AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [original - sans spoil] Nostalgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorry Women


avatar

Maliae
Messages : 1714
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [original - sans spoil] Nostalgie   Dim 19 Aoû - 16:23

Fandom : original
Prompt : Je suis d'humeur nostalgique
Note : truc trop mignon sur Dorian et Alan

***

Quand Alan allait mal, tout le monde s’en rendait compte. Il semblait déconnecté du monde, s’habillait mal, posait ses grosses lunettes sur son nez et ignorait les gens. Lui qui d’habitude faisait si bien son travail de médecin, oubliait des patients ou oubliait leur maladie. Il râlait toujours autant, mais n’engueulait plus personne, il semblait comme partit loin dans ses pensés et pourtant sa présence était encore plus voyante que d’habitude. Peut-être parce qu’il trébuchait ou se prenait des portes dans le nez. C’était évident, quelque chose n’allait pas.
Quand Dorian allait mal, personne ne le remarquait. Il continuait de sourire et de faire des blagues comme d’habitude, de s’amuser, de dormir en cours (alors qu’il était déjà redoublant) ou d’aller causer aux professeurs, il souriait, il paraissait aller bien et on passait à côté de lui sans savoir que quelque chose le travaillait. Ce n’était pas évident, il était comme d’habitude.
Pourtant certains petits signes ne trompaient pas, mais les gens passaient à côté sans les voir. Par exemple il avait tendance à se ronger l’ongle du pouce, alors qu’il ne le faisait jamais d’habitude. Ou bien il parlait un peu plus fort, il paraissait par moment se forcer à rire, et d’ailleurs il s’amusait de ce qui n’était drôle pour personne. Cependant c’était trop léger pour qu’on le remarque, et il n’y avait que pour Alan que c’était parfaitement évident.
Quand Dorian allait mal, Alan avait l’impression de le voir marcher, rire, parler différemment, comme si quelque chose en lui s’était tordu. C’était tellement évident pour lui, qu’il ne lui fallait souvent que quelques secondes pour comprendre.

Dorian allait souvent rendre visite à Alan à l’hôpital, et les infirmières avaient l’habitude de le voir. Il blaguait avec elles et ce jour là comme d’habitude il rigolait avec les jeunes filles quand Alan vint le rejoindre. Le médecin plissa les yeux et s’exclama :
- Dorian ? Qu’est ce qui ne va pas ?
Une infirmière leva un sourcil :
- Docteur Alan que dites-vous, Dorian semble péter la forme.
Pourtant Alan voyait bien que son chéri n’allait pas bien, pour lui c’était l’évidence même. C’était comme si Dorian brillait en rouge quand il allait mal et que seul le médecin le remarquait.
- Salut doc’ tu as bien travaillé aujourd’hui ?
- Qu’est ce qui ne va pas ? Insista Alan.
Dorian attrapa son bras et posa sa tête sur son épaule, faisant glousser quelques femmes derrière eux.
- Comment tu sais ?
Alan caressa les cheveux de son homme.
- Je le sais c’est tout.
Il pouvait sentir Dorian sourire dans son cou et cela le chatouillait, il le serra contre lui.
- Allons parler ailleurs tu veux ?
- Oui.
Le médecin se recula et pris la main de Dorian pour l’entrainer dans son bureau.
- Bon maintenant raconte moi ce qu’il y a.
- Je suis d’humeur nostalgique
- Sois plus précis !
- Je repensais à la fac.
- Tu es toujours à la fac.
- Je repensais à toi et moi à la fac.
- Et ?
- Alan, je t’aime.
- Oui et ?
- C’est pas drôle quand tu n’es pas là.
- Je suis là.
- Oui tu travailles à l’hôpital tous les jours et moi je vais en cours, et on ne se voit plus jamais.
- Tu viens tout le temps me voir.
- Et des fois tu travailles le soir et je suis tout seul.
- Mais je me rattrape le lendemain.
Dorian fit la grimace et s’approcha de son chéri.
- Il y a une époque où tu étais fou amoureux de moi, au point que tu pouvais plus me quitter.
Alan rougit et chercha ses lunettes dans sa blouse pour les enfiler.
- C’est toujours le cas abruti, je suis toujours amoureux de toi.
- Tu ressemblais à un poussin et tu t’accrochais à ma chemise.
- Nous avons vieillis c’est tout.
- J’aimerais que nous soyons encore jeunes et insouciants. Je veux te voir plus souvent.
- Il s’est passé quelque chose à la fac ?
- Ta cousine s’est trouvé un mec et se prélasse avec lui devant mes yeux.
- Et donc tu es jaloux ?
- Tout à fait.
- Tu veux des câlins ?
- Tout à fait.
Alan se blottit contre Dorian, puis passa ses bras autour de son chéri.
- Tu n’es qu’un idiot. Chaque fois que ma cousine se trouve un mec tu réagis comme ça, tu n’as qu’à l’ignorer.
- Je t’aime je veux me greffer à ton corps.
- Ce n’est pas faisable cela.
- Reste avec moi.
- Je reste avec toi grand con.
Dorian serra un peu plus fort son Alan contre lui, et colla sa bouche à son oreille, faisant frissonner le corps tout entier de l’homme de sa vie.
- Je t’aime, je t’aime, je t’aime.
- Tes crises de nostalgie sont très graves Dorian.
Mais déjà l’autre ne l’écoutait plus et l’embrassait sur la joue, lui caressait les cheveux et jouait avec les boutons de sa blouse. Jetait ses affreuses lunettes et posait ses lèvres sur ses yeux, puis sur son nez, puis dans son cou. Alan était devenu une statue frissonnante, son cœur battait si fort qu’il avait l’impression qu’il allait exploser à l’intérieur de sa tête – ce qui était techniquement impossible évidemment.
Puis Dorian l’embrassa sur la bouche doucement. Une fois. Deux fois. Dix fois. Comment ne pas craquer, comment ne pas l’aimer ? Le cerveau d’Alan qui marchait toujours à mille à l’heure venait de se crasher. Il posa ses deux mains sur les joues de son amour et le força à l’embrasser plus et plus longtemps.
- Je suis toujours fou amoureux de toi Dorian.
- Tant mieux.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 919
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [original - sans spoil] Nostalgie   Dim 19 Aoû - 16:32

bevolz"gu'ioh

A moi de me montrer incohérente. xD C'est, juste... Ils sont fous amoureux et mon coeur explose et j'ai envie de lire toute l'histoire. Ils sont juste trop trop trop adorables et j'ai envie de les greffer l'un à l'autre, justement, pour qu'ils ne se quittent jamais.

Tu as réussi ce que tu voulais faire, je suppose. Je suis accrochée à l'histoire et j'en veux plus. XD

Merci pour cette tranche de vie entre les deux!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ore demo, suki dayo....Hanabi


avatar

Yuuki
Messages : 12892
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [original - sans spoil] Nostalgie   Dim 19 Aoû - 16:45

OOOOH CHOUPIDOUDOU ILS SONT TROP MIGNONS ! J'adore tes couples =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org En ligne





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [original - sans spoil] Nostalgie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[original - sans spoil] Nostalgie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [astuce]Rendre son Dhd 100% original sans avoir fait un backup
» LOS : Mirror of Fate : LE TOPIC DE L'INFO SANS SPOIL
» Critique du postgame de Soleil et Lune (sans spoil)
» [Naruto - sans spoil] Un soir
» [XXXHolic - Sans spoil] - Nu sous la douche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: