AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorry Women


avatar

Maliae
Messages : 1713
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie   Sam 11 Avr - 14:04

Fandom : Supernatural
Prompts :
Arrêtez de flirter comme ça, c'est indécent !
Ça ne pouvait être plus proche du cœur.

Note : Cockles mais bon, en fond du fond :'D

***

C’était une maladie. Une maladie terrible qui semait des trous dans l’estomac et dans le cœur, qui faisait mal, qui rendait vide, qui donnait froid, et envie de plus rien du tout. Une maladie qui blesse mais qui ne tue pas, qui pompe simplement l’énergie. Une maladie qu’ils avaient choppé tous les deux, comme un virus qui se seraient répandu, mais seulement entre eux, passant de l’un à l’autre, sans savoir qui l’avait eut le premier.
Heureusement, ils avaient trouvé un remède. Jensen et Misha, ils avaient trouvé comment guérir. Ce n’était même pas quelque chose d’impossible, ce n’était même pas compliqué. Ca manquait peut-être un brin de discrétion, mais c’était quelque chose d’assez agréable. C’était un remède qui remplissait de chaleur et qui mettait le cœur à l’envers, en tout cas c’était meilleur que les sirops dégueu. C’était un remède qui fonctionnait, mais à court terme. Ils n’avaient pas encore trouvé comment en guérir complètement.
Très honnêtement, ils n’avaient pas tellement envie d’en guérir.

Pour se sentir mieux, pour avoir moins mal, pour remplir le vide, il suffisait qu’ils se touchent. Misha posait la main sur l’épaule de Jensen et tout allait pour le mieux, ils se serraient la main et c’était comme s’ils n’avaient jamais été malades. Ils se prenaient dans les bras l’un de l’autre, et c’était se décoller qui devenait un problème. Jensen et Misha avaient essayé avec d’autres, surtout Misha qui était en contact avec tout le monde, mais ça ne marchait pas, ça ne marchait que l’un avec l’autre. Ce n’était pas si difficile. Rien qu’à voir Misha sourire, Jensen avait simplement envie de se coller à lui, et réciproquement.

Et c’était ça leur maladie en fait, s’ils ne se touchaient pas ils dépérissaient, comme des plantes sans lumière. D’autres personnes auraient juste dit qu’ils flirtaient outrageusement et que ça en devenait indécent, mais ce n’était pas ça du tout. Du tout.
La touchoïte aigue, voilà comment ils nommeraient cette maladie, la touchoïte ou quelque chose comme ça. Je te touche, tu me touches, sinon on se transforme en flaque sur le sol, touchons nous, tout va bien.
Alors ils se touchaient. Leurs mains l’une sur l’autre, leurs bras l’un contre l’autre, un câlin par-ci par là…
Si Jensen avait envie de faire rire Misha et de se rapprocher de lui, si Misha posait son front sur son épaule, s’ils se taquinaient et jouaient l’un avec l’autre, sans avoir peur de se toucher, c’était uniquement parce que sinon … Sinon il y avait tout ce vide et ce manque de lumière. C’était juste cette foutue maladie et sans ça… Sans ça…
Admettons le, ils se toucheraient quand même. Parce qu’ils étaient amis, parce qu’ils étaient proches et parce qu’ils n’y pensaient pas.

Surtout Jensen. Jensen était celui qui y pensait le moins, qui se rendait compte de rien, ou bien qui fermait bien les yeux comme il faut. Il bouffait des yeux Misha, avec ou sans public, il cherchait tous les moyens qu’il pourrait trouver pour faire rire Misha, parce qu’il aimait son rire, et il se tenait proche de lui, plus proche de lui que d’autres. Il pouvait bien faire comme si ça le dérangeait sur les photos, la vérité c’était qu’il s’accrochait à Misha sur ces mêmes photos.
Misha… Misha était déjà plus conscient de ce qu’il se passait, il était conscient des regards de Jensen, il était conscient de ce manque et de ce besoin de le toucher, il savait que c’était pas juste une fichue maladie, que c’était surtout une super bonne excuse. Et il acceptait, okay regardons nous, touchons nous, rions. C’est bon. Il ne repoussait pas Jensen, il était même le premier à passer son bras autour de son épaule. Il n’avait pas tellement de mots pour leur relation.
Meilleurs amis. Ca semblait bien. Meilleurs amis de cœur, très proche du cœur, pouvait pas être plus proche du cœur que ça. Leurs cœurs qui battaient un tout petit peu plus vite pour pas grand-chose, mais ça leur allaient bien. Ses doigts sur son bras, ou bien aller souffler quelque chose à son oreille, frôlant sa joue, un câlin, sa main sur sa taille – ou son cul – ça les soignait, ça leur semblait suffire, peut-être même que ça suffisait. Un bisou sur la joue, trop près des lèvres ou bien le nez collé contre la tempe quand l’un disait un truc à l’autre à l’oreille. Et le vide s’éloignait, et ils avaient chaud, et c’était bien, c’était vraiment bien. Presque bouche contre bouche, séparé simplement de la main de Misha. Ils étaient presque guéris.
Ou plus malade encore.

Mais ce n’était pas grave, ils savaient comment se guérir.
Ils se touchaient.

Fin.

_________________
I'm Sexy

Un koala équivaut à deux Sam Rodrick Jonty. (Plus du Galek qui reste haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tu es une licorne, Harry


avatar

Maeve
Messages : 919
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie   Sam 11 Avr - 23:52

Coucou!^^

Eh bien tu ne l'aimes pas mais moi je l'aime beaucoup! J'aime tes mots, j'aime leur mélodie, et surtout... Mince. J'adore combien cela sonne vrai.

Pas de mot nécessaire à apposer sur cette relation, au final, hein? Une "maladie". Pas mal trouvé. Very Happy

Je revoyais certains moments cockles dans ma tête pendant que je lisais, c'était terrible et génial. :'D

J'aime énormément, quoi que tu en dises. Merci de l'avoir postée. Smile

Plein d'inspiration pour le reste!


Maeve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pudding \o/


avatar

Swato
Messages : 978
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie   Dim 12 Avr - 20:31

Beh purée ! C'est ça ton truc pourri merdique !? Tu devrais en écrire plus souvent, j'ai kiffé ma race !!!! (mdrrr okay, jvais arrêter le langage de racaille, je promets)

J'aime bien le concept de la maladie, c'est des grands malades ces deux-là, ils ont vraiment besoin de se soigner Smile

_________________
C'est chouette non ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ore demo, suki dayo....Hanabi


avatar

Yuuki
Messages : 12876
Date d'inscription : 14/05/2010
Emploi/loisirs : Broum

Feuille de perso
Pancake: thjtfiohjdtijhsitj
Pudding:

MessageSujet: Re: [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie   Dim 12 Avr - 21:39

Oh. Je trouve que ça donne une très bonne raison a Misha et Jensen de se toucher. est puis tu ne dis pas exactement qu'est ce que c'est reellement la maladie...juste ce qu'ils imaginent eux. Du coup c'est tendre et très beau. C'est 'mélodique aussi. J'ai?e beaucoup

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapouekapoue.forumactif.org En ligne





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Cockles - truc pourri merdique] Une maladie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cockles - truc pourri merdique] Une maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maladie du poisson Pourri
» tout est pourri au royaume d'Ebay
» Que faire lorsque le temps est pourri !!!!
» Truc et astuce - Peinture sur du Polystirène
» NOUVEAU TRUC/BAZAR/CHOSE/RUBRIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maliae-
Sauter vers: