AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Original - Galek - Le geste imprévu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Si vous rejoignez, Phineas et Ferb on va bien s'amuser !


avatar

Yuuki
Messages : 11994
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: [Original - Galek - Le geste imprévu]   Sam 3 Oct - 18:15

Prompts : 5/ Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé. (Swato)
10/ Tu as besoin de dormir. (Maëve)
8/ Il a le cœur tout léger. (Maliae)

Note à ma sœur d’amour que j’aime et que je suis désolé de pas avoir trop participé au marathon today, je tenterais de me rattraper demain même si j’ai 9 rps à faire hihihihi : Je sais que cette scène on va la refaire en RP (y a des chances), mais merde, les prompts allaient trop bien.
Note aux autres : Aleksey est mon personnage. Gary est le personnage de ma sœur. Aleksey déteste les gens, mais pas Gary. Enfin pour le moment, là où on en est dans le rp, si, mais ça va changer B)

Lorsqu’il avait décroché son téléphone, il était entrain de s’amuser. Pas qu’il jouait à la balle, ou à l’ordi, ou même à boire avec des copains. Son jeu était resté malsain, même après ce qu’il s’était passé. Il n’allait juste pas jusqu’au bout. Et cette personne qui lui faisait face était tellement pathétique, alors la détruire de l’intérieur était un plaisir dont Aleksey ne se privait pas.
Lorsqu’il avait décroché, il ne pensait pas que ça serait ça, il était juste resté attentif, se demandant qu’est ce que Gary allait bien pouvoir lui dire.
Sauf que quelques minutes plus tard, il se retrouvait à l’hôpital. Il ne savait même plus comment il avait fini là. Avait-il couru ? Il lui avait semblé avoir couru. Avait-il prit un transport en commun ? Sa voiture ? C’était presque comme si Aleksey avait oublié aussi ce qu’il faisait avant l’appel.
Tout ce qui comptait à ses yeux, c’était d’abord de savoir où Gary était. Dans quelle chambre. On le lui dit. Gary Sutton. Chambre 713.
Il avait foncé, aveuglé par quelque chose qu’il avait maintes fois repoussé avant, en détestant le monde. L’inquiétude qu’il portait sur lui, lui serrait le cœur, le rendant plus lourd que jamais. Et merde. Et merde. Qu’est ce que Gary avait bien pu faire ? Comment allait-il ? Il aurait pu écouter ce que la femme disait au téléphone quand elle lui avait dit que Gary était à l’hôpital, mais non seulement Aleksey avait raccroché trop tôt, mais en plus il n’aurait pas été sûr de retenir ce que la femme disait.
Il s’arrêta devant la chambre de Gary, qui était fermée. Il resta immobile et se traita d’imbécile. Comment pouvait-il réagir de cette façon ? D’accord, il avait fini par reconnaître que Gary était son ami, mais c’était pas pour ça qu’il se devait d’agir comme un toutou avec son maître ; Il n’était plus l’abruti d’Aleksey qui dépendait trop de ses amis et qui pleurait toutes les minutes. Qu’est ce qui lui avait prit d’arriver aussi vite ?
Mais il était inquiet pour Gary, aussi envoya-t-il sa fierté en l’air, au moins pour aujourd’hui, et ouvrit-il la porte.

Se tenait devant lui un lit, avec un Gary endormi dedans. Il ne paraissait pas en très bon état, Aleksey pouvait voir les bandes et les perfusions dépasser de partout. Cela lui fit étrange de voir son ami dans cet état. C’était différent de d’habitude.
Il s’approcha rapidement, comme si un instant, il avait eut peur que Gary ne respire plus, et que ce qu’il voyait en face de lui n’était qu’un corps que l’on comptait enterrer. Gary respirait, et Aleksey ne pu retenir un soupir de soulagement, et à nouveau, se traita d’imbécile. Merde, merde, merde. Il n’avait pas envie de devenir un crétin niais. Ok, il aimait bien Gary, mais quand même !
Aleksey ferma les yeux un instant. Quand il les rouvrit, le journaliste était toujours étendu sur un lit, endormi.
Endormi. Bien vivant. Qu’est ce qui avait bien pu lui arriver pour être dans cet état ? Qui ou quoi avait pu lui faire ça ? La rage qui monta au ventre d’Aleksey n’arrangea pas le poids qu’il avait au cœur.
Si c’était un accident de voiture, le conducteur de la voiture rivale avait intérêt à bien se planquer. Si c’était une chute dans les escaliers, Aleksey ne pourrait pas faire grand-chose, quoiqu’il soit capable de détruire les escaliers avec toute sa force. Mais si c’était quelqu’un qui avait touché à Gary, et bien…Et bien, Aleksey était doué pour se venger non ? Il se vengerait.
Il vengerait Gary. Et qu’importe si l’étudiant en droit savait parfaitement quelle réaction aurait son ami en apprenant cela. Il l’entendait déjà d’ailleurs lui dire « tu n’es pas obligé Aleksey, ce n’est pas grave ».

Depuis quand le connaissait-il à ce point par cœur ? Depuis quand, Aleksey parvenait à l’entendre lui parler dans la tête ?
Depuis quand s’inquiétait-il à ce point pour les gens ?
Aleksey passa une main dans ses cheveux, observant celui qui dormait toujours, et eut une appréhension soudaine.
Gary était vivant, mais allait-il se réveiller ? Aleksey secoua la tête. Bien sûr qu’il allait se réveiller.
Il n’avait qu’à attendre.

* * *

Cela faisait une heure que son postérieur se tenait sur cette maudite chaise inconfortable qu’il avait trouvée à côté du lit.
Aleksey restait immobile, crispé, se battant en même temps avec lui-même, mais Gary ne se réveillait pas.
Et s’il le secouait ?

* * *

L’heure des visites approchait de la fin. Et Aleksey avait juste vu une infirmière qui lui avait indiqué les blessures de Gary, lui affirmant que celui-ci allait se réveiller.
Aleksey n’en était pas si sûr.
Et merde.
Et s’il partait ? Peut-être que c’est la présence d’Alek qui empêchait Gary de se réveiller. Le brun avait tellement peu d’espoir, qu’il commençait à imaginer n’importe quoi.
Ce fut à ce moment là que le journaliste, étendu sur le lit, prit la peine d’ouvrir les yeux. Ceux d’Aleksey, qui étaient pourtant bien ouverts, s’ouvrirent un peu plus, sur la surprise, et il se précipita vers lui, entendit juste Gary l’appeler, avant de ne plus contrôler son corps et de l’embrasser.
L’embrasser.
Mais quelle idée. Qu’est ce qui avait bien pu passer dans son cerveau à ce moment là ? Il n’avait même pas bu. Pourquoi Gary le mettait dans ce genre d’état à chaque fois ? Pourquoi il n’y avait que lui, son air idiot et intelligent à la fois, ses bouclettes, son grand sourire amusé, ses yeux marrons rieurs, qui lui faisait cet étrange effet de le déstabiliser sans cesse ?
Aleksey se retira aussitôt. Fit comme si de rien n’était
Gary se rendormi peu après. Sûrement n’était-il pas encore assez en état pour réagir. Mais au moins s’était-il réveillé.
Et le silence régna. Aleksey se rassit. Le cœur tout léger. Et à la fois, remplit d’un doute gros comme l’Univers tout entier. Maintenant, il avait du temps pour comprendre ce qu’il venait de se passer.
Pourquoi avait-il embrassé Gary. C’était terrible comme la réponse à cette question était trop facile à obtenir.

* * *

Ce temps s’écoula plus vite que prévu. Pourtant, il fut long, trois jours s’écoulant sans que Gary ne rouvre ses yeux.
Aleksey cru à nouveau qu’il ne se réveillerait pas, mais il avait autre chose à soucier. Quelque chose qu’il redoutait plus que jamais. Bien plus que l’amitié.
Ce sentiment terrible dont on ne pouvait pas échapper, et qui ne nous lâchait que très rarement.
Parce qu’il le savait n’est ce pas ? Aleksey était tombé amoureux de Gary. Et bon sang, il ne savait pas si ça lui faisait plaisir – sûrement que si, vu l’euphorie qu’il ressentait -, ou si il avait peur de tout ce que cela impliquait.
Mais c’était pas si mal, de l’embrasser comme ça. Aleksey volait rarement des baisers, et il devait bien avouer, qu’un baiser légal n’était rien comparé à un volé.
Mais en même temps, que dirait Gary ? Que se passerait-il ensuite ?
Bon sang que c’était compliqué. Aleksey n’avait pas fini de réfléchir, il n’avait pas vu les jours passés, que Gary rouvrit ses yeux.
Mais selon l’infirmière qui fut là immédiatement lors du réveil, il aurait encore besoin de repos, et de soins.
Aleksey observa Gary. Il tentait de rester calme. Gary l’observa, et apparemment, la seule phrase qu’il sembla pouvoir dire ressemblait à « Tu m’as embrassé, non ? ». Aleksey se crispa. Mais resta calme.
Enfin, aussi calme que quelqu’un qui sous adrénaline à le corps qui tremble et la raison qui fout le camp – bizarrement, il préférait avoir de l’adrénaline là, que devant un démon voulant le buter -.

- Non Gary, tu as du rêver. Je sais que je te fais de l’effet, mais quand même ! Allez, rendors toi, tu as besoin de dormir.

Si Gary se rendormit peu après, Aleksey ne pu pas dormir.
De toute façon, il n’avait pas dormi ces derniers temps. A peine une heure ou deux, peut-être trois.
Tant pis. Il se rattraperait quand il verrait Gary se réveiller. Histoire que Gary ne l’interroge pas trop.
Et puis, les lèvres de Gary étaient trop attirantes, pour qu’il se permette de fermer les yeux un instant.

Fin.

Note : ….. …. Bon ben maintenant je vais me cacher. Et je viens d’enregistrer cette fic en post d’Aleksey…Euh. J’ai un problème xD
Bon et j’ai un peu zapé le coup d’Arioch mais on va dire que ça sera pls tard :’D Genre Gary qui se réveille deux trois heures plus tard Very Happy *pan*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org
On a eut pleins de belles journées, mais on a un seul Perry


avatar

Maliae
Messages : 1657
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: [Original - Galek - Le geste imprévu]   Sam 3 Oct - 22:21

UHUHUHUHUHUHUHUHU
c'était trooop bien
j'ai eu des gluglus dans le ventrou et tout <3 c'était trop trop trop trop choupi <3
Bref j'ai adoré la scène!
Elle était parfaite. Pauvre Aleksey (ou pas :p) !!!
J'ai aimé comment il l'a embrassé d'un coup ahahah :'D

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Tchoupi Grey.


avatar

Timira
Messages : 180
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: [Original - Galek - Le geste imprévu]   Sam 3 Oct - 22:38

Ohlalala c'est troooop choupinou mimi <3 j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 902
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Original - Galek - Le geste imprévu]   Jeu 8 Oct - 9:14

Et coucou. Smile

Aha. Les interrogations d'Aleksey. *coeur* Comme il l'embrasse juste comme cela d'un seul coup. :'D Comme il s'inquiète, le petit loup.

Au moins, son déni ne dure pas longtemps. Il a reconnu le sentiment vite.^^

J'espère que cela va aller pour ces deux-là...

Merci. Very Happy


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Original - Galek - Le geste imprévu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Original - Galek - Le geste imprévu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des Productions Disney Channel Original Movie
» [REQUETE] Google Maps "Ma position" imprécis
» UN TRIKE original
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» ACTU Animaux : Un geste, un sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuuki-
Sauter vers: