AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supernatural - pas de spoil] De vraies petits anges (à la bibliothèque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1899
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Supernatural - pas de spoil] De vraies petits anges (à la bibliothèque)   Lun 24 Aoû - 0:17

Fandom : Supernatural
Prompt : Ferme ta boîte à camembert.
Note : et bien chapitre deux des petits anges Smile

***

Une fois par semaine, Chuck emmenait un de ses fils à la bibliothèque. Un seul, parce qu’il avait bien essayé d’emmener les cinq à la fois et ça n’avait pas été une bonne idée, vraiment pas, Chuck en faisait encore des cauchemars. Ca avait été comme déclencher une mini tornade dans un endroit où le vent était fortement déconseillé. Il se souvenait encore de la tour de livres que Gabriel et Lucifer avaient monté ensemble alors que Michael criait que c’était interdit tout en leur lançant des livres à la figure. Il n’arrivait pas à oublier Raphaël qui en avait eu tellement marre qu’il avait fini par déchirer des livres pour passer le temps, ni Cas qui était encore petit qui avait essayé de les manger !
Chuck avait dû tout rembourser et consoler la bibliothécaire qui s’était mise à pleurer en jurant qu’elle n’aurait jamais d’enfant. Chuck préférait mettre ce passage de sa vie dans une boîte et ne plus l’en sortir. Et désormais, il emmenait ses enfants un par un pendant que les autres restaient chez la nounou (une différente quasiment à chaque fois), c’était plus prudent.

xxx

Gabriel avait fait le tour de toute la bibliothèque, regardant bien attentivement dans la fantasy pour adulte. Puis il avait tapé un nom dans les recherches. Gabriel avait apprit à écrire et depuis longtemps il connaissait très très bien trois noms. Papa. Chuck. Carver Edlund. Le dernier étant le nom d’auteur de son papa. C’est cela qu’il tapa sur le clavier, puis fit « rechercher ». L’ordinateur indiqua qu’il n’y avait pas de résultat. Gabriel croisa les bras pas content, puis alla se plaindre à la bibliothécaire :
- Elle est nulle ta bibliothèque madame ! Y a pas les livres de mon papa ! Je venirai pu !
Puis Gabriel avait attrapé la main de son papa et l’avait entraîné à la sortie.
- Voyons Gabriel, mes livres ne sont pas très connus, ce n’est pas très grave qu’ils ne soient pas dans cette bibliothèque.
Gabriel s’était littéralement enflammé :
- Si c’est grave !
Et il fut impossible de le ramener dans cette bibliothèque là.

xxx

Raphaël râlait toujours avant d’aller à la bibliothèque.
- Pourquoi je dois y aller ? Je ne veux pas y aller. Les livres c’est pour les intellos.
- Mais non Raphaël, cela permet aussi de se détendre, de réfléchir ou de voyager.
Mais son père avait beau essayé de le convaincre de l’utilité des livres, Raphaël continuait de se plaindre. Une fois à la bibliothèque, il ronchonnait, son père essayait de lui montrer des livres mais Raphaël les qualifiait de nuls sans même les regarder. Chuck finissait par le laisser râler et prenait des livres pour ses autres enfants.

xxx

Michaël et Lucifer étaient les seuls que Chuck emmenait ensemble. Il avait bien essayé de les emmener séparément, mais Lucifer n’avait fait que pleurer et la bibliothécaire avait finit par croire qu’il était un enfant battu. Michaël, lui, avait exposé à son père combien il était illégal de séparer des jumeaux et combien il risquait d’être puni pour ça. Alors, Chuck les emmenait ensemble. Voilà.
Et Michaël et Lucifer passaient tout le trajet à se battre, puis ils se battaient encore dans la bibliothèque, et ils rentraient à la maison en se battant.

xxx

Castiel était toujours très sage et silencieux. Il prenait des livres avec des images d’anges ou d’abeille, puis il se mettait dans un coin, attendant que son papa ait choisi des livres pour les autres.
- Tu es content Castiel ?
- Oui.
- D’accord, c’est bien. Tu veux prendre ces livres là ? Demandait Chuck en pointant les albums que tenaient Castiel.
- Oui.
- Tu les aimes biens ?
Castiel hochait la tête. Chuck avait parfois du mal à savoir ce qu’il se passait dans la tête de Castiel. Les autres étaient tous très bavards tandis que le petit dernier, il devait lui tirer les mots de la bouche pour savoir ce qu’il voulait.

xxx

- C’est nul cet endroit ! Y a pas les livres de papa !
- Mais Gabriel, il n’y a pas d’autres bibliothèques proches.
- Alors on doit aller plus loin.

xxx

Raphaël avait fini par trouver un genre de livre qui lui plaisait bien. Les encyclopédies. Apprendre des nouveaux mots, thermes ou choses, lui permettait d’exposer sa science à ses frères et de montrer qu’il valait mieux qu’eux.
Bon au moins, il ne se plaignait plus d’aller à la bibliothèque.

xxx

Michaël se dirigeait toujours vers les livres de chevaliers. Il adorait ça. Il prenait ceux avec des images, et ceux sans images, il voulait tout savoir sur les chevaliers.
- Perceval de Chrétien de Troyes ? Ce ne sera pas trop compliqué pour toi Michael ? Demanda Chuck.
- Ben non papa.
Lucifer avait sourit en coin :
- Si ce sera trop compliqué pour lui, il est trop con.
Michael l’avait fusillé des yeux :
- Tu es trop vulgaire Lucifer, mais je pense que c’est toi qui es trop stupide pour les livres que tu te choisis.
Ils avaient commencé à se battre, Chuck les avait séparé, Lucifer avait pleuré.

Lucifer, lui, adorait les livres sur la démonologie. Chuck avait toujours peur que son fils fasse des cauchemars mais celui-ci ricanait :
- Aucun risque papa.
Et Michael de renchérir :
- Et la dernière fois ? Quand tu as pleuré toute la nuit et qu’on n’a pas pu dormir Gabriel et moi ?
- Ta gueule !
- Pas de gros mots Lucifer, c’est pas bien, hein papa que c’est pas bien les gros mots ?
Chuck avait bien évidement acquiescé et Lucifer avait renchérit :
- Ferme ta boîte à camembert Michael !
Chuck refusait tout de même que Lucifer prenne des livres sur les démons les plus effrayants, et Lucifer se mettait à pleurer. Son père le laissait en revanche prendre des livres sur les contes et légendes sur le diable, ce qui le consolait. Un peu. Mais il ne se gênait pas pour donner un coup de pied au cul de Michael, pour se venger.
Et Chuck devait à nouveau les sépare.

xxx

Castiel avait demandé à son père si Dean pouvait venir avec lui à la bibliothèque. Son plus jeune fils faisait trop peu souvent des demandes directes pour que Chuck refuse. La maman de Dean étant d’accord, il avait emmené les deux enfants à la bibliothèque.
Castiel s’était plus ouvert que d’habitude en présence de Dean. Il lui avait montré ses livres préférés, et en échange Dean lui avait montré les dvds de ses dessins animés préférés. Il aimait moins les livres, sauf ceux avec des voitures dessus.
- Tu aimes les voitures ? Avait demandé Cas.
- Oui de trop. Les voitures et la musique.
- Tu écoutes quoi ?
Dean lui avait sortie des cds de groupe qu’il aimait bien qui étaient disponibles à la bibliothèque.
- On peut les prendre papa ? Avait demandé Cas.
Chuck avait acquiescé.

xxx

Gabriel n’était vraiment pas satisfait par cette bibliothèque non plus. Aucune n’avait donc les livres de son papa ? C’était inexcusable !
- Mais Gabriel, il n’y a pas des livres qui t’intéressent ?
- Ben si.
- Lesquels par exemple ?
Gabriel adorait les livres sur la magie, les farces et les bonbons. Mais il ne voulait rien prendre dans une bibliothèque qui ne proposait pas les livres de son papa. Et celle-ci n’était pas non plus la bonne.

xxx

- Je suis sûr que tu savais pas que Auparager veut dire anoblir, disait Raphaël à son père le lisant dans une encyclopédie.
- Non en effet, sourit Chuck à son fils, et tu sais ce que veut dire anoblir ?
Raphaël ne le savait pas, se vexa et n’adressa plus la parole à son père de la semaine.

xxx

Lucifer et Michael en se battant avaient déchiré un livre et maintenant Lucifer pleurait toutes les larmes de son corps, et même Michael avait fini par pleurer aussi parce que c’était horrible, ils avaient déchiré un livre, c’était sûr, ils allaient aller en prison ! La bibliothécaire avait finit par avoir pitié de ces deux gamins et ne les avait pas disputé. Elle avait même refusé que Chuck rembourse le livre.
- Ce n’est pas si grave, de toute façon nous allions nous en débarrasser, personne ne le lisait.
Lucifer et Michael avaient demandé s’ils pouvaient le garder, toujours en pleurant, et elle avait accepté. A la maison ils l’avaient scotché et Lucifer avait ricané :
- Et voilà, un livre gratuit !

xxx

Raphaël avait dit :
- Anoblir c’est rendre noble.
- C’est bien Raphaël.
- Et tu sais ce que c’est des Mélilots ?
- Non.
- C’est des fleurs ! T’as vu je sais tout ça moi.
- Je suis fier de toi Raphaël.
Raphaël avait presque sourit gentiment, puis avait prit d’autres encyclopédie.
Finalement c’était bien la bibliothèque.

xxx

Castiel venait toujours avec Dean maintenant. Ils parlaient beaucoup tous les deux, même si c’était plus souvent Dean qui parlait. Chuck était content de voir son fils s’ouvrir, de le voir discuter. Il était heureux aussi que Dean ne le bouscule pas, ne force pas Castiel. Il était déjà arrivé que d’autres enfants s’énervent contre Castiel parce qu’il ne parlait pas forcément ou agissait trop bizarrement pour eux. Ca les mettait en colère, et Castiel s’était souvent fait embêter, ou taper à cause de ça. Cela rendait Chuck triste, et les frères de Castiel furieux.
Le dernier garçon qui avait frappé Castiel avait eu quelques ennuies. Lucifer avait mis des vers de terres dans son sac et son pantalon, Michael avait ensuite dénoncé le garçon parce qu’il avait emmené des vers à l’école et embêtait tout le monde. Ce n’était pas beau de mentir normalement, mais Michael savait faire des exceptions, surtout pour ses frères. Gabriel avait baissé le pantalon du garçon devant tout le monde avant de lui coller son chewing-gum dans les cheveux. Pour une fois même Raphaël avait fait quelque chose, en regardant hautainement le garçon et en lui crachant dessus « voilà tout ce que tu vaux ».
Chuck avait refusé d’excuser ses fils aux parents du garçon, même si en privé il leur avait dit de ne plus recommencer, après leur avoir cuisiné des pancakes.
Ce soir là Castiel avait embrassé la joue de tous ses frères avant de disparaître complètement sous sa couette.

Et maintenant Castiel avait un ami. Il avait Dean.
- Regarde c’est un nouveau livre sur les abeilles, disait Castiel à Dean.
- Tu adores vraiment les abeilles hein Cas ?
- Oui.
- Ce qui serait génial ce serait un livre où des abeilles conduisent des voitures !
- Les abeilles ne conduisent pas Dean.
- Non mais ce serait trop génial quand même.

Castiel avait également écouté les cds que Dean lui avait montré et maintenant il voulait tout le temps écouter ces musiques, parce que c’était celles que Dean aimaient bien. Il avait convertit tous ses frères dans le même temps, et il n’y avait bien que Raphaël pour râler en disant que Aerosmith et AC/DC ce n’étaient pas de la musique, mais juste du bruit.

xxx

Gabriel trouva enfin sa pépite. Les livres de son papa étaient tous là. Dans cette bibliothèque. Il les prit un par un et alla tous les montrer à la bibliothécaire.
- Tu as vu madame c’est le livre que mon papa il a écrit !
Puis il allait le reposer et prenait le suivant.
- Tu as vu madame celui là aussi ben c’est le livre que mon papa il a écrit.
Et Chuck eut beau lui demander d’arrêter d’embêter la dame, Gabriel fit toute la liste et ensuite il montra les livres à d’autres gens qui étaient dans la bibliothèque. Il était très content.
- Mon papa c’est le plus mieux.
Enfin il accepta de choisir des livres pour lui-même.

La bibliothèque était à plus de quarante kilomètres de chez eux. M’enfin… Gabriel était heureux, alors ça irait.

xxx

Et puis il y avait ce moment où tous ses fils étaient assis quelque part dans la maison, sur le canapé, sur leur lit, sur une chaise, par terre, et lisaient les livres de la bibliothèque. Ils étaient sages, silencieux et concentrés. De vrais petits anges.
Chuck en profitait pour essayer d’écrire le sien de livre, mais souvent il n’avait le temps que pour un paragraphe, avant que les enfants se rappellent que lire des livres c’est super mais que faire des bêtises c’est drôlement rigolo.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pudding \o/


avatar

Maeve
Messages : 951
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil] De vraies petits anges (à la bibliothèque)   Lun 24 Aoû - 22:03

Coucou!^^

Ah là là, j'aime tellement!!! Very Happy La façon dont c'est construit, et la personnalité de chacun! Gabriel est simplement adorable, et Castiel et Dean me font fondre! Quant aux jumeaux, je ne peux pas m'empêcher de les adorer : le coup où ils sont malheureux séparés, mais n'arrêtent pas de se battre quand ils sont ensemble!

N'empêche, c'est assez cela, dans le canon, aha! :'D

Et Raphael m'a trooop fait rire avec le coup du "anoblir"! Pauvre petit. XD

Ce chapitre se termine de la même façon que le premier, et c'est vraiment très, très chouette. J'ai toujours adoré les boucles narratives.^^

Chuck réussira-t-il à avancer son livre...? XD En tout cas, je trouve qu'il est un bon père. Smile

Bon courage pour la suite! Merci de nous faire lire cette histoire!! Very Happy


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Supernatural - pas de spoil] De vraies petits anges (à la bibliothèque)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit ange
» petit ange
» Un ange parti trop tot.
» Jesliedolls - Lilou-Ange pleins de photos p.7
» [Supernatural - pas de spoil il me semble] Mash-up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Supernatural / Des vrais petits anges-
Sauter vers: