de ma sœur Mary.
Mon psychiatre me disait « Gary vous n’êtes pas amoureux, vous aimez juste l’idée de l’amour ». C’était un malin mon psychiatre.
C’était pour ça que je ne pouvais pas deviner ce que je ressentais quand j’étais avec Aleksey. Il était mon meilleur ami, et je pouvais bien dire très facilement que j’étais un peu amoureux de lui. Que j’aimais ses mimiques, ses cheveux qui se décoiffent tout le temps, et son air mignon qui cachait ses envies maléfiques. En fait je ne savais pas que c’était réellement le cas.
Que je l’aimais vraiment. Pas comme je tombais amoureux des autres. Plutôt comment on se casse la figure après avoir trébuché sur une surface plane devant des dizaines de personnes qui commencent à rigoler.
Je ne pouvais pas dire que ça m’était égal qu’il ait fait souffrir toutes ces personnes, qu’il ait du sang sur les mains, parfois ça me faisait mal, ça me faisait peur aussi. Mais je l’aimais quand même. Et j’avais promis que je ne l’abandonnerais pas. Jamais. Je n’étais pas le genre de personne à revenir sur mes paroles.
Aleksey ne méritait pas qu’on l’abandonne en plus, parce que la personne qui détestait le plus Aleksey, était Aleksey lui-même, et je me serais sentis trop malheureux de savoir qu’une fois encore il se sentait abandonné. Qu’encore une fois il puisse penser que tous les gens étaient mauvais, hypocrites et méritaient de souffrir. Je ne voulais pas qu’il souffre, pas lui. Ca me tenait à cœur.
Beaucoup trop.
Parce qu’il était mon meilleur ami, bien sûr. Parce que j’étais un petit amoureux de lui.

Parce que mon cœur battait trop vite en sa présence, que j’avais l’impression d’avoir de la fièvre, que je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait. Est-ce que j’étais malade ?
J’étais vraiment naïf n’est ce pas ?
J’aimais l’idée de l’amour, mais je ne savais même pas ce que c’était l’amour.

Je ne savais pas à quel point j’avais envie de passer ma main dans ses cheveux, y laisser la trace de mes doigts. J’ignorais à quel point je désirais que sa main s’attarde sur ma joue, comme au restaurant, encore et encore et encore. Je voulais de sa tendresse, je voulais lui donner la mienne, et je ne le voyais même pas.
Je pensais… Je ne sais pas ce que je pensais en fait.
Qu’on était des meilleurs amis pour de vrais et pour toujours ? Peut-être.

Alors j’ai rien dis quand il a embrassé Alan pile sous mon nez. En fait j’avais vraiment envie de dire quelque chose, parce que je détestais Alan, réellement.
Mais j’ai rien dis.
Parce que j’étais incapable de parler.
Parce que je ne savais pas quoi dire.
Parce que le monde semblait s’écrouler autour de cette scène d’amour, comme si Sheol Falls avait décidé de disparaître de la carte des Etats-Unis à cause de ce baiser.

Peut-être que je n’avais pas la grippe, finalement.

Peut-être bien que j’étais réellement tombé amoureux.

xxx

Je sais pas avec qui jouait Aleksey. Alan, moi, lui-même ? Parce qu’il avait peut-être embrassé Alan, il n’empêche que c’est moi qu’il collait présentement, dans ce bar. Moi. Pas Alan. Moi.
J’ai bien vérifié hein, je lui ai demandé s’il n’aurait pas dû aller s’asseoir à côté d’Alan et passer sa main dans ses cheveux à LUI, mais il a dit non. Il a dit qu’il était à la bonne place, au bon endroit.
- Mais tu l’as embrassé.
- Oui oui, je l’ai embrassé.
Il dit ça comme on dirait « tiens il pleut » ou « j’ai faim » « tu reprendras bien un peu de jus d’orange ? »
- Est-ce que tu joues avec lui ?
- Non.
- Alors quoi ?
- Alors rien. Alan est beau gosse, il voulait m’embrasser, on s’est embrassé. Qu’est ce qu’il y a Gary, tu serais jaloux ?
Je détourne les yeux. Je ne réponds rien. Je sais qu’il sourit, je le sais. Si j’étais malpolie j’aurais pleins de gros mots qui me viennent en tête.
Disons qu’ Aleksey est un enfoiré.
- Je suis tombé dans un piège. C’est avec moi que tu joues.
- Non j’oserais pas. Pas toi Gary.
Je voudrais devenir vulgaire devant son ton ironique. je me contente d’un :
- Tais toi.
Il se penche vers moi. Trop près. Pas assez. J’en sais rien. Est-ce qu’il y a une distance recommandé quand on vient de se rendre compte qu’on était amoureux d’un garçon qui en embrassait un autre juste pour vous énerver ?
- Dis moi que tu es jaloux Gary.
- Non.
- Tu l’es.
- Non.
- Bien.
Aleksey se recule enfin, croise les bras. Je tourne finalement les yeux vers lui. Il m’énerve parfois, d’être aussi adorable. Après tout, c’est un sale type, pourquoi il a la bouille d’un ange ? Je suis sûr que si Dieu existait, il se ferait avoir, il l’enverrait directement au paradis sans même lui poser une seule question.
- D’accord, je suis jaloux.
Il sourit. Je le déteste autant que je l’aime.
Non je ne le déteste pas du tout.
Si vous ne comprenez pas ce que je dis, c’est que vous n’avez jamais vu son sourire.
- Je le savais !
C’est tout ce qu’il dit avant de se pencher vers moi et de m’embrasser.

Je ne sais même pas ce que je dois faire. Me réjouir ? L’embrasser aussi ? Le repousser ? Le prendre dans mes bras ?
Ca le fait rire mais pas moi.
- Tu embrasses Alan, tu m’embrasses ensuite, décide toi.
- D’accord. Toi.
Et il m’embrasse encore.
- Est-ce que c’est un jeu ?
- Non.
- Une de tes blagues.
- Non.
- Alors pourquoi tu as embrassé Alan ?
- Parce que je t’aime.
J’écarquille les yeux.
- Je suis désolé Aleksey, mais quelque chose m’échappe dans ton raisonnement.
Il recommence à rire. Bien sûr. Il n’y a que lui qui sait pourquoi il rit. Mais c’est pas grave, je profite du spectacle.
- Je voulais voir, si tu étais jaloux.
- D’accord. C’était un des pires plans au monde Aleksey.
Il hausse les épaules.
- Ca a marché. Je peux t’embrasser maintenant ?
- Tu peux m’embrasser maintenant.
Et on s’embrasse.

Et je suis réellement amoureux.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Every memory, I have : there is Jasper


avatar

Yuuki
Messages : 13216
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    Sam 3 Oct - 22:04

Je. JE. GALEK.
J'ai fini la fic en faisant un gros "oooooh <3'" et en en voulant encore un peu. GALEK.
J'aime bien ta façon de faire Aleksey xD. Comme tu dis pas ce n'est pas "Aleksey aleksey" mon Aleksey, mais c'est le tien, et je l'aime quand même ton Aleksey il est cool *o*. ET GARYNOU. IL EST TROP BIEN GARYNOU.

_________________

Structure du forum : 46/200


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
Mister Tchoupi Grey.


avatar

Timira
Messages : 180
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    Sam 3 Oct - 22:07

GROOUUUUU Je suis complètement fan <3 Gary est trop adorable ! Je les aime tout les deux ! <3 <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 939
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    Dim 4 Oct - 19:47

Et coucou!^^

Oooh! Gary a réalisé plus qu'Alek était "un sale type". :') Pauvre Gary, Alek s'est joué de lui... Mais je veux croire qu'à la fin, il est sincère.

Peut-être que moi aussi, je suis naïve.^^ Mais c'est tellement dur, quand on se déteste plus que n'importe qui.

J'aime énormément la dynamique entre les deux personnages. C'était génial!! Very Happy

Merci!^^


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No times outs. Only death !


avatar

Maliae
Messages : 1801
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    Dim 4 Oct - 19:49

Je pense qu'Aleksey est honnête pour le coup, t'inquiète pas Smile
C'était après qu'ils soient vraiment devenu meilleur ami et tout donc...

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Originale - Galek] Tomber amoureux ou se casser la figure, du pareil au même.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je viens de tomber amoureux 4 fois en 7 minutes ...
» [topic unique} les relations de travail
» [Austen, Jane] Persuasion
» [Life unexpected] Cate/Baze
» L'Amour sur Internet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: