AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Run for it


avatar

Maliae
Messages : 1881
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)   Dim 24 Mai - 20:29

Fandom : Supernatural
Prompt : Oh il est trop adorable.
Note : JE SUIS DESOLE POUR CA. VRAIMENT. PARDON.

***

Sam était seul. Il avait bosser un long, long, long moment, puis prit un livre et lu longtemps. Il avait finit par atterrir sur le lit de Cas pour regarder la télé. Le lit de Cas était plus proche de la télé. C’était aussi celui que tout le monde squattait. Il faisait office de canapé. Sam avait juste poussé le bordel qui était sur le lit et s’était assit puis avait allumé la télé et mit une émission culturelle qui expliquait le pourquoi du comment de l’univers. Sam avait juste besoin de s’occuper, de se remplir le crâne de pleins de donnés. Il n’en avait pas toujours besoin, surtout quand Cas et Dean étaient là, mais actuellement il était seul, et quelque chose était entrain de pourrir dans sa tête.
Ce truc qui faisait mal et qui le rendait triste, même si la télévision montrait maintenant des bébés animaux et que c’était tellement adorable. Sam se laissa tomber sur le lit, la tête sur l’oreiller de Cas et soupira. Il essaya d’imaginer le bruit que Dean faisait quand il était là, ses grognements contre le bordel dans la chambre, son rire parce que Cas disait un truc bizarre, sa façon de manger pas toujours discrètement. Le bruit des bisous qu’il faisait à Cas. Il essayait de se souvenir de la voix de Cas entrain de chanter pour apprendre ses leçons sur un air que Dean lui a appris, Cas qui demandait « ça va Sam ? ».
Mais penser à eux rendait juste la pièce plus silencieuse et Sam mit le son de la télé à fond.
Ca faisait presque un an que Sam avait fini le lycée, qu’il avait emménagé avec Cas dans cette chambre. Presque un an.
Il se rappelait encore de Cas venant vers lui et dire « je vais reprendre mes études. Tu voudrais bien qu’on soit ensemble dans une chambre universitaire ? » et Sam avait dit oui, bien sûr, pourquoi pas. Dean avait tapé son épaule « tu verras, ça va être génial, puis tu seras jamais seul ». Dean semblait avoir peur que Sam soit seul à ce moment là.
A cause de ce qu’il s’était passé, la chose à laquelle Sam ne voulait pas penser présentement, la chose qui lui donnait des larmes aux yeux même s’il essayait de l’enfouir loin loin loin dans son esprit. Mais quand on cherchait à ne pas penser à quelque chose de précis, tout semblait vouloir nous le rappeler. Par exemple, la musique à cet instant qui passait pour présenter la vie des animaux, c’était une de ses préférés. Ou bien le fait que l’éleveuse soit blonde. Sam soupira, les larmes coulèrent, il éteignit la télé, ça servait à rien. A rien.

Sam s’était demandé au début si Dean n’avait pas forcé Cas à aller à l’université, juste pour qu’il garde un œil sur lui. Si Dean n’avait fait que lui prêté Cas, comme un prête un coussin « tiens t’auras une épaule pour pleurer ». Il s’était demandé si tout ça n’était pas fictif, ou si ce n’était pas une mise en scène juste pour le surveiller.
Mais au bout d’une semaine à vivre avec Cas, il avait compris que Cas voulait vraiment reprendre ses études. Bien sûr que lui et Dean voulaient aider Sam et être là pour lui, et ils étaient là pour lui. Cas était là parce qu’il le voulait, parce qu’il aimait Sam et s’inquiétait pour lui, comme Dean. Et parce que si les deux pouvaient lui rendre le sourire, alors ils le feraient. Cas était sincère. Dean ne lui avait rien prêté du tout.
Ce n’était pas fictif, ce n’était pas une mise en scène, personne ne le surveillait.
Son frère et Cas prenaient simplement soin de lui et l’avaient tiré du gouffre où il avait l’impression de se noyer depuis l’accident.

C’était un peu après qu’il ait fini le lycée. Ils s’étaient inscrits à la fac, avaient prévu de partager sa chambre avec Jess depuis le début. Avec Jess.
Sa meilleure amie depuis dix ans, sa petite amie depuis le lycée. Jess qui avait eut un accident de voiture et qui n’avait pas survécu.
Et Sam s’était retrouvé comme un con à pas savoir si on lui avait arraché le cœur ou si on l’avait juste tellement écrabouillé qu’il ne pouvait plus le sentir.

Maintenant, c’était avec Cas qu’il vivait dans cette chambre universitaire. Le petit ami de son frère. Parce que Sam, lui, ne savait pas s’il avait la force de tomber amoureux de qui que ce soit, à nouveau. Il ferma les yeux, les larmes coulèrent de plus belle. Il y avait des moments plus dur que d’autres, vraiment plus dur.

La porte s’ouvrit. Cas venait de rentrer. Cas avança sans faire de bruit, Sam ne rouvrit pas les yeux. Cas posa sa main sur son épaule puis se baissa vers lui et le souleva pour le prendre dans ses bras.
- Je vais appeler Dean.
Sam acquiesça. Cas appela son frère. Dean vint aussi vite qu’il le put, et ce ne fut pas encore assez rapide pour lui, il ne supportait pas de savoir que son petit frère allait mal. Une fois arrivé il prit Sam contre lui, essuya ses larmes, remit ses cheveux en place.
- On va sortir Sammy, ça va te faire du bien. C’est pas bien de toujours rester le nez dans les bouquins ça te rends mélancolique !
Dean ne laissa pas son frère discuter, il lui mit sa veste, lui tendis ses chaussures. Cas refusa de venir, voulant les laisser entre frères. Dean embrassa rapidos sa bouche, puis prit le bras de son frère et l’emmena avec lui.
Cas resta seul sur son lit. S’occupa. Attendit.
Quand Sam revint avec Dean, très très très tard cette nuit là, il rigolait et semblait aller mieux. Cas fut rassuré. Dean resta avec eux. Il attendit que Sam s’endorme complètement avant de rejoindre Cas.
Dean et Cas ne se parlèrent pas, il n’y avait rien à dire. Ca arrivait des fois. Alors ils étaient là pour Sam, ils seraient toujours là pour Sam.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normal people scares me


avatar

Swato
Messages : 1011
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)   Lun 25 Mai - 11:02

Ouuuf tu m'as fait peur au début, j'étais super inquiété pour Sam !

...

Pauvre petit Sammy :'(
Heureusement qu'il a Dean et Cas !!

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No one decides my fate, except me


avatar

Maeve
Messages : 948
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)   Jeu 4 Juin - 21:51

Coucou!Smile

Aaah, tu n'as pas pu t'en empêcher, hein?^^'

Pauvre Sam. Même dans cette réalité-ci, il a perdu Jess. Heureusement, Dean et Cas sont là pour le soutenir.

Eh oui, Sam. Cas est sincère et t'adore aussi.^^

Merci pour ce texte! Coquine! :'D


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Supernatural - pas de spoil UA] Les moments plus difficiles (confidences d'un lit)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Supernatural - pas de spoil il me semble] Mash-up
» [Supernatural - pas de spoil] Echo
» [Supernatural - pas trop de spoil] Je suis là.
» Spoil Bleach chapitre 274
» Les meilleurs moments musicaux du Whedonverse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Supernatural / Confidences d'un lit-
Sauter vers: